Extension Factory Builder
25/11/2012 à 17:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les acteurs sénégalais Babacar Oualy (2e D) et Laity Fall (G). Les acteurs sénégalais Babacar Oualy (2e D) et Laity Fall (G). © AFP

"La Pirogue" du Sénégalais Moussa Touré a remporté le Tanit d'or, récompense suprême des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), dont la 24e édition a été clôturées samedi soir à Tunis.

Le Tanit d'or a été attribué à ce film "pour son histoire touchante et pour l'interprétation extraordinaire de chaque personnage", a annoncé le président du grand jury, le poète et dramaturge tunisien Ali Touati. "La Pirogue relate l'histoire d'une vingtaine de passagers clandestins partis de Dakar pour atteindre les îles Canaries au terme d'une traversée souvent meurtrière. Ce long métrage a obtenu aussi le prix du public.

Le Tanit d'argent a été décerné au film "Mort à vendre" du Marocain Faouzi Bensaïdi qui décrit la vie de trois voyous dans une ville portuaire au Maroc. Le Tanit de bronze est revenu au long-métrage "Sortir du jour" de la réalisatrice égyptienne Hala Lotfi relatant l'histoire de deux femmes qui prennent soin de leur homme malade. Le Prix spécial du jury a été attribué au film sénégalais "Aujourd'hui" d'Alain Gomis.

Le prix d'interprétation masculine est revenu au Jordanien Ali Suleiman pour son rôle dans "Le dernier vendredi", alors que Ciomara Morais était sacrée meilleure actrice pour son rôle dans "Tout va bien ici" de l'Angolais Pocas Pascoal. Les JCC, la plus ancienne manifestation de cinéma au sud créé il ya 44 ans, mettait en compétition cette semaine 42 oeuvres représentant 12 pays arabes et africains.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Tunisie : contre la contrebande, l'électronique !

Habib Essid, le Premier ministre tunisien, et Slim Chaker, son ministre des Finances, ont donné carte blanche à Adel Ben Hassine, le directeur général des douanes fraîchement nommé,[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi reçu par Barack Obama à la Maison blanche

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi sera reçu jeudi à Washington par son homologue américain Barack Obama. Cette deuxième rencontre entre les deux hommes à la Maison[...]

Comment Samir Tarhouni, l'ancien chef de la BAT, a empêché les Trabelsi de quitter la Tunisie en 2011

Samir Tarhouni, l'ancien patron de la brigade antiterrorisme (BAT) a été l'un des principaux protagonistes du départ de Ben Ali. Retour sur un épisode clé de l'histoire tunisienne[...]

Tunisie : voyage au coeur de la BAT, la brigade antiterrorisme

Devenue un symbole national depuis l'arrestation des Trabelsi, en 2011, la brigade antiterrorisme nous ouvre pour la première fois ses portes.[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : un suspect marocain arrêté en Italie

Un suspect marocain a été appréhendé mercredi dans le nord de l'Italie, pour complicité présumée dans l'attentat du Bardo. Le résultat d'une coopération avancée[...]

Libye : 172 Tunisiens pris en otages par une milice islamiste du groupe Fajr Libya

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l’existence de négociations en vue de la libération de 172 ressortissants détenus en Libye par un groupe de la coalition de milices islamistes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers