Extension Factory Builder
01/11/2012 à 15:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La dernière épidémie de fièvre jaune au Soudan remonte à 2005. La dernière épidémie de fièvre jaune au Soudan remonte à 2005. © AFP

Trente-deux personnes sont mortes de la fièvre jaune durant le mois d'octobre dans deux provinces du centre et du sud du Darfour, au Soudan, selon un communiqué du ministère de la Santé dont l'AFP s'est procuré une copie.

Trente-deux personnes sont mortes de la fièvre jaune durant le mois d'octobre dans deux provinces du centre et du sud du Darfour, au Soudan, selon un communiqué du ministère de la Santé dont l'AFP s'est procuré une copie.

« D'après les résultats des examens en laboratoire, des gens sont touchés par la fièvre jaune. Au total, 84 personnes sont concernées dans les deux provinces, parmi lesquelles 32 sont mortes », indique le ministère.

Une campagne de vacination est en préparation, précise le communiqué daté du 30 octobre. Le ministère de la Santé a déjà envoyé des poches de sang et des médicaments dans la région, et a mis en place un programme pour combattre les moustiques.

"Limiter rapidement la propagation"

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé dans un communiqué que « le ministère de la Santé fédéral, l'OMS et d'autres partenaires du domaine de la santé travaillent sur le terrain pour limiter rapidement la propagation de l'épidémie ».

Des échantillons ont été envoyés mercredi à un laboratoire sénégalais pour confirmer le diagnostic, une première étape avant le lancement d'une campagne de vaccination qui pourrait débuter début décembre, a précisé à l'AFP le représentant de l'OMS au Soudan, Anshu Banerjee. « Il n'y a jamais eu de campagne d'immunisation au Darfour » a-t-il indiqué.

« La plupart des gens qui ont été affectés sont des nomades », et l'épidémie pourrait être due aux pluies importantes et aux inondations au Darfour, où les moustiques se sont multipliés.

En 2005, une épidémie de fièvre jaune dans l'Etat du Kordofan-Sud avait fait 162 morts sur 604 cas diagnostiqués, en près de cinq mois.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Soudan

La Libye accuse le Soudan 'd'armer des groupes terroristes'

La Libye accuse le Soudan "d'armer des groupes terroristes"

Le Soudan est accusé par les autorités libyennes d'avoir livré des armes à des milices islamistes sur la base aéroportuaire de Maitiga, à Tripoli.[...]

Fortune : la philanthropie des milliardaires africains

Ils s'appellent Patrice Motsepe, Mo Ibrahim ou Tony Elumelu... Encouragés par leurs homologues occidentaux, les milliardaires du continent n'hésitent plus à consacrer une partie de leur richesse[...]

Tchad : quand la ruée vers l'or provoque des tensions intercommunautaires

Un affrontement entre orpailleurs de retour du Niger a provoqué de fortes tensions entre Zagawas et Toubous dans le Tibesti, à l’extrême nord du Tchad. Retour sur cette ruée vers l’or.[...]

Le 14 août 1994, le terroriste "Carlos" est arrêté au Soudan

C’était il y a vingt ans, jour pour jour. Le 14 août 1994, le terroriste international le plus célèbre de l’époque était arrêté au Soudan après des[...]

Soudan : l'opposante Mariam al-Mahdi arrêtée à Khartoum

L'opposante soudanaise Mariam al-Mahdi a été interpellée mardi à Khartoum à son retour d'un déplacement en France. Elle y avait signé un accord avec le président du Front[...]

Soudan : les élections présidentielle, législatives et locales se tiendront en avril 2015

Les élections générales se tiendront le 2 avril 2015 au Soudan. Malgré les réserves de l'opposition, la commission chargée de l'organisation du scrutin a confirmé la date[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Qui est responsable de la mort d'une dizaine de civils dans le nord du Darfour ?

Soupçonnés d'avoir massacré 13 civils samedi près civils près d'El-Facher, la capitale du Darfour-nord, les groupes rebelles soudanais ont démenti lundi toute implication de leurs forces,[...]

Soudan : trois humanitaires soudanais libérés après un mois de captivité

Trois travailleurs humanitaires soudanais ont été libérés samedi dans la région du Darfour, dans l'ouest du Soudan, après 32 jours de captivité, a annoncé la mission[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex