Extension Factory Builder
17/11/2012 à 11:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. © AFP

Les bureaux de vote ont ouvert samedi matin en Sierra Leone pour les élections générales - présidentielle, législatives, régionales et municipales - déterminantes pour la consolidation de la démocratie dix ans après la fin de la guerre civile, a constaté l'AFP.

Des longues files d'attente s'étendaient devant les bureaux de vote dans la capitale Freetown et en province, les électeurs patientant depuis plusieurs heures, avant l'ouverture des opérations de vote peu après 07H00 (locales et GMT).

Dans la communauté de l'Eglise du Christ, dans le centre de Freetown, Joseph Lamin, un charpentier de 26 ans, a été le premier à déposer son bulletin dans l'urne.

"Je fais la queue depuis 23 heures (locales et GMT) hier soir et je suis très motivé par ces élections. Je vote pour qu'il y ait plus d'investissements au Sierra Leone et pour qu'un bon président soit élu", a-t-il expliqué.

A Kenema, la troisième ville du pays, les électeurs ont commencé à faire la queue à 3 heures du matin.

"On veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes"

"Je suis vraiment enthousiaste, on veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes", a déclaré Aminata Toure, 19 ans, qui votait pour la première fois.

Quelque 2,6 millions d'électeurs sont appelés à voter à ces élections générales. Pour la présidentielle, les deux principaux candidats sont le chef de l'Etat sortant, Ernest Koroma, 59 ans, donné favori, et l'ex-chef d'une junte militaire qui a dirigé le pays en 1996, Julius Maada Bio, 48 ans.

Malgré un important potentiel économique, avec des richesses minières notamment, la Sierra Leone demeure un des pays les plus pauvres du monde, dix ans après la fin de la longue guerre civile qui a ensanglanté le pays (1991 à 2002), faisant 120.000 morts.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sierra Leone

La fin de l'épidémie d'Ebola est-elle proche ?

La fin de l'épidémie d'Ebola est-elle proche ?

Alors que le nombre de nouveaux cas d'Ebola est retombé en janvier à son plus bas niveau depuis août en Sierra Leone et en Guinée, et depuis juin pour le Liberia, l'OMS et des professionnels du secteu[...]

Ebola : l'épidémie ralentit en Afrique de l'Ouest

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi un net ralentissement de l’épidémie d’Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays les plus[...]

Ebola : reflux de l'épidémie dans les trois pays les plus touchés

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi un léger fléchissement de l'épidémie Ebola en Sierra Leone, en Guinée et  au Libéria, les trois pays les[...]

Sierra Leone : Josephine Finda Sellu, infirmière en pointe contre Ebola

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Ebola : l'ONU et l'OMS estime que la Sierra Leone dispose des moyens de maîtriser l'épidémie

  Le nouveau chef de la Mission de l'ONU pour la lutte contre Ebola (UNMEER), Ismaïl Ould Cheikh Ahmed et un haut responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont estimé vendredi en Sierra[...]

Ebola : les trois dernières nouvelles du front

Selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie d'Ebola a causé la mort de 8 235 personnes sur les 20 747 personnes infectées en un peu plus d'un an. Le[...]

Ebola en Sierra Leone : le président Koroma appelle à une semaine de prières et de jeûne

Le président sierra-léonais Ernest Bai Koroma a appelé jeudi, dans un discours du Nouvel An, à observer une semaine de prières et de jeûne pour lutter contre l'épidémie[...]

Ebola : un an après le premier mort, dix chiffres sur un fléau

Il y a an, le 28 décembre 2013, la Guinée officialisait la première victime, un enfant de deux ans, de l'épidémie de virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Où en est-on aujourd'hui ? Le point[...]

Ebola : grève d'infirmiers dans le nord du Sierra Leone au deuxième jour du confinement

La grève observée par des infirmiers d'un hôpital public de Makeni dans le nord de la Sierra Leone intervient au moment où toute la région, la plus vaste du pays, est confinée[...]

Ebola : confinement immédiat pour tout le nord de la Sierra Leone

La Sierra Leone, déjà privée de festivités de Noël et de Nouvel An à cause d'Ebola, a ordonné mercredi le confinement immédiat de tout le Nord, pour cinq jours, afin[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121117114644 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121117114644 from 172.16.0.100