Extension Factory Builder
27/10/2012 à 17:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des électeurs américains votent par anticipation à Miami le 27 octobre 2012. Des électeurs américains votent par anticipation à Miami le 27 octobre 2012. © AFP

Barack Obama et Mitt Romney continuaient samedi d'appeler leurs partisans à voter par avance à l'approche de la présidentielle, mais l'arrivée prévue de l'ouragan Sandy sur la côte atlantique, très peuplée, pourrait empêcher les électeurs de se déplacer.

Barack Obama et Mitt Romney continuaient samedi d'appeler leurs partisans à voter par avance à l'approche de la présidentielle, mais l'arrivée prévue de l'ouragan Sandy sur la côte atlantique, très peuplée, pourrait empêcher les électeurs de se déplacer. Plus de 10,5 millions d'électeurs ont déjà voté par anticipation, par correspondance ou en personne, selon un décompte du "projet Elections" de l'Université George Mason, près de Washington.

Dans la dernière ligne droite avant le 6 novembre, les deux candidats poursuivaient leur train d'enfer. Barack Obama se rendait samedi dans le New Hampshire, un Etat qu'il avait emporté en 2008 mais où son adversaire s'avère menaçant. Avec seulement 4 grands électeurs, le poids de ce petit Etat du nord-est pourrait s'avérer crucial dans une élection qui s'annonce très serrée.

Mitt Romney devait de son côté rejoindre la Floride, dans le sud-est, le plus gros des dix Etats-clés avec ses 29 grands électeurs et l'un des plus disputés avec l'Ohio (nord). La Floride ouvre ses bureaux de vote samedi. L'ouragan Sandy, qui doit toucher la côte atlantique en début de semaine, pourrait gêner le vote par anticipation et a déjà perturbé l'emploi du temps du candidat républicain et du vice-président démocrate Joe Biden, qui ont chacun annulé leurs déplacements prévus ce week-end à Virginia Beach en Virginie (est).

Mais selon le professeur Michael McDonald, le record de 41 millions de votes anticipés établi il y a quatre ans (30% du total des voix) pourrait tout de même être battu. Notamment grâce aux bénévoles et salariés qui multiplient les appels téléphoniques et les visites aux électeurs pour leur rappeler les adresses et horaires des bureaux de vote. Dans ce domaine, Barack Obama avait prouvé sa supériorité en 2008 mais les républicains semblent rattraper leur retard.

Environ 40% des électeurs des huit plus grands Etats-clés ont été contactés par la campagne Obama, et 35% par celle de Romney, selon un sondage Washington Post/ABC News publié vendredi.

A ce stade, le républicain mène en moyenne d'un écart insignifiant, inférieur à un point, sur Barack Obama dans les sondages nationaux, selon le site RealClearPolitics. Mais le président détient l'avantage dans une majorité d'Etats-clés.

"Vous n'avez pas à attendre"

Les candidats ne prononcent plus un discours sans lancer un appel au vote immédiat. Dans le New Hampshire, Barack Obama, retrouvera la ville de Nashua, symbolique de son parcours. C'est là qu'il avait prononcé son discours "Yes, we can" après sa défaite dans l'Etat face à Hillary Clinton lors de la primaire démocrate de 2008. Et là encore, il devrait appeler à la mobilisation.

"Vous n'avez pas à attendre pour voter, j'ai besoin que vous votiez en avance", a-t-il encore imploré à Cleveland, jeudi soir.

Devant 8.000 personnes frigorifiées vendredi à North Canton, le colistier de Mitt Romney, Paul Ryan, a de son côté rappelé aux habitants de l'Ohio qu'ils étaient "l'épicentre du choix pour l'avenir de ce pays." "Nous vous demandons votre soutien. Nous avons besoin que vous parliez à des gens qui ont voté Obama la dernière fois", a demandé le candidat à la vice-présidence, qui restera tout le week-end dans l'Etat.

Quelques minutes avant, le sénateur Rob Portman, proche de Mitt Romney, avait lancé: "A huit heures lundi matin, vous pouvez aller dans un bureau de vote et voter, vous devez le faire. Comme ça, le jour de l'élection, vous pourrez aider d'autres gens à aller voter".

Dans l'Ohio, les bureaux de vote sont ouverts depuis le 2 octobre. Washington ainsi que 31 Etats sur 50 permettent dès aujourd'hui le vote anticipé en personne, dont des Etats cruciaux comme la Floride, la Caroline du Nord (est), le Wisconsin (nord), l'Iowa (centre), le Colorado et le Nevada (ouest), selon l'association des secrétaires d'Etat (NASS).

Tous les autres Etats permettent le vote par correspondance, certains ne requérant aucun justificatif d'absence.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers