Extension Factory Builder
17/11/2012 à 11:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. © AFP

Les bureaux de vote ont ouvert samedi matin en Sierra Leone pour les élections générales - présidentielle, législatives, régionales et municipales - déterminantes pour la consolidation de la démocratie dix ans après la fin de la guerre civile, a constaté l'AFP.

Des longues files d'attente s'étendaient devant les bureaux de vote dans la capitale Freetown et en province, les électeurs patientant depuis plusieurs heures, avant l'ouverture des opérations de vote peu après 07H00 (locales et GMT).

Dans la communauté de l'Eglise du Christ, dans le centre de Freetown, Joseph Lamin, un charpentier de 26 ans, a été le premier à déposer son bulletin dans l'urne.

"Je fais la queue depuis 23 heures (locales et GMT) hier soir et je suis très motivé par ces élections. Je vote pour qu'il y ait plus d'investissements au Sierra Leone et pour qu'un bon président soit élu", a-t-il expliqué.

A Kenema, la troisième ville du pays, les électeurs ont commencé à faire la queue à 3 heures du matin.

"On veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes"

"Je suis vraiment enthousiaste, on veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes", a déclaré Aminata Toure, 19 ans, qui votait pour la première fois.

Quelque 2,6 millions d'électeurs sont appelés à voter à ces élections générales. Pour la présidentielle, les deux principaux candidats sont le chef de l'Etat sortant, Ernest Koroma, 59 ans, donné favori, et l'ex-chef d'une junte militaire qui a dirigé le pays en 1996, Julius Maada Bio, 48 ans.

Malgré un important potentiel économique, avec des richesses minières notamment, la Sierra Leone demeure un des pays les plus pauvres du monde, dix ans après la fin de la longue guerre civile qui a ensanglanté le pays (1991 à 2002), faisant 120.000 morts.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sierra Leone

Ebola : Ellen Johnson-Sirleaf décrète le couvre-feu au Liberia

Ebola : Ellen Johnson-Sirleaf décrète le couvre-feu au Liberia

La présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, a décrété mardi un couvre-feu général à partir de mercredi soir et la mise en quarantaine de deux quartiers urbains, dont un dans [...]

Ebola : trois médecins africains soignés par le ZMapp récupèrent de façon "remarquable"

Alors que le bilan s'aggrave, une lueur d'espoir apparaît peut-être en ce qui concerne l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Mardi, le ministre libérien de l'Information a annoncé que[...]

Ebola : plus de 100 cas recensés en trois jours en Afrique de l'Ouest

Alors que les frontières continuent de se fermer en Afrique de l'Ouest, qui lutte contre l'épidémie d'Ebola, le bilan du virus ne cesse de s'alourdir. En trois jours, ce sont plus d'une centaine de cas qui[...]

CPI : Botswana, Sénégal et Sierra Leone se disputent la présidence de l'Assemblée

L'Assemblée des États parties au statut de Rome doit être présidée par un État africain en 2015. Mais aucun des trois candidats en lice ne se désiste pour un autre.[...]

Ebola : à Kailahun, au coeur de la "zone contaminée" par l'épidémie

Rien ne distingue Kailahun d'autres bourgades commerçantes de Sierra Leone. Rien, sinon la dizaine de barrages à franchir pour y accéder, depuis la mise en quarantaine du cœur de la "zone[...]

Ebola : le Kenya ferme ses frontières aux voyageurs venant de Guinée, Liberia, Sierra Leone

Le Kenya a annoncé samedi interdire l'entrée sur son territoire, à compter de mercredi, aux voyageurs venant de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, principaux foyers de l'épidémie[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest est-elle "largement sous-évaluée" ?

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que l'ampleur de l'épidémie d'Ebola est "largement sous-évaluée", alors que les pays africains affectés ont avoué jeudi[...]

Ebola : les conséquences économiques de l'épidémie s'annoncent sévères

L'agence de notation américaine Moody's a prévenu jeudi que l'épidémie d'Ebola, qui sévit en Afrique de l'Ouest, risque d'avoir de larges répercussions économiques et[...]

Ebola, "une maladie de pauvres dans des pays pauvres"

Le sérum expérimental ZMapp devrait être livré au Liberia sous 48 heures mais ne sera administré qu'aux médecins contaminés, ont annoncé mardi les autorités du pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers