Extension Factory Builder
10/11/2012 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des pompiers à Trelans où un avion de transport de fret militaire algérien s'est écrasé. Des pompiers à Trelans où un avion de transport de fret militaire algérien s'est écrasé. © Sylvain Thomas/AFP

Les recherches se poursuivaient samedi en Lozère (France) pour retrouver les corps de deux personnes encore portées disparues dans le crash d'un avion de transport militaire algérien, vendredi 9 novembre. Celui-ci était parti du Bourget, en région parisienne, pour rejoindre Alger.

Vendredi soir, quatre corps avaient été retrouvés dans les débris de ce bimoteur de type CASA C-295 qui transportait six personnes. Un corps a été trouvé dans le poste de pilotage et trois autres dans la carlingue disloquée de l'appareil, a indiqué le procureur de Mende, Samuel Finielz, au cours d'une conférence de presse à Trélans, le village où a eu lieu l'accident.

Les circonstances du crash n'ont pas encore pu être établies. La pluie qui tombe à verse sur cette zone peu habitée de Lozère ne facilite pas le travail des sauveteurs, qui s'attendent à ce que les fouilles s'étendent sur plusieurs jours, a expliqué à l'AFP une source proche de l'enquête. Le plafond nuageux était trop bas samedi matin pour permettre aux hélicoptères de quadriller la zone. Quelque 80 CRS venus de Carcassonne ont été dépêchés sur les lieux pour aider aux recherches.

Météo brumeuse

Le bimoteur s'est écrasé vers 15H45 dans une zone située à environ 1.000 mètres d'altitude par une météo déjà brumeuse vendredi. L'accident est survenu dans un champ à proximité du village de Trélans, une petite commune située dans une région inhabitée, escarpée et boisée. Le maire, Bertrand Cayrel, a raconté à l'AFP avoir entendu un grand bruit et vu un panache de fumée, avant d'apercevoir l'appareil tressauter vraisemblablement pour se poser dans ce champ.

Des officiels algériens étaient présents sur les lieux samedi, a pu constater le correspondant de l'AFP sur place, alors que le consul d'Algérie à Montpellier Khaled Mouaki Benani était arrivé vendredi soir.

L'avion, qui transportait une cargaison de papier fiduciaire servant à la fabrication de billets pour le compte de la Banque d'Algérie s'est écrasé pour des raisons encore inconnues. Cinq militaires et un représentant de la Banque d'Algérie étaient à bord selon le ministère algérien de la Défense.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant l'[...]

Algérie - CAN 2015 : M'Bolhi, la solitude du gardien de but

Malgré sa remarquable prestation lors du dernier Mondial au Brésil, Raïs M'Bolhi, le portier de l'équipe nationale de football, demeure méconnu et sous-coté. Mais une belle CAN avec[...]

Omar Belhouchet : "Nous n'excluons pas un retour des violences contre les journalistes algériens"

Omar Belhouchet est directeur du quotidien francophone "El Watan". Dans les années 1990, il a fait l’objet de deux tentatives d’assassinat de la part des groupes islamiques armés. Dans cet[...]

Kaddour Hadadi : Citizen HK

Musicien fidèle à ses idéaux et romancier engagé, le chti aux origines algériennes ne lâche rien.[...]

CAN 2015 : Les binationaux au coeur de la stratégie sportive de l'Algérie

L'équipe algérienne compte 16 joueurs binationaux, qui possèdent à la fois les nationalités française et algérienne. Un phénomène qui n'est pas le fruit du hasard,[...]

La guerre islamiste en France : An I

Boualem Sansal est un écrivain algérien, auteur notamment de six romans et de plusieurs essais dont le dernier, très remarqué et publié en 2013 : "Gouverner au nom d'Allah"[...]

CAN 2015 : L'Algérie brise la malédiction

Les Fennecs ont dominé l'Afrique du Sud lundi soir (3-1) dans le deuxième match du groupe C. C'est la première fois que l'Algérie remporte son match d'ouverture de la CAN depuis 1990, et la[...]

Pour Carlos Ghosn, le "Nigeria est le Brésil de demain"

Pour Carlos Ghosn, le décollage du marché automobile nigérian n'est qu'une question de temps. Et l'alliance Renault-Nissan dont il est le patron se positionne déjà pour être[...]

CAN 2015 : Algérie, Cameroun, Ghana, Sénégal... 4 favoris vus par 4 spécialistes

Alors que la CAN a débuté samedi 17 janvier, "Jeune Afrique" a demandé à quatre spécialistes du football africain de livrer le nom de leur favori pour la compétition. En[...]

Algérie : Chakib Khelil, bons baisers des States...

Son mandat d'arrêt international ayant été annulé pour vice de procédure, Chakib Khelil, l'ancien ministre de l'Énergie, coule des jours tranquilles aux États-Unis.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121110103023 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121110103023 from 172.16.0.100