Extension Factory Builder
01/01/2013 à 19:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les membres d'Aqmi sont très actifs dans les régions de Boumerdès et de Tizi-Ouzou. Les membres d'Aqmi sont très actifs dans les régions de Boumerdès et de Tizi-Ouzou. © DR

Sept islamistes armés ont été tués par des soldats algériens mardi 1er janvier dans la région de Boumerdès, à une cinquantaine de kilomètres à l'est d'Alger, a indiqué le ministère algérien de la Défense.

Les sept islamistes membres d'un dangereux groupe armé ont été mis hors d'état de nuire à Boulezazen, près de Boumerdès, à la suite d'une grande opération programmée dans cette région, a précisé le ministère dans un communiqué, cité par l'agence de presse APS.

Auparavant, une source algérienne de sécurité avait indiqué que six islamistes avaient été tués par l'armée dans cette zone.

Plusieurs armes et des munitions ont été récupérées à l'issue de cette opération, selon la même source.

Le ministère de la Défense a réaffirmé la détermination de l'armée algérienne à poursuivre la lutte contre les groupuscules terroristes résiduels pour mettre fin définitivement à leurs agissements criminels.

Les violences qui ont endeuillé l'Algérie durant la guerre civile des années 1990 ont considérablement baissé ces dernières années mais des membres d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) restent actifs dans la région de Boumerdès et le département voisin de Tizi-Ouzou (110 km à l'est d'Alger) où ils s'en prennent généralement aux forces de sécurité.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Massacres de Sétif : 'L'autre 8 mai 1945', la France qui regarde son histoire en face

Massacres de Sétif : "L'autre 8 mai 1945", la France qui regarde son histoire en face

Le collectif "L'Autre 8 mai 1945" milite pour une reconnaissance officielle par l'État français des massacres de Sétif, Guelma, et Kherata en Algérie. Le mouvement a fait tâche d'huile e[...]

Littérature : l'Algérien Kamel Daoud remporte le prix Goncourt du premier roman

L’écrivain algérien Kamel Daoud a reçu le prix Goncourt du premier roman pour "Meursault, contre-enquête", paru chez Actes Sud, a annoncé le jury du prix littéraire mardi[...]

Algérie : deux islamistes armés tués au nord du pays

Deux islamistes ont été tués par l’armée à Ain Defla, à une centaine de kilomètres à l’ouest d’Alger, et à Bouira, à cent kilomètres[...]

Algérie : la pique du Hic

Ayant pour seuls armes une feuille de papier et un crayon, ils croquent, à pleine dents, les thèmes les plus tabous de la société : religion, sexe, chefs d'Etat, tout y passe ! Portraits choisis de ces[...]

Algérie : l'entraîneur du NAHD limogé après une altercation avec Anelka

L'entraîneur de l'équipe algérienne du NA Hussein Dey, Ighil Meziane, a été limogé après une "altercation" avec l'ancien international français Nicolas Anelka,[...]

Moi, Fathy le Fou, maître du "trait pourri"

Mon pays, l’Algérie, a été pionnier dans la zone minée de la caricature politique en Afrique du Nord. J’ai fait partie de ses éclaireurs, envoyé à l’ombre avec[...]

Algérie : la nouvelle Constitution, l'Arlésienne de Bouteflika

En avril 2011, le chef de l'État annonce son intention de faire réviser la loi fondamentale. Quatre ans et plusieurs consultations plus tard, le projet de réforme n'a toujours pas[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Algérie : l'embarrassante affaire Medjdoub

La plainte contre X pour torture déposée à Luxembourg, le 20 octobre 2012, par les avocats de Chani Medjdoub, un homme d'affaires algéro-luxembourgeois poursuivi pour corruption[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130101191814 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130101191814 from 172.16.0.100