Extension Factory Builder
15/11/2012 à 17:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Campagne de vaccination au Darfour, le 14 novembre 2012, à El-Geneina. Campagne de vaccination au Darfour, le 14 novembre 2012, à El-Geneina. © Albert Gonzalez Farran/Unamid/AFP

Un vaccin bon marché contre la méningite A pouvant se conserver plusieurs jours sans être réfrigéré a été déclaré sûr et efficace par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une avancée en matière de vaccination, ont indiqué mercredi des chercheurs lors d'une conférence aux Etats-Unis.

Ce vaccin appelé MenAfriVac est fabriqué par la firme indienne Serum Institute of India Ltd. est surtout destiné à la ceinture dite de la méningite en Afrique où des épidémies se produisent de façon récurrente tous les sept à quatorze ans dans 26 pays du Sénégal à l'Ethiopie et faisant courir un risque à 450 millions de personnes.

Le MenAfriVac®, qui coûte un demi dollar, peut être conservé sans aucune réfrigération à une température maximale de 40 degrés pendant quatre jours. Cette avancée devrait faciliter les campagnes de vaccination et sauver plus de vies tout en économisant les fonds consacrés au maintien de la réfrigération durant l'acheminement des vaccins en zones isolées.

"Les vaccins sauvent des vies quel que soit l'endroit où ils sont utilisés mais parvenir à les administrer aux millions d'enfants dans les zones rurales en Afrique reste difficile", relève le Dr Orin Levine, de la Fondation Bill et Melinda Gates qui finance en partie cette initiative. "L'approbation du MenAfricVacts marque ainsi une nouvelle étape car cela va nous permettre de vacciner plus de monde à travers l'Afrique de façon sûre et efficace", a-t-il ajouté.

Efficacité et innocuité prouvées

Les résultats des analyses d'efficacité et d'innocuité du vaccin MenAfricVac menées par Santé Canada et confirmés par le programme des vaccins de l'OMS ainsi que par l'autorité indienne des médicaments (DCGI) ont été dévoilés à la conférence de l'American Society of Tropical Medicine and Hygiene (ASTMH) réunie à Atlanta (Géorgie, sud).

D'autres recherches présentées à Atlanta montre que ce vaccin a déjà bien montré son efficacité pour éliminer la méningite A dans les premiers pays où il a été utilisé depuis 2010.

Ainsi au Burkina Faso l'infection avec la bactérie responsable de la méningite A a été éliminée dans les population vaccinées et non-vaccinées, explique le Dr Marie-Pierre Préziosi, directrice du Projet Vaccins Méningite OMS/PATH. "Nos résultats prouvent que les bactéries à l'origine de la méningite A ont disparu du nez et de la gorge des personnes trop âgées ou trop jeunes pour être vaccinées ce qui résulte d'un phénomène dit d'immunité collective", a-t-elle dit.

Bactérie mortelle

"Et nous avons aussi constaté qu'après l'utilisation du vaccin MenAfriVa, le Burkina Faso a connu le nombre de cas de méningite A le plus faible depuis 15 ans", souligne ce médecin, principal auteur de l'étude parue dans la revue Clinical Infection Diseases.

La méningite A provoquée par une bactérie est une grave infection des méninges affectant la membrane du cerveau. Elle peut provoquer des lésions cérébrales et se révèle mortelle dans 50% des cas si elle n'est pas traitée, selon l'OMS. Les méningites virales sont le plus souvent bénignes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
Kaninjo - 16/11/2012 à 10h:11

Découverte révolutionnaire! ça mérite au moins un prix Nobel.[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Continental

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la fill[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

La danse des popotins

La danse des popotins "Nous sommes les hommes de la danse dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur." Ce vers, vous vous en êtes rendu compte, n'est pas de moi, mais bien de Léopold[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers