Extension Factory Builder
01/11/2012 à 15:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La dernière épidémie de fièvre jaune au Soudan remonte à 2005. La dernière épidémie de fièvre jaune au Soudan remonte à 2005. © AFP

Trente-deux personnes sont mortes de la fièvre jaune durant le mois d'octobre dans deux provinces du centre et du sud du Darfour, au Soudan, selon un communiqué du ministère de la Santé dont l'AFP s'est procuré une copie.

Trente-deux personnes sont mortes de la fièvre jaune durant le mois d'octobre dans deux provinces du centre et du sud du Darfour, au Soudan, selon un communiqué du ministère de la Santé dont l'AFP s'est procuré une copie.

« D'après les résultats des examens en laboratoire, des gens sont touchés par la fièvre jaune. Au total, 84 personnes sont concernées dans les deux provinces, parmi lesquelles 32 sont mortes », indique le ministère.

Une campagne de vacination est en préparation, précise le communiqué daté du 30 octobre. Le ministère de la Santé a déjà envoyé des poches de sang et des médicaments dans la région, et a mis en place un programme pour combattre les moustiques.

"Limiter rapidement la propagation"

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé dans un communiqué que « le ministère de la Santé fédéral, l'OMS et d'autres partenaires du domaine de la santé travaillent sur le terrain pour limiter rapidement la propagation de l'épidémie ».

Des échantillons ont été envoyés mercredi à un laboratoire sénégalais pour confirmer le diagnostic, une première étape avant le lancement d'une campagne de vaccination qui pourrait débuter début décembre, a précisé à l'AFP le représentant de l'OMS au Soudan, Anshu Banerjee. « Il n'y a jamais eu de campagne d'immunisation au Darfour » a-t-il indiqué.

« La plupart des gens qui ont été affectés sont des nomades », et l'épidémie pourrait être due aux pluies importantes et aux inondations au Darfour, où les moustiques se sont multipliés.

En 2005, une épidémie de fièvre jaune dans l'Etat du Kordofan-Sud avait fait 162 morts sur 604 cas diagnostiqués, en près de cinq mois.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Soudan

Militaro-islamisme

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas ! La semaine dernière, nous nous sommes félicités de cette belle "alternance à la nigériane" : début avril, le plus grand[...]

Classement "Time" 2015 : qui sont les Africains les plus influents du monde ?

L'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi sa liste annuelle des 100 personnalités les plus influentes du monde. Dans le lot, quelques Africains : Muhammadu Buhari, président[...]

Présidentielle au Soudan : deux candidats indépendants se retirent

Dénonçant des irrégularités dans le processus électoral en cours dans le pays, deux candidats indépendants se sont retirés mercredi de l'élection présidentielle au[...]

Le français BRL Ingénierie va mesurer l'impact du barrage de la Renaissance sur les eaux du Nil

Le cabinet d'études français BRL Ingénierie a été choisi pour mesurer l'impact de la construction du barrage Grande Renaissance sur les ressources en eau du Nil, a appris "Jeune[...]

Présidentielle au Soudan : pourquoi Omar el-Béchir va être réélu

Les élections générales soudanaises, présidentielle et législatives, se déroulent les 13, 14 et 15 avril. Quelque 13 millions d'électeurs, pour une population estimée[...]

Des rebelles s'emparent de matériel électoral au Soudan

Des rebelles de la région du Kordofan-Sud au Soudan ont affirmé dimanche s'être emparé d'un camion transportant des urnes destinées aux élections générales prévues la[...]

Répartition des eaux du Nil : on ne fait plus de vagues

Fini la discorde entre l'Éthiopie, l'Égypte et le Soudan. Ce lundi 23 mars, les trois pays ont signé un accord de principe pour la construction du barrage éthiopien Grande renaissance.[...]

Le Soudan va creuser des puits d'exploration pétrolière au Darfour

 Le Soudan, qui a perdu la majorité de ses réserves pétrolières connues avec la partition du Soudan du Sud en 2011, entend développer sa production d'hydrocarbures. Khartoum a prévu[...]

"Les écailles d'or" : premier polar de Parker Bilal, entre islamisme et capitalisme

Sous le pseudonyme de Parker Bilal, l'écrivain anglo-soudanais Jamal Mahjoub livre un roman policier à fortes connotations politiques.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121101153543 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121101153543 from 172.16.0.100