Extension Factory Builder
29/12/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La star américaine Chris Brown. La star américaine Chris Brown. © AFP

Le rideau ne s'est pas encore levé mais déjà les Kora Awards ont fait entendre une fausse note: le plus grand rendez-vous musical africain, prévu samedi à Abidjan avec en invité le chanteur américain Chris Brown, a été reporté à dimanche en raison de problèmes d'organisation.

Le rideau ne s'est pas encore levé mais déjà les Kora Awards ont fait entendre une fausse note: le plus grand rendez-vous musical africain, prévu samedi à Abidjan avec en invité le chanteur américain Chris Brown, a été reporté à dimanche en raison de problèmes d'organisation. "Finalement, tout aura lieu dimanche", a affirmé à l'AFP l'homme d'affaires béninois Ernest Adjovi, le médiatique patron des Kora.

Quelques heures plus tôt, les organisateurs avaient annoncé le report de l'événement à lundi soir, invoquant un problème d'avion de la star du R&B Chris Brown, le clou du "show". Selon M. Adjovi, le chanteur doit arriver très tôt dimanche matin par avion privé et donnera comme prévu dans l'après-midi, au grand stade de la capitale économique ivoirienne, un concert "pour la paix en Afrique" avec des artistes africains comme le duo nigérian P-Square, vainqueur des derniers Kora à Ouagadougou en 2010.

Les Kora se dérouleront le soir même, a promis le créateur de cette cérémonie, pour qui "il est hors de question de faire les Kora sans Chris Brown". Equivalent africain des Grammy Awards, les Kora ont été lancés en Afrique du Sud en 1994 et ont vu par le passé la participation de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela et du "roi de la pop" Michael Jackson.

L'événement avait connu des difficultés financières et plusieurs années de léthargie avant l'édition du Burkina Faso, elle-même ternie par la défection du chanteur de R&B sénégalo-américain Akon.

Selon une source proche de la cérémonie, le retard de Chris Brown, connu autant pour ses pas de danse virtuoses que pour ses amours tumultueuses avec Rihanna, "n'est pas la vraie raison" du report. "Les organisateurs ne sont pas prêts", a-t-elle affirmé. "Nous sommes bien prêts", a répliqué le patron des Kora. Il a toutefois reconnu que l'acheminement d'une partie de 'équipement avait pris du retard et que ce matériel n'arriverait finalement que samedi soir.

Le prix des places fait "scandale"

Avant même ce report surprise, la préparation des Kora à Abidjan, soutenue financièrement par le gouvernement du président ivoirien Alassane Ouattara, a été marquée par la polémique. Le prix des places en a fait s'étrangler plus d'un: un million de francs CFA (1.500 euros) dans la salle du grand hôtel qui doit abriter la cérémonie, et 50.000 FCFA (75 euros) sur le parvis à l'extérieur, où une autre scène est installée.

"Scandale", a tonné le journal du parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, "Notre Voie". Ces prix, inaccessibles au commun des habitants d'un pays très appauvri par une décennie de tourmente, "ne sont rien moins que des injures lancées (au) visage" des Ivoiriens en ces fêtes de fin d'année, tempêtait cette semaine ce quotidien d'opposition.

Pour la Côte d'Ivoire, qui s'efforce de tourner la page de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 aux quelque 3.000 morts, la tenue des Kora Awards à Abidjan est une marque de la normalisation tant vantée par le pouvoir. Cette "très belle fête" doit permettre d'"accompagner les Ivoiriens" sur le chemin de la "paix", expliquait récemment Ernest Adjovi.

Si des artistes de toutes les régions du continent seront récompensés - près d'une trentaine de trophées sont annoncés -, le coeur d'Abidjan battra surtout pour Magic System. Le quatuor ivoirien à succès bataillera notamment, dans la catégorie reine du meilleur groupe africain, avec Toofan (Togo) et Malaika (Afrique du Sud).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Youssouf Bakayoko, un diplomate peu consensuel

Côte d'Ivoire : Youssouf Bakayoko, un diplomate peu consensuel

La reconduction à la tête de la Commission électorale indépendante de Youssouf Bakayoko n'est pas du goût de tous. Et pour cause : il occupait déjà ce poste lors du scrutin le[...]

Côte d'Ivoire : les Guignols de l'info

Imitant les chefs d'État africains, les trublions ivoiriens de la quotidienne L'Afterwork sur Radio Nostalgie passent en revue l'actualité du continent. Rendez-vous le 15 septembre pour la[...]

Côte d'Ivoire : Amara Essy, le recours du PDCI pour la présidentielle ?

Plusieurs dirigeants du PDCI cherchent un candidat de consensus dans leurs rangs pour éviter une candidature unique avec le RDR à la présidentielle de 2015. Leur choix s'est porté sur Amara Essy.[...]

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

La maison de commerce japonaise Mitsubishi Corporation a racheté plus d'un tiers (20 % du total) des parts détenues par l'américain Anadarko dans le champ pétrolifère offshore CI-103 au large des[...]

Du changement chez Bolloré en Côte d'Ivoire

Abidjan Terminal, société détenue en commun par le groupe Bolloré Africa Logistics (BAL, 60 %) et Maersk (40 %), a changé de direction. Décryptage.[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo se "retire" de la commission électorale

Le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo a décidé samedi de "se retirer" de la nouvelle commission électorale chargée d'organiser la présidentielle de 2015 en Côte[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara sur les terres de son allié avant la présidentielle de 2015

Le président Alassane Ouattara entame dimanche une tournée dans le centre de la Côte d'Ivoire, une visite stratégique sur les terres de son principal allié à 13 mois de la[...]

Côte d'Ivoire : Thierry Tanoh nommé secrétaire général adjoint de la présidence

 Six mois après son départ du poste de directeur général du groupe bancaire panafricain Ecobank, l'Ivoirien Thierry Tanoh a été nommé le 12 septembre aux côtés de[...]

Youssouf Bakayoko : en 2010, "les membres de la CEI n'ont pas tiré sur les Ivoiriens"

Les principaux partis de l'opposition ivoirienne ont décidé le 9 septembre de suspendre leur participation aux travaux de la Commission électorale indépendante (CEI), dénonçant la[...]

Côte d'Ivoire : le procès de Laurent Gbagbo à la CPI confirmé de manière définitive

La Cour pénale internationale a confirmé jeudi de manière définitive qu'elle jugera l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo pour crimes contre l'humanité. La date d'ouverture du futur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex