Extension Factory Builder
05/01/2013 à 16:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La police et les pompiers sur le lieu du crash de l'avion, près de Grenoble. La police et les pompiers sur le lieu du crash de l'avion, près de Grenoble. © AFP

Un couple de Marocains et leurs trois enfants ont été tués samedi dans le crash de leur avion, peu après son décollage de l'aéroport de Grenoble, pour des raisons encore non déterminées, selon la gendarmerie.

Mis à jour le 06/01/2013 à 10h30.

Originaires de Casablanca, le couple et leurs trois jeunes enfants, une fille et deux garçons, avaient décollé à bord de leur bimoteur, qu'ils pilotaient eux-mêmes, après avoir passé les fêtes de Noël dans la station de Méribel, en Savoie, a expliqué à l'AFP un responsable de la gendarmerie, non loin du lieu du drame.

Le père, Farid Berrada, 46 ans, était PDG de Colorado, importante société de peinture au Maroc. Il était le fils de Mohamed Berrada, un ancien responsable de l'Istiqlal (parti de l'indépendance au Maroc) et premier directeur du quotidien francophone L'Opinion, décédé à Paris il y a deux ans.

Leur avion s'est écrasé sur une colline boisée proche de Saint-Pierre-de-Bressieux, en Isère. La zone a été bouclée par les gendarmes.

Le porte-parole de l'ambassade du Maroc à Paris, Rachida Jaadi, a déclaré à l'AFP avoir été informé "par la cellule de crise du Quai d'Orsay que cinq ressortissants marocains étaient morts dans le crash". Le consul du Maroc à Lyon (bien Lyon) s'est rendu sur place.

Enquête en cours

Pour une raison encore inconnue, le bimoteur de la famille marocaine s'est écrasé non loin de l'aéroport, quelques minutes après son décollage à 13h20. Aucune hypothèse n'était privilégiée samedi soir par les enquêteurs de la gendarmerie.

L'appareil se dirigeait vers le Maroc, où il était immatriculé, avec escale en Espagne. L'alerte a été donnée par un habitant de Saint-Pierre-de-Bressieux qui a vu l'avion s'écraser contre une colline. Les secours dépêchés sur place ont alors découvert un avion en feu et les cinq corps sans vie.

En novembre 2012, le crash d'un avion de transport de fret militaire algérien en Lozère avait fait six morts. L'avion, un bimoteur de type CASA C-295, transportait une cargaison de papier fiduciaire pour la fabrication de billets pour la Banque d'Algérie.
 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Mehdi Benatia : 'Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc'

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À 2[...]

Maroc : un terroriste refoulé par la Grande-Bretagne sème la terreur à Rabat

 Les autorités britanniques ont refoulé de leur territoire un Marocain condamné pour terrorisme, le 21 mai, sans en informer le Royaume et provoquant un imbroglio diplomatique.  [...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Bientôt une usine marocaine pour PSA Peugeot Citroën

Selon l'agence "Bloomberg", non démentie par PSA Peugeot Citroën, ce dernier prévoit d'ouvrir une usine au Maroc d'une capacité inférieure à 100 000 véhicules par[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Sénégal-Maroc : Macky Sall et Mohammed VI signent 13 accords de coopération

À l'occasion de la visite du roi du Maroc au Sénégal, les gouvernements sénégalais et marocain ont signé jeudi, à Dakar, treize accords dans divers domaines, dont les douanes,[...]

Maroc : décès du général Abdelaziz Bennani, ancien numéro 2 de l'armée

L'ancien inspecteur des Forces armées royales, hospitalisé depuis plusieurs mois, est décédé mercredi 20 mai à Rabat. Parcours d'un acteur-clé de l'histoire militaire du royaume.[...]

Torture : retour sur la passe d'armes entre le Maroc et Amnesty International

L'ONG Amnesty International a publié mardi un rapport contenant de nombreuses allégations d'actes de torture commis au Maroc. La délégation interministérielle aux Droits de l'homme lui a[...]

Maroc : Fès en fête avec le festival des musiques sacrées du monde

Le Festival des musiques sacrées du monde débute ce 22 mai. Au programme : kora, guitare et percussions, mais aussi débats sur la tolérance et le pluralisme.[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : un suspect marocain arrêté en Italie

Un suspect marocain a été appréhendé mercredi dans le nord de l'Italie, pour complicité présumée dans l'attentat du Bardo. Le résultat d'une coopération avancée[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers