Extension Factory Builder
02/12/2012 à 11:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des rebelles du M23 croisent un camion de policiers congolais, à Goma le 1er décembre. Des rebelles du M23 croisent un camion de policiers congolais, à Goma le 1er décembre. © AFP/Phil Moore

Le retrait des rebelles du M23 de Goma , capitale de la riche province minière du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, est "un pas vers la bonne direction", a affirmé dimanche à l'AFP le porte-parole du gouvernement de RDC, Lambert Mende.

Le retrait des rebelles du M23 de Goma , capitale de la riche province minière du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, est "un pas vers la bonne direction", a affirmé dimanche à l'AFP le porte-parole du gouvernement de RDC, Lambert Mende.

   

Radio Okapi, parrainée par l'ONU, brouillée à Kinshasa

   

La diffusion de Radio Okapi, parrainée par les Nations unies en République démocratique du Congo (RDC), est brouillée à Kinshasa depuis samedi soir, a affirmé un rédacteur en chef de la radio dimanche matin, estimant que la mesure est liée à une interview d'un chef de la rébellion congolaise du M23. "Le Conseil supérieur de l'audiovisuel nous accuse de ne pas avoir transmis la grille de programmes, mais ce brouillage intervient après que nous ayons diffusé jeudi une interview de Jean-Marie Runiga", le chef politique du M23, a expliqué le rédacteur en chef, sans vouloir être nommé.

 "Nous avons effectivement constaté ce retrait. Nous disons que c'est un pas vers la bonne direction," a déclaré M. Mende, dans la première réaction publique du gouvernement au repli des rebelles. La rébellion du M23, qui combat l'armée régulière de RDC depuis environ huit mois dans le Nord-Kivu, avait pris Goma le 20 novembre, et s'en est retirée samedi.

"Nous pensons que la voie est ainsi ouverte pour les autres voies du processus qui doivent conduire a la pacification totale," a poursuivi le porte-parole du gouvernement dimanche. Ces autres voies impliquent un "désarmement du M23", qui lui-même "passe par l'écoute des griefs (des rebelles) par le président de la République", Joseph Kabila, "écoute" qui va commencer "incessamment", a-t-il ajouté.

Le M23, est composé d'ex-rebelles essentiellement tutsi congolais, qui avaient été intégrés à l'armée de RDC en 2009 à l'issue d'un accord de paix avec Kinshasa. Ils se sont mutinés il y a environ huit mois, estimant que le gouvernement n'avait jamais pleinement respecté ses engagements.

Aux termes d'une médiation des pays des Grands Lacs, la rébellion a accepté cette semaine de se retirer de Goma, et des autres zones alentours fraîchement conquises, en échange de l'ouverture de négociations avec le président Kabila.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa progres[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

RDC 

Kin-Kiey Mulumba : "La majorité des Congolais souhaitent voir Kabila continuer"

Au cœur du débat sur l'éventuelle modification de la Constitution en RDC, Kin-Kiey Mulumba, ministre congolais en charge des Nouvelles technologies, lance "Kabila désir". Une structure qui[...]

RDC : l'épidémie d'Ebola n'a "aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l'Ouest"

"Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC", a déclaré le ministre congolais (RDC) de la Santé, Félix Kabange Numbi.[...]

RDC : la fièvre hémorragique d'origine indéterminée "sous contrôle"

Le ministre congolais de la Santé, le Dr Félix Kabange Numbi, a annoncé vendredi que la fièvre hémorragique d'origine indéterminée qui a fait treize morts depuis le 11 août[...]

RDC : Jean-Claude Kifwa, le général "action, réaction" à Kisangani

Alors que Kisangani, dans le nord-est de la RDC, s’apprête à accueillir temporairement des ex-rebelles FDLR, le climat est tendu entre société civile et autorités militaires. Sur place, le[...]

RDC - Congo : Mbata ya bakolo, un retour fortement conseillé

Les ressortissants de RDC sont priés de se mettre en règle ou de quitter le pays. Une opération qui accentue les tensions entre les deux voisins.[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

RDC : le dernier rapatriement de réfugiés angolais a commencé

Le rapatriement des réfugiés angolais en RDC touche à sa fin. La dernière opération de retour a débuté mardi à Kinshasa.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex