Extension Factory Builder
20/10/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des biberons. Des biberons. © AFP

Un homme soupçonné d'avoir acheté un bébé à une mineure en 2010 pour le vendre en Afrique du Sud devait être présenté samedi à un juge d'instruction de Bobigny, a-t-on appris de source judiciaire et policière, confirmant une information du Parisien.

Cet homme et sa compagne étaient en garde à vue depuis jeudi. Ils ont été déférés vendredi soir au parquet de Bobigny, qui devait ouvrir dans la matinée de samedi une information judiciaire pour traite d'être humain aggravée et entremise lucrative en vue de l'adoption d'un enfant. Le parquet demande leur mise en examen et leur placement sous contrôle judiciaire.

La fillette a été achetée en 2010 par le suspect à sa mère biologique, une Roumaine mineure qui vivait dans un squat à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour 7.000 euros, selon les sources policière et judiciaire.

2 000 euros

"Lors de sa garde à vue, l'homme a reconnu qu'il était l'entremetteur dans la vente du bébé. Selon ses déclarations, il en a retiré 2.000 euros et un billet d'avion", a précisé la source judiciaire.

Le suspect avait reconnu la paternité du bébé à sa naissance, mais les enquêteurs n'ont pas trouvé la moindre trace administrative de l'enfant après sa sortie de la maternité, selon Le Parisien.

Après deux ans d'enquête, la police a retrouvé cette semaine l'homme, lui aussi d'origine roumaine, qui vivait avec sa compagne aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sa compagne a elle aussi été entendue car "ils ont recueilli le bébé et elle s'en est occupée", selon la source judiciaire.

Selon Le Parisien, qui cite une source proche de l'affaire, le suspect a expliqué avoir acheté le nouveau-né pour rendre service à "un cousin" dont la femme n'arrivait pas à tomber enceinte.

Le suspect a amené le nourrisson âgé de quelques semaines en avion à ce cousin, qui vivait alors en Afrique du Sud, selon les deux sources. Les enquêteurs n'ont pas retrouvé sa trace, et soupçonnent que la fillette et sa nouvelle famille ont ensuite pu gagner les Etats-Unis sous une autre identité, affirme Le Parisien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

États-Unis : quand Obama joue avec le cliché raciste de l''homme noir en colère'

États-Unis : quand Obama joue avec le cliché raciste de l'"homme noir en colère"

À l’occasion du dîner annuel de la presse présidentielle américaine, samedi soir, Barack Obama était confronté à un défi difficile à relever. Faire rire son audi[...]

Face au trafic des faux médicaments, la mobilisation de tous est indispensable !

Marc Gentilini, de la Fondation Chirac, est délégué général pour l’Accès à une santé et des médicaments de qualité. Bien que source de nombreux[...]

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans un entretien[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121020170512 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20121020170512 from 172.16.0.100