Extension Factory Builder
09/12/2012 à 16:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des rebelles du M23 attendent d'évacuer la ville de Goma le 1er décembre 2012. Des rebelles du M23 attendent d'évacuer la ville de Goma le 1er décembre 2012. © AFP

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du mouvement M23 ont entamé des discussions dimanche à Kampala afin de ramener la paix dans l'Est de la RDC, théâtre de nouveaux combats ces derniers mois.

"Cette journée marque le début du dialogue entre le gouvernement de la RD Congo et le M23", a déclaré le ministre ougandais de la Défense Crispus Kiyonga au début de la réunion, qui avait été plusieurs fois reportée.

Les rebelles avaient lancé il y a huit mois une offensive qui leur avait permis de conquérir, le 20 novembre, la ville stratégique de Goma, capitale de la province du Nord Kivu (est de la RDC) aux immenses richesses minières, suscitant la crainte d'un nouveau conflit généralisé dans le pays et d'une grave crise humanitaire.

Le M23, composé majoritairement de Tutsi, a finalement accepté de se retirer de Goma en contrepartie de négociations avec le régime du président congolais Joseph Kabila. Les rebelles, qui ont quitté Goma le 1er décembre, veulent à la fois négocier les conditions de leur réintégration dans les forces armées de RDC et obtenir l'ouverture d'un dialogue politique national dans le pays.

Runiga absent

Le ministre des Affaires étrangères Raymond Tshibanda dirige la délégation de Kinshasa qui comprend également des députés et des sénateurs.

Le chef politique du M23, Jean-Marie Runiga, ne fait pas partie de la délégation de son mouvement envoyée à Kampala.

Par ailleurs, les quatre principaux groupes de l'opposition à l'Assemblée nationale congolaise ont refusé de prendre part aux négociations de Kampala, au motif que le gouvernement a refusé de discuter d'autres revendications que celles du M23.

Selon l'opposition, qui fait valoir qu'elle n'a été invitée qu'en temps qu'observateur, seul un "dialogue inclusif" entre la majorité au pouvoir, l'opposition, des représentants de la société civile et les rebelles du M23 permettrait de résoudre la crise.

Force internationale neutre

La réunion de Kampala se tient au lendemain d'un sommet extraordinaire en Tanzanie des pays de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) qui ont affirmé être prêts à envoyer leur Force d'appui en RDC pour contribuer à une nouvelle Force internationale de paix dans ce pays.

Le sommet de la SADC a également "exhorté les Nations unies à modifier le mandat de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC" (Monusco) pour qu'elle puisse véritablement y combattre les groupes rebelles.

La Tanzanie a accepté de diriger la force, avec des troupes prêtes à être déployées d'ici au 14 décembre, selon le président tanzanien Jakaya Kikwete.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, ministre de la Commun[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d'une tentative d'assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd'hui lui-même sa[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex