Extension Factory Builder
05/01/2013 à 16:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le général Sultani Makenga et Jean-Marie Runiga le 3 janvier 2013 à Bunagana. Le général Sultani Makenga et Jean-Marie Runiga le 3 janvier 2013 à Bunagana. © AFP

Les délégations du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et du mouvement rebelle congolais du M23 ont rencontré séparément samedi les médiateurs ougandais à Kampala, à la veille de négociations directes attendues entre les deux parties, a annoncé le ministère ougandais de la Défense.

"Les deux délégations sont enfin là et nous espérons que les deux parties mèneront des pourparlers directs demain (dimanche)", a déclaré le porte-parole du ministère ougandais de la Défense, Paddy Ankunda.

Le médiateur de ces pourparlers, le ministre ougandais de la Défense Crispus Kiyonga, est "en train de rencontrer séparément les chefs des deux délégations", a ajouté M. Ankunda. L'Ouganda accueille ces pourparlers en dépit des accusations portées contre le pays - ainsi que le Rwanda - d'avoir soutenu les rebelles, ce que les Kampala et Kigali démentent avec force.

Le Mouvement du 23 mars (M23), estimé à environ 1.000 hommes, est formé d'anciens rebelles majoritairement tutsi, d'abord intégrés dans l'armée de RDC aux termes d'un accord signé le 23 mars 2009 avec les autorités de Kinshasa. Ils avaient repris le combat au printemps dans le Nord-Kivu, accusant le gouvernement de ne pas avoir respecté l'accord. Depuis, ils ont mené des attaques foudroyantes en novembre et conquis une grande partie de la région minière traditionnellement instable de l'est de la RDC, faisant craindre une extension du conflit.

Réforme politique

Le M23 a quitté le 1er décembre la ville stratégique de Goma après l'avoir occupée pendant 12 jours. Il s'est alors engagé à se retirer à 20 kilomètres de la ville mais a en réalité maintenu ses positions à quelques kilomètres, autour de Goma, selon des témoignages d'habitants.

Deux semaines de négociations en décembre en Ouganda n'avaient pas abouties, les rebelles ajoutant un grand nombre de demandes, dont celle d'une réforme politique d'ensemble pour la région.

L'est de la RDC, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda, a connu des guerres successives de 1996 à 2003. Ces combats avaient surtout pour cible les énormes richesses en or, coltan, cassitérite, éléments essentiels dans la fabrication des appareils électroniques.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : que faisaient des tenues de l'armée dans un fourgon de la Monusco à Goma ?

RDC : que faisaient des tenues de l'armée dans un fourgon de la Monusco à Goma ?

Des tenues de l'armée congolaise ont été retrouvées mercredi dans un fourgon de la Monusco à l'aéroport de Goma, selon plusieurs témoins sur place. Une affaire bien embarrassante po[...]

RDC : le discours de Denis Mukwege, prix Sakharov 2014, devant le Parlement européen

On le connaît comme le "juste qui répare les femmes". Mercredi, le docteur Denis Mukwege a reçu le prix Sakharov du Parlement européen, qu'il a dédié au "peuple[...]

RDC - Massacres à Beni : des députés réclament l'ouverture d'une enquête parlementaire

Dans un rapport, douze députés congolais, de retour de cinq jours de mission à Beni, territoire endeuillé par une série de massacres depuis début octobre, fustigent les défaillances[...]

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

Un nouveau massacre près de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait une centaine de morts, selon des députés de la région. L'identité des responsables[...]

RDC : reddition du chef rebelle Cobra Matata

Le chef rebelle congolais Cobra Matata s'est rendu vendredi soir aux autorités congolaises à Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, où il a semé la[...]

RDC : bêcheurs en eaux troubles

De jour comme de nuit, cela ne peut passer inaperçu. Qu'est-ce donc ? Des lettres en gros caractères gravées sur un immeuble : "Bandal, c'est Paris." Bandal - ou plutôt Bandalungwa,[...]

Après la chute de Compaoré, Kabila peut-il faire réviser la Constitution de RDC ?

On le sait : la chute de Blaise Compaoré a été énormément suivie et commentée dans les pays africains. En RDC notamment, où l'hypothèse d'une révision[...]

Pierre Kwenders, son excellence l'ambassadeur plénipotentiaire du Bantouland

Avec un premier album métissant hip-hop, jazz et rumba, le chanteur Pierre Kwenders ose un mélange des genres détonnant.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Football - RDC : Yannis Mbombo, futur attaquant des Léopards ?

Né à Bruxelles de parents originaires de RD Congo, Yannis Mbombo (20 ans), prêté par le Standard Liège à Auxerre (Ligue 2), a été approché par Florent Ibenge, le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers