Extension Factory Builder
06/01/2013 à 16:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. Nelson Mandela à Sandton, en Afrique du Sud, le 17 juin 2010. © AFP

L'ex-président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans, "s'est remis" de l'opération et de l'infection pulmonaire pour lesquelles il avait été hospitalisé pendant près de trois semaines, a affirmé dimanche la présidence dans un communiqué.

"Il s'est remis de son opération et de l'infection pulmonaire, ont dit aujourd'hui (dimanche) ses médecins", indique le communiqué du bureau du président Jacob Zuma.

"L'équipe médicale a dit que le président Mandela a fait de grands progrès et que médicalement, il continue d'aller de mieux en mieux", est-il ajouté.

"Il a dû subir une opération pour des calculs biliaires le mois dernier et a également été gêné par une infection pulmonaire récurrente. Il continue de recevoir des soins de qualité à son domicile de Houghton (à Johannesburg) et ses soins quotidiens sont progressivement réévalués", précise le communiqué.

"Plus fort qu'avant"

Jeudi, le petit-fils de Mandela, Mandla Mandela, avait déclaré à l'AFP que l'ancien président était "guéri et plus fort qu'avant".

Le héros de la lutte anti-apartheid avait été transféré à l'hôpital par avion le 8 décembre depuis sa résidence de campagne de Qunu, dans la région du Cap oriental. Il était sorti de l'hôpital le 26 décembre.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Sida : la circoncision réduit aussi le risque de contamination des femmes

Sida : la circoncision réduit aussi le risque de contamination des femmes

Recommandée par l'OMS dans 14 pays africains, la circoncision réduit les risques de contamination par le VIH pour les hommes. Une étude vient de démontrer que ce constat est également valable pou[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Nadine Gordimer : disparition d'une voyante

Cette femme déterminée représentait une face de l'Afrique du Sud dont elle donnait une vision sans concession. Tout en défendant une conception exigeante de l'écrivain.[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Nadine Gordimer, celle qui tient tête

Frêle mais jamais fragile, l'écrivaine engagée aura affiché une volonté à toute épreuve, refusant les faux-fuyants. Portrait.[...]

Omedeto Fugard, l'Afrique et la Fondation Zinsou !

Ou "bravo", en japonais... Pour la première fois, un créateur du continent, Athol Fugard, reçoit le "prix Nobel des arts". La Fondation Zinsou, au Bénin, est elle aussi[...]

Quand Nadine Gordimer invitait Jeune Afrique à dénoncer la pauvreté

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. Une figure de l'engagement contre l'appartheid dont[...]

L'Afrique du Sud honore son premier Mandela Day depuis la mort de l'icône

L’Afrique du sud fêtait vendredi l’anniversaire de Nelson Mandela, qui aurait eu 96 ans. Comme c’est désormais la tradition depuis 2010, chaque citoyen était invité à donner 67[...]

Afrique du Sud : Nadine Gordimer et la transition postapartheid

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. "Jeune Afrique" réedite une interview de[...]

Afrique du Sud : premier "Mandela Day" sans Madiba

67 minutes. C’est le temps que chaque Sud-Africain, et de nombreux autres citoyens du monde, doit consacrer pour aider son prochain à l’occasion du "Mandela Day", une journée en l’honneur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers