Extension Factory Builder
17/11/2012 à 11:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. Des observateurs testent leurs équipements à la veille des élections générales en 2009. © AFP

Les bureaux de vote ont ouvert samedi matin en Sierra Leone pour les élections générales - présidentielle, législatives, régionales et municipales - déterminantes pour la consolidation de la démocratie dix ans après la fin de la guerre civile, a constaté l'AFP.

Des longues files d'attente s'étendaient devant les bureaux de vote dans la capitale Freetown et en province, les électeurs patientant depuis plusieurs heures, avant l'ouverture des opérations de vote peu après 07H00 (locales et GMT).

Dans la communauté de l'Eglise du Christ, dans le centre de Freetown, Joseph Lamin, un charpentier de 26 ans, a été le premier à déposer son bulletin dans l'urne.

"Je fais la queue depuis 23 heures (locales et GMT) hier soir et je suis très motivé par ces élections. Je vote pour qu'il y ait plus d'investissements au Sierra Leone et pour qu'un bon président soit élu", a-t-il expliqué.

A Kenema, la troisième ville du pays, les électeurs ont commencé à faire la queue à 3 heures du matin.

"On veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes"

"Je suis vraiment enthousiaste, on veut un bon chef pour donner du travail aux jeunes", a déclaré Aminata Toure, 19 ans, qui votait pour la première fois.

Quelque 2,6 millions d'électeurs sont appelés à voter à ces élections générales. Pour la présidentielle, les deux principaux candidats sont le chef de l'Etat sortant, Ernest Koroma, 59 ans, donné favori, et l'ex-chef d'une junte militaire qui a dirigé le pays en 1996, Julius Maada Bio, 48 ans.

Malgré un important potentiel économique, avec des richesses minières notamment, la Sierra Leone demeure un des pays les plus pauvres du monde, dix ans après la fin de la longue guerre civile qui a ensanglanté le pays (1991 à 2002), faisant 120.000 morts.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sierra Leone

États-Unis - Afrique : le virus Ebola s'invite à Washington

États-Unis - Afrique : le virus Ebola s'invite à Washington

En pleine expansion en Afrique de l'Ouest, le virus Ebola inquiète les responsables américains. Le sujet devrait s'imposer comme l'un des thèmes de dernière minute du sommet États-Unis - Afrique,[...]

Ebola : ouverture d'un sommet régional à Conakry

Les présidents de la Guinée, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Côte d'Ivoire sont attendus vendredi à Conakry pour participer à un sommet régional consacré à [...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Ebola : la Sierra Leone décrète l'état d'urgence, les écoles fermées au Liberia

Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l'état d'urgence face à l'épidémie mortelle d'Ebola qui sévit depuis le début de[...]

Afrique de l'Ouest : Ebola "hors de contrôle", la communauté internationale s'inquiète

Le virus Ebola poursuit sa folle propagation en Afrique de l'Ouest, ce qui inquiète de plus en plus la communauté internationale. Au Royaume-Uni, à Hong-Kong et à Bruxelles, l'heure est aux mesures de[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

Ebola : premier cas à Freetown, deux Américains contaminés au Liberia

Le premier cas confirmé de décès dû au virus Ebola a été enregistré dans la capitale de la Sierra Leone, tandis que deux citoyens américains, engagés dans la lutte[...]

Ebola en Afrique de l'Ouest : le bilan passe le cap des 600 morts, dont 68 en 5 jours

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola qui frappe la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone depuis mars a désormais franchi le cap des 600[...]

Ebola : en Sierra Leone, Médecins sans frontières "joue contre la montre"

L'épidémie de virus Ebola ne cesse de croitre en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Dans un rapport publié vendredi, Médecins sans frontières s'inquiète de la propagation[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers