Extension Factory Builder
05/01/2013 à 16:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Sultani Makenga et Jean-Marie Runiga le 3 janvier 2013 à Bunagana. Le général Sultani Makenga et Jean-Marie Runiga le 3 janvier 2013 à Bunagana. © AFP

Les délégations du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et du mouvement rebelle congolais du M23 ont rencontré séparément samedi les médiateurs ougandais à Kampala, à la veille de négociations directes attendues entre les deux parties, a annoncé le ministère ougandais de la Défense.

"Les deux délégations sont enfin là et nous espérons que les deux parties mèneront des pourparlers directs demain (dimanche)", a déclaré le porte-parole du ministère ougandais de la Défense, Paddy Ankunda.

Le médiateur de ces pourparlers, le ministre ougandais de la Défense Crispus Kiyonga, est "en train de rencontrer séparément les chefs des deux délégations", a ajouté M. Ankunda. L'Ouganda accueille ces pourparlers en dépit des accusations portées contre le pays - ainsi que le Rwanda - d'avoir soutenu les rebelles, ce que les Kampala et Kigali démentent avec force.

Le Mouvement du 23 mars (M23), estimé à environ 1.000 hommes, est formé d'anciens rebelles majoritairement tutsi, d'abord intégrés dans l'armée de RDC aux termes d'un accord signé le 23 mars 2009 avec les autorités de Kinshasa. Ils avaient repris le combat au printemps dans le Nord-Kivu, accusant le gouvernement de ne pas avoir respecté l'accord. Depuis, ils ont mené des attaques foudroyantes en novembre et conquis une grande partie de la région minière traditionnellement instable de l'est de la RDC, faisant craindre une extension du conflit.

Réforme politique

Le M23 a quitté le 1er décembre la ville stratégique de Goma après l'avoir occupée pendant 12 jours. Il s'est alors engagé à se retirer à 20 kilomètres de la ville mais a en réalité maintenu ses positions à quelques kilomètres, autour de Goma, selon des témoignages d'habitants.

Deux semaines de négociations en décembre en Ouganda n'avaient pas abouties, les rebelles ajoutant un grand nombre de demandes, dont celle d'une réforme politique d'ensemble pour la région.

L'est de la RDC, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda, a connu des guerres successives de 1996 à 2003. Ces combats avaient surtout pour cible les énormes richesses en or, coltan, cassitérite, éléments essentiels dans la fabrication des appareils électroniques.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

L'UDPS, formation d'opposition très affaiblie, estime que le dialogue avec l'administration Kabila "doit mener à de bonnes élections".[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

RDC : pourquoi Kabila veut négocier avec l'opposition

Après avoir dépêché un émissaire - Kalev Mutond, le patron de l'Agence nationale de renseignements - auprès de ses opposants "radicaux" (Vital Kamerhe, les partisans[...]

RDC - Neeskens Kebano : "Je vis ma meilleure saison depuis que je suis professionnel"

Neeskens Kebano, qui a renoncé à la possibilité de jouer en équipe de France pour porter le maillot des Léopards, a été élu Soulier d’Ebène du championnat de[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

RDC : pourquoi l'hommage de Zoé Kabila aux "kadogo" fait polémique sur Twitter

Le député congolais Zoé Kabila, frère du président de la RDC, a tenu à rendre un hommage samedi sur Twitter aux "kadogos qui ont fait le choix de laisser leurs stylos pour les[...]

RDC : la justice sud-africaine abandonne les poursuites contre le pasteur Mukungubila

Le tribunal de Johannesburg a décidé vendredi d’abandonner les poursuites engagées contre le pasteur Paul-Joseph Mukungubila, qui était accusé d'avoir fomenté les attaques du 30[...]

RDC : Henri Mova Sakanyi succède à Evariste Boshab à la tête du PPRD

Jusque-là ambassadeur de la RDC à Bruxelles, Henri Mova Sakanyi a été désigné vendredi secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la[...]

RDC : la contestation gagne du terrain dans l'Est, 23 morts dans un nouveau massacre à Beni

Dans le territoire de Beni, où 300 personnes ont été tuées depuis octobre dans des massacres, la contestation contre les autorités se propage, alors que 23 personnes ont été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers