Extension Factory Builder
05/01/2013 à 16:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La police et les pompiers sur le lieu du crash de l'avion, près de Grenoble. La police et les pompiers sur le lieu du crash de l'avion, près de Grenoble. © AFP

Un couple de Marocains et leurs trois enfants ont été tués samedi dans le crash de leur avion, peu après son décollage de l'aéroport de Grenoble, pour des raisons encore non déterminées, selon la gendarmerie.

Mis à jour le 06/01/2013 à 10h30.

Originaires de Casablanca, le couple et leurs trois jeunes enfants, une fille et deux garçons, avaient décollé à bord de leur bimoteur, qu'ils pilotaient eux-mêmes, après avoir passé les fêtes de Noël dans la station de Méribel, en Savoie, a expliqué à l'AFP un responsable de la gendarmerie, non loin du lieu du drame.

Le père, Farid Berrada, 46 ans, était PDG de Colorado, importante société de peinture au Maroc. Il était le fils de Mohamed Berrada, un ancien responsable de l'Istiqlal (parti de l'indépendance au Maroc) et premier directeur du quotidien francophone L'Opinion, décédé à Paris il y a deux ans.

Leur avion s'est écrasé sur une colline boisée proche de Saint-Pierre-de-Bressieux, en Isère. La zone a été bouclée par les gendarmes.

Le porte-parole de l'ambassade du Maroc à Paris, Rachida Jaadi, a déclaré à l'AFP avoir été informé "par la cellule de crise du Quai d'Orsay que cinq ressortissants marocains étaient morts dans le crash". Le consul du Maroc à Lyon (bien Lyon) s'est rendu sur place.

Enquête en cours

Pour une raison encore inconnue, le bimoteur de la famille marocaine s'est écrasé non loin de l'aéroport, quelques minutes après son décollage à 13h20. Aucune hypothèse n'était privilégiée samedi soir par les enquêteurs de la gendarmerie.

L'appareil se dirigeait vers le Maroc, où il était immatriculé, avec escale en Espagne. L'alerte a été donnée par un habitant de Saint-Pierre-de-Bressieux qui a vu l'avion s'écraser contre une colline. Les secours dépêchés sur place ont alors découvert un avion en feu et les cinq corps sans vie.

En novembre 2012, le crash d'un avion de transport de fret militaire algérien en Lozère avait fait six morts. L'avion, un bimoteur de type CASA C-295, transportait une cargaison de papier fiduciaire pour la fabrication de billets pour la Banque d'Algérie.
 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

La décision est tombée comme un couperet. Le roi du Maroc vient de désavouer le ministre de la Jeunesse et des Sports et demande l'ouverture d'une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du [...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Infrastructures : les 10 projets africains qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le continent. Revue de[...]

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Tunisie - Cinéma : la guerre de l'Étoile

Parmi les quinze longs-métrages en compétition au Festival international du film de Marrakech, plusieurs belles surprises. Comme "L'Orchestre des aveugles", de Mohamed Mouftakir.[...]

Maroc : la plus grande ferme éolienne d'Afrique entre en service

 L'exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya, au Maroc, a démarré. D'une capacité globale de 300 mégawatts, cette ferme éolienne peut produire environ 1 000 Gwh[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Les pays africains les plus "risqués" pour les entreprises

 Le cabinet de conseil Control Risks présente l'édition 2015 de sa carte annuelle des risques sécuritaires et économiques à travers le monde. Intitulée "le nouveau[...]

Burkina : Blaise Compaoré, jours tranquilles à Casablanca

C'est dans une vaste villa mise à leur disposition par un ami du couple et située non loin de Casablanca que, selon nos informations, l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré et son[...]

Maroc : après la disparition d'Ahmed Zaïdi, naufrage ou renaissance de l'USFP ?

La disparition tragique du député marocain Ahmed Zaïdi a conforté ses camarades dans leur décision de quitter l'Union socialiste des forces populaires (USFP). [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers