Extension Factory Builder
24/11/2012 à 10:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un rebelle syrien en deuil après la mort d'un camarade, le 20 novembre 2012 à Maraat al-Numa. Un rebelle syrien en deuil après la mort d'un camarade, le 20 novembre 2012 à Maraat al-Numa. © AFP

De violents combats opposaient samedi rebelles et forces gouvernementales dans les quartiers sud de Damas bombardés par l'artillerie du régime de Bachar al-Assad, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Lors des combats qui ont duré toute la nuit et se poursuivaient le matin, de nombreuses roquettes sont tombées sur Qadam et Tadamoun, deux quartiers pauvres du sud de Damas depuis lesquels les rebelles tentent de gagner le centre de la capitale, a précisé l'ONG. Dans l'autre grande ville du pays, Alep (nord), des affrontements meurtriers opposaient également insurgés et soldats, a ajouté l'OSDH qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins en Syrie.

Par ailleurs, les artilleurs du régime ont poursuivi dans la nuit leurs bombardements sur les provinces de Deraa (sud), d'Idleb (nord-ouest) et de Deir Ezzor (est), déjà sous le feu vendredi des roquettes et des obus de mortier des troupes régulières, selon l'OSDH.

Une rébellion de plus en plus audacieuse

Vendredi, une centaine de personnes ont péri dans des violences à travers le pays où le conflit armé déclenché par la répression d'une contestation populaire, a fait plus de 40.000 morts en 20 mois, selon l'OSDH. Ces dernières semaines, les rebelles ont gagné du terrain dans le nord et tiennent désormais une large zone dans les provinces d'Idleb et d'Alep, à la lisière de la Turquie, ainsi que dans l'est, où ils ont chassé l'armée d'un important secteur proche de l'Irak.

De son côté, l'armée, bousculée par une rébellion de plus en plus audacieuse, a réduit ses ambitions territoriales pour se concentrer sur une ligne partant du sud, passant par Damas et le centre de la Syrie et rejoignant le pays alaouite et la côte, dans le nord-ouest, estiment des analystes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : que sait-on de Lokmane Abou Sakhr, le cerveau de l'attentat du Bardo ?

Accusé d’avoir dirigé les attentats du Bardo à Tunis, le jihadiste algérien Lokmane Abou Sakhr, a été abattu samedi 29 mars par l’armée tunisienne. Le terroriste[...]

Karim Bitar : "Au Yémen, un nouvel épisode de la confrontation irano-saoudienne"

Spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), Karim Bitar analyse le conflit au Yémen et l'intervention directe de l'armée saoudienne contre[...]

Algérie : haro sur le divorce !

À l'occasion de la Journée de la femme, Abdelaziz Bouteflika a appelé son gouvernement à réviser le code de la famille. Notamment certaines dispositions particulièrement[...]

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.[...]

"Notre pays est plus fort que vous !" : quand le peuple tunisien dit "non au terrorisme"

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche dans les rues de Tunis "contre le terrorisme", après l'attentat qui a touché le musée du Bardo, le 18 mars. Parmi elles, des[...]

Tunisie : grande marche "contre le terrorisme" à Tunis

Une importante foule rejointe par des dirigeants étrangers a défilé dimanche à Tunis "contre le terrorisme" en réaction à l'attentat sanglant du musée du Bardo, juste[...]

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe ont annoncé dimanche leur intention de créer une force militaire conjointe pour combattre les "groupes terroristes", notamment l'Etat islamique (EI), se donnant quatre[...]

François Hollande : nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

Après avoir voté pour le second tour des départementales, le président français s'est envolé dimanche matin pour Tunis, où il participera à la marche contre le terrorisme.[...]

Tunisie : neuf hommes du principal groupe jihadiste tunisien tués

Neuf hommes armés appartenant au principal groupe jihadiste tunisien, la brigade Okba Ibn Nafaa accusée par les autorités de l'attentat du musée du Bardo, ont été tués par les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121124101317 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121124101317 from 172.16.0.100