Extension Factory Builder
27/10/2012 à 10:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé. L'ancien Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé. © D.R.

L'ex-Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé a démenti vendredi "formellement" avoir transporté du singe dans ses bagages comme l'en accusent les douanes françaises qui ont saisi jeudi toute sa cargaison de viande séchée lors d'un contrôle à l'aéroport parisien de Roissy.

L'ex-Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé a démenti vendredi "formellement" avoir transporté du singe dans ses bagages comme l'en accusent les douanes françaises qui ont saisi jeudi toute sa cargaison de viande séchée lors d'un contrôle à l'aéroport parisien de Roissy.

"Je n'ai jamais transporté de singe. J'avais trois valises dont une avec de la viande de boeuf séchée, du poisson de rivière et quatre morceaux d'antilope. Les douaniers m'ont dit qu'il n'y avait pas de problème pour le poisson et le boeuf mais que pour l'antilope il s'agissait de gibier et que c'était donc interdit", a affirmé à l'AFP l'ancien Premier ministre centrafricain (2001-2003) et figure de l'opposition.

"Je n'ai payé aucune amende et je n'ai effectué aucune transaction. La viande a été confisquée et sur le récépissé, il n'y aucune mention de +singe+", a précisé M. Ziguélé, candidat malheureux contre François Bozizé à l'élection présidentielle en 2005 et 2011, depuis Toulouse où il assisté au congrès du Parti socialiste français.

La plupart des passagers du vol Air France de jeudi en provenance de Bangui ont été contrôlés, selon M. Ziguélé. Quelque 600 kg de viande de brousse ont été saisis jeudi lors d'un contrôle de l'avion de Bangui, selon une source judiciaire. Cette source a assuré que M. Ziguélé a été contrôlé avec "11,8 kilos de viande de brousse, principalement du singe" et "qu'il a fait l'objet d'une transaction douanière" c'est-à-dire qu'il a dû s'acquitter d'une amende. Les douanes de Roissy n'avaient pas souhaité confirmer l'information.

Le contrôle a été réalisé dans le cadre d'une vaste opération menée depuis lundi à l'aéroport Roissy. Elle vise particulièrement le commerce et le transport illégal d'espèces protégées par la convention de Washington (CITES).

Leur importation comporte des risques sanitaires puisque ces denrées sont susceptibles d'introduire sur le territoire des maladies mais aussi des insectes. Le singe notamment peut être un réservoir de maladies graves transmissibles à l'homme. Beaucoup d'Africains se rendant en France transportent de la viande de brousse ou du poisson pour leur consommation personnelle ou pour leur famille.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Centrafrique

Sur le chemin des armes en Centrafrique

Sur le chemin des armes en Centrafrique

L'ONG Conflict Armament Research a enquêté sur l'arsenal des groupes rebelles. À en croire son rapport, la Séléka, notamment, aurait bénéficié de l'aide directe du Sou[...]

Centrafrique : que dit l'accord de Nairobi entre ex-Séléka et anti-balaka ?

La médiation kényane a annoncé mercredi la signature à Nairobi d'un accord sur le cessez-le-feu et l'arrêt des hostilités en Centrafrique entre les ex-Séléka et les[...]

Congo - Centrafrique : entre Sassou Nguesso et Samba-Panza, le torchon brûle

Les relations entre la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et le président congolais Denis Sassou Nguesso (DSN), médiateur officiel pour la Centrafrique, sont aujourd'hui[...]

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé dimanche à Bangui par des hommes armés.[...]

L'humanitaire française enlevée en Centrafrique a été libérée

L'humanitaire française qui effectuait une mission en Centrafrique avait été été enlevée lundi à Bangui. Le Quai d'Orsay a annoncé sa libération vendredi soir.[...]

Centrafrique : capture de Dominic Ongwen, Washington doit-il récompenser la Séléka ?

Washington s'était engagé à donner 5 millions de dollars à qui permettrait la capture du numéro deux de l'Armée de résistance du Seigneur. Un pactole que[...]

Centrafrique : l'employée de la Minusca enlevée à Bangui a été libérée

La Minusca a annoncé que l'employée de la mission onusienne dans le pays qui avait été enlevée par des miliciens anti-balaka mardi 20 janvier à Bangui était libre.[...]

Centrafrique : une employée de la Minusca enlevée à Bangui par des hommes du "général Andilo"

Au lendemain du rapt d'une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, les miliciens anti-balaka ont enlevé mardi matin une autre expatriée, membre de la mission onusienne dans le pays, à Bangui,[...]

Centrafrique : une Française enlevée par des anti-balaka à Bangui

Une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, a été enlevée lundi à Bangui par des miliciens anti-balaka. Ce rapt serait lié à l'arrestation d'un de leurs chefs, le[...]

Justice tchadienne : retour vers le passé pour Baba Laddé

À Bangui et à N'Djamena, les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Baba Laddé, le 8 décembre en Centrafrique, et plus encore depuis son inculpation par la justice[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121027104644 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121027104644 from 172.16.0.100