Extension Factory Builder
30/12/2012 à 18:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un barrage près d'une église dans le nord-est du Nigeria le 13 mai 2012. Un barrage près d'une église dans le nord-est du Nigeria le 13 mai 2012. © AFP

Quinze chrétiens ont été égorgés par des islamistes présumés au cours d'une attaque survenue vendredi à Musari, un village du nord-est du Nigeria, proche de la base du groupe islamiste Boko Haram, ont déclaré une source humanitaire et des habitants dimanche.

Quinze chrétiens ont été égorgés par des islamistes présumés au cours d'une attaque survenue vendredi à Musari, un village du nord-est du Nigeria, proche de la base du groupe islamiste Boko Haram, ont déclaré une source humanitaire et des habitants dimanche.

"D'après les informations que nous avons recueillies, les assaillants se sont introduits dans des maisons et ont tué quinze personnes dans leur sommeil", a dit une source humanitaire sous couvert d'anonymat. Le porte-parole de l'armée avait confirmé samedi l'attaque perpétrée vendredi à Musari, évoquant seulement cinq morts dont un policier nigérian, sans donner plus de détails. Le village de Musari est situé dans les environs de Maiduguri, le repaire du groupe islamiste Boko Haram.

Dimanche, ce porte-parole a maintenu le bilan de cinq morts, précisant que certaines victimes avaient été tuées par balle et d'autres attaquées avec des machettes. Les autorités nigérianes ont toutefois tendance à sous-estimer le nombre de morts dans des attaques, et la source humanitaire a confirmé les informations des habitants qui ont parlé de 15 personnes égorgées.

Parmi les victimes, "il y avait un policier de la circulation et 14 civils. Les victimes ont été choisies car elles étaient toutes chrétiennes. Certaines avaient déménagé dans le quartier pour fuir d'autres régions touchées par les attaques de Boko Haram", a expliqué la source humanitaire.

Les habitants ont imputé cette attaque à Boko Haram. "Les assaillants sont entrés sans faire de bruit dans les maisons dont les habitants étaient tous chrétiens et ont égorgé les victimes. Ils ont tué quinze personnes", a déclaré un habitant.

Boko Haram, qui se réclame des talibans afghans, veut créer un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Les violences attribuées au groupe ainsi que leur répression sanglante par les forces de l'ordre ont fait, selon les estimations, plus de 3.000 morts depuis 2009. Pays le plus peuplé d'Afrique, le Nigeria compte 160 millions d'habitants, le sud étant à majorité chrétienne et le nord à majorité musulmane.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : Abuja annonce avoir repris 29 localités à Boko Haram

Nigeria : Abuja annonce avoir repris 29 localités à Boko Haram

Le gouvernement fédéral nigérian a donné jeudi une liste de localités reprises par l’armée au groupe islamiste Boko Haram. Au total, 29 villes dans le Nord-Est seraient repassé[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Nord du Nigeria : deux attentats suicides font des dizaines de victimes

Deux gares routières situées à Kona et à Biu, au nord du Nigeria, ont été la cible d'attentats suicides à deux jours d'intervalle. Au total, plus d'une cinquantaine de personnes[...]

Nigeria : Olusegun Obasanjo, la teigne de Goodluck Jonathan

L'ex-chef de l'État nigérian a rendu sa carte du parti au pouvoir. Un coup dur pour le président Jonathan, qui brigue un second mandat.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Nigeria : le vent est-il "en train de tourner" contre Boko Haram ?

Alors que les combats font rage et que les attentats-suicides se poursuivent dans le nord-est du Nigeria, le président nigérian Goodluck Jonathan a assuré mardi que l'armée était en train de[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Nigeria : une missionnaire américaine kidnappée dans le centre du pays

Des hommes armés ont enlevé une missionnaire américaine dans le centre du Nigeria, a annoncé mardi la police nigériane. Une demande de rançon serait le motif du rapt.[...]

Boko Haram : la sale guerre a commencé

Composée des troupes du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, la force régionale s'est lancée dans la bataille pour enrayer l'avancée de la secte jihadiste Boko Haram. Une course contre la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121230180654 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121230180654 from 172.16.0.100