Extension Factory Builder
20/10/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des biberons. Des biberons. © AFP

Un homme soupçonné d'avoir acheté un bébé à une mineure en 2010 pour le vendre en Afrique du Sud devait être présenté samedi à un juge d'instruction de Bobigny, a-t-on appris de source judiciaire et policière, confirmant une information du Parisien.

Cet homme et sa compagne étaient en garde à vue depuis jeudi. Ils ont été déférés vendredi soir au parquet de Bobigny, qui devait ouvrir dans la matinée de samedi une information judiciaire pour traite d'être humain aggravée et entremise lucrative en vue de l'adoption d'un enfant. Le parquet demande leur mise en examen et leur placement sous contrôle judiciaire.

La fillette a été achetée en 2010 par le suspect à sa mère biologique, une Roumaine mineure qui vivait dans un squat à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour 7.000 euros, selon les sources policière et judiciaire.

2 000 euros

"Lors de sa garde à vue, l'homme a reconnu qu'il était l'entremetteur dans la vente du bébé. Selon ses déclarations, il en a retiré 2.000 euros et un billet d'avion", a précisé la source judiciaire.

Le suspect avait reconnu la paternité du bébé à sa naissance, mais les enquêteurs n'ont pas trouvé la moindre trace administrative de l'enfant après sa sortie de la maternité, selon Le Parisien.

Après deux ans d'enquête, la police a retrouvé cette semaine l'homme, lui aussi d'origine roumaine, qui vivait avec sa compagne aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sa compagne a elle aussi été entendue car "ils ont recueilli le bébé et elle s'en est occupée", selon la source judiciaire.

Selon Le Parisien, qui cite une source proche de l'affaire, le suspect a expliqué avoir acheté le nouveau-né pour rendre service à "un cousin" dont la femme n'arrivait pas à tomber enceinte.

Le suspect a amené le nourrisson âgé de quelques semaines en avion à ce cousin, qui vivait alors en Afrique du Sud, selon les deux sources. Les enquêteurs n'ont pas retrouvé sa trace, et soupçonnent que la fillette et sa nouvelle famille ont ensuite pu gagner les Etats-Unis sous une autre identité, affirme Le Parisien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande,[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces