Extension Factory Builder
25/11/2012 à 10:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Julius Maada Bio en meeting à Freetown. Julius Maada Bio en meeting à Freetown. © AFP

Le candidat d'opposition à la présidentielle en Sierra Leone Julius Maada Bio, largement battu vendredi par le président sortant Ernest Bai Koroma, a dénoncé samedi un scrutin entaché de fraudes.

"Le processus a été entaché de fraudes et les résultats ne reflètent pas la volonté des Sierra-Léonais", a-t-il déclaré dans un communiqué à l'AFP au lendemain de la prestation de serment de M. Koroma pour un second mandat présidentiel de cinq ans remporté avec 58% des suffrages. M. Bio, un ex militaire de 48 ans, candidat du Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), est arrivé en 2e avec 37,4% des voix.

"Le parti s'inquiète des irrégularités électorales comportant des listes falsifiées et non estampillées de résultats, des bulletins de vote pré-imprimés, des bourrages d'urnes et des votes en surnombre à Kono (est du pays, riche en diamant), à l'ouest et dans la province du nord", a-t-il déclaré. "Ces faits et de nombreuses autres mauvaises pratiques discréditent les réultats", selon le candidat battu. M. Bio n'a toutefois pas indiqué ce qu'il ferait pour contester les résultats, mais il a pressé ses partisans de "rester calmes et de respecter la loi".

Evoquant les allégations du SLPP, la responsable de la Commission nationale des élections, Christiana Thorpe, a demandé au SLPP de transmettre les preuves de ces irrégularités à la police. La plupart des observateurs internationaux avaient cependant souligné que le scrutin avait été libre, mené dans le calme et bien organisé, malgré quelques incidents dans les procédures de vote et un accès inégal aux médias pendant la campagne qui a profité au président sortant. M. Koroma a en effet dominé la couverture médiatique et utilisé les ressources de l'Etat pour sa campagne, selon les observateurs.

Ces élections présidentielle, parlementaire et locales étaient les premières qui soient entièrement organisées par le gouvernement depuis la fin en 2002 d'un conflit qui a fait 120.000 morts en 11 ans. Elles étaient considérées comme déterminantes pour la consolidation de la démocratie en Sierra Leone. Les résultats des élections parlementaires et locales devraient être annoncés dimanche. La guerre dans ce pays fut l'une des plus sanglante d'Afrique, avec des chefs rebelles armés grâce à la vente de "diamants du sang", qui recrutaient des enfants-soldats et qui coupaient les membres des civils pour les terroriser.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sierra Leone

Sierra Leone : deux morts dans des affrontements liés à Ebola

Sierra Leone : deux morts dans des affrontements liés à Ebola

Deux personnes ont été tuées dans la ville minière de Koidu, dans l'est de la Sierra Leone, au cours de violences liées au refus par un groupe de jeunes d'un test de virus Ebola sur un cas cons[...]

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

L'UA plaide pour "plus de ressources humaines" dans la lutte contre Ebola

Lors d'une réunion de l'Organisation de coopération et de développement (OCDE), tenue lundi à Paris, l'Union africaine (UA) a plaidé pour l'envoi de plus de personnel pour mieux lutter contre[...]

Ebola : Londres promet 160 millions d'euros pour aider le Sierra Leone

À l'issue d'une conférence internationale organisée jeudi à Londres, le Royaume-Uni a annoncé qu'elle débloquera 160 millions d'euros pour aider le Sierra Leone, son ancienne colonie,[...]

Ebola : cinq nouveaux cas par heure en Sierra Leone ?

La progression d'Ebola n'en finit plus d'affoler à travers le monde. Jeudi, une conférence s'est ouverte à Londres afin d'appeler la communauté internationale à accroître son aide[...]

Ce mal qui sème la terreur

Ni nous ni surtout, et c'est le plus grave, nos dirigeants politiques, pourtant comptables de la santé de leurs concitoyens, n'ont écouté les hommes et les femmes d'expérience. Dès le[...]

Satan is back

Même si l'on reproche aux journalistes - souvent à raison - de ne parler de l'Afrique subsaharienne que sous l'angle de ses échecs, lesquels masquent le foisonnement de ses réussites[...]

Ebola : le cap des 3 000 morts dépassé selon l'OMS

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a franchi le cap des 3 000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6 500 personnes infectées, selon le dernier bilan[...]

Ebola : le FMI accorde une aide supplémentaire aux pays touchés

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé vendredi une enveloppe supplémentaire de 130 millions de dollars en faveur des trois pays les plus frappés par Ebola (Guinée, Liberia, Sierra[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers