Extension Factory Builder
10/11/2012 à 18:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrouille de rebelles du M23 dans l'Est de la RDC. Patrouille de rebelles du M23 dans l'Est de la RDC. © Junior D. Kannah/AFP

Le Mouvement du 23 mars (M23) a accusé l'armée, qui dément, d'avoir attaqué depuis le 8 novembre ses positions dans l'est de la République démocratique du Congo et menace de "riposter" si l'offensive se poursuit, a-t-on appris samedi auprès des rebelles.

"Depuis deux jours, l'armée congolaise nous attaque. Vendredi, elle a tué dix civils et des policiers du M23 sur l'axe de Kitagoma, à 90 kilomètres de Goma, à la frontière avec l'Ouganda", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole de la rébellion.

Une version démentie par l'armée régulière. "Nos troupes ne sont pas engagées dans un combat quelconque dans la zone. Nous savons que ce sont eux qui ont tué ces gens, plus de sept personnes, vers Kitagoma", a affirmé à l'AFP un officier supérieur d'Ishasa, un important poste-frontière avec l'Ouganda.

"Nous sommes juste ici, à Ishasa. Kitagoma, c'est en direction de Bunagana" - un autre grand poste-frontière avec l'Ouganda où s'est installé le président du M23, Jean-Marie Runiga , et ce sont eux qui contrôlent la zone là-bas", a-t-il ajouté.

Ex-rebelles

Le M23 est surtout composé de mutins ex-rebelles qui ont repris les armes contre l'armée en mai. Leurs positions sont adossées au Rwanda et à l'Ouganda voisins, accusés par des experts de l'ONU de soutenir le groupe armé - ce que démentent Kigali et Kampala.

Depuis août, une trêve relative est observée et une Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) travaille à la création d'une "force neutre" de 4.000 hommes qui doit être déployée d'ici décembre mais dont les contours restent flous.

"Le M23 ne peut pas le tolérer une telle situation. Le M23 a accepté la trêve (...) Par conséquent, il ne peut pas accepter que des gens soient tués et surtout les attaques sur nos positions. Nous mettons en garde le gouvernement de Kinshasa que nous allons riposter", a menacé le lieutenant-colonel Kazarama.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : deux Casques bleus tués dans une embuscade de l'ADF près de Beni

RDC : deux Casques bleus tués dans une embuscade de l'ADF près de Beni

Deux soldats de la Monusco ont été tués mardi dans une embuscade près de Beni. Treize autres ont été blessés tandis que quatre sont portés disparus.[...]

RDC : après 50 jours de "détention au secret", le militant Fred Bauma transféré à la prison de Makala

Arrêté le 15 mars par l'Agence nationale de renseignements (ANR) avec des délégués de Balai citoyen et de Y'en a marre - libérés depuis -, le militant prodémocratie congolais[...]

RDC : Kinshasa amnistie plus de 350 ex-combattants du M23

Le ministre congolais de la Justice a annoncé jeudi une nouvelle vague d'amnistie en RDC. Parmi les bénéficiaires : plus de 350 ex-rebelles du Mouvement du 23-Mars (M23), réfugiés en Ouganda et[...]

Eve Bazaiba (MLC) : "S'il s'aime, Kabila sait que c'est son deuxième et dernier mandat" en RDC

De passage à Paris le 24 avril, après son séjour aux États-Unis, Eve Bazaiba, secrétaire générale du Mouvement de libération du Congo (MLC, parti de Jean-Pierre Bemba), a[...]

Jean-Pierre Bat : "Houphouët-Boigny était la tête de pont du système" de la Françafrique

Les archives de Jacques Foccart, le premier "Monsieur Afrique" de la Ve République livrent leurs secrets. Entretien avec le chercheur qui a la charge de ce fonds d'une richesse exceptionnelle.[...]

RDC : liberté provisoire pour quatre militants citoyens arrêtés à Goma en mars

Arrêtés début avril, quatre membres d'un mouvement citoyen congolais arrêtés début avril à Goma, dans l'est de la RDC, ont bénéficié d'une libération [...]

RDC : cinq morts après une nouvelle attaque à la machette près de Beni

Le territoire de Beni, région de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) a été une nouvelle fois le théâtre de tueries à l'arme blanche, dans la nuit de jeudi[...]

RDC : enlèvement de trois membres de la Monusco dans le Nord-Kivu

Deux Congolais et un Zimbabwéen, membres de l'unité de la Monusco chargée du déminage et de la neutralisation des munitions non explosées, ont été enlevés jeudi au[...]

Incident frontalier entre le Rwanda et la RDC : qui dit vrai ?

Les autorités du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, ont confirmé jeudi l’"infiltration" depuis dimanche de troupes rwandaises sur le territoire congolais. Mais il ne s'agirait que de[...]

RDC - Angola : ça plane pour Kabila et Dos Santos

Longtemps tendues, les relations entre la RDC et l'Angola connaissent une embellie. La preuve, les vols ont repris jeudi entre les deux pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121110180050 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121110180050 from 172.16.0.100