Extension Factory Builder
01/01/2013 à 13:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Joseph Kabila lors d'un discours, le 15 décembre 2012 à Kinshasa. Joseph Kabila lors d'un discours, le 15 décembre 2012 à Kinshasa. © Junior D.Kannah /AFP/Archives

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a annoncé pour "début 2013" un dialogue intercongolais visant à renforcer la "cohésion nationale" face au Mouvement du 23 mars (M23), une rébellion active dans l'Est et présumée soutenue par le Rwanda et l'Ouganda.

"La guerre dans laquelle nous sommes entraînés doit être une occasion de nous unir davantage malgré la diversité de nos tribus, de nos croyances religieuses et de nos opinions politiques", a déclaré lundi soir Joseph Kabila lors de son message du Nouvel An.

"La cohésion nationale demeure la condition de notre survie et le bouclier le plus sûr contre toute velléité de balkanisation et de destruction (...) Dans cette perspective, je confirme l'organisation dès le début de l'année 2013 d'un cadre pour les échanges entre toutes les forces vives de la nation", a-t-il ajouté.

Le 15 décembre, lors de son discours annuel sur l'état de la nation, le président congolais, réélu fin 2011 aux termes d'élections contestées, avait expliqué qu'une initiative serait prise en vue de "renforcer la cohésion nationale".

"Désormais, avait-il par ailleurs souligné, au-delà de toutes nos actions pour le développement, notre priorité sera la défense de la patrie. La défense, rien que la défense, avec une armée dissuasive, une armée nationale, apolitique et professionnelle."

Appel à la jeunesse

Il avait aussi appelé les jeunes à s'enrôler "massivement au sein de nos forces de défense et de sécurité". Un appel réitéré lundi: il leur a demandé de "s'engager nombreux sous le drapeau pour la défense de la patrie" et espère à terme témoigner de la formation d'une armée "puissante et respectée".

L'armée affronte le M23 depuis mai dans l'est. Ce groupe est surtout composé d'ex-rebelles intégrés dans les forces loyalistes après un accord signé le 23 mars 2009 et dont ils revendiquent la pleine application. Des experts de l'ONU accusent le Rwanda et l'Ouganda de soutenir le M23, ce qu'ils réfutent.

Le M23 a pris le 20 novembre Goma, ville-clé de l'est de la RDC, et s'en est retiré 11 jours plus tard sur demande des Etats de la région des Grands Lacs, médiateurs de la crise, et en échange d'un dialogue avec Kinshasa. Ce dialogue a commencé début décembre à Kampala. Suspendu pour les fêtes, il doit reprendre vendredi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'opposition exige un nouveau calendrier électoral

RDC : l'opposition exige un nouveau calendrier électoral

Des élus de l'opposition congolaise ont déposé mardi à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de la République démocratique du Congo une proposition de calend[...]

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation[...]

RDC : Étienne Tshisekedi, ad vitam aeternam

De retour, le vieil opposant congolais semble le seul à pouvoir remettre de l'ordre dans son parti. La situation s'est certes dégradée en son absence... mais peut-être pas autant que son[...]

RDC - R. Tshibanda : "La Monusco a décidé de ne pas lutter contre les FDLR pour des raisons fallacieuses"

La Mission onusienne en RDC (Monusco) a suspendu son appui à l'armée congolaise dans les opérations contre les FDLR. En réponse, Kinshasa a décidé de traquer seul ces rebelles rwandais. De[...]

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un [...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130101135750 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130101135750 from 172.16.0.100