Extension Factory Builder
20/10/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des biberons. Des biberons. © AFP

Un homme soupçonné d'avoir acheté un bébé à une mineure en 2010 pour le vendre en Afrique du Sud devait être présenté samedi à un juge d'instruction de Bobigny, a-t-on appris de source judiciaire et policière, confirmant une information du Parisien.

Cet homme et sa compagne étaient en garde à vue depuis jeudi. Ils ont été déférés vendredi soir au parquet de Bobigny, qui devait ouvrir dans la matinée de samedi une information judiciaire pour traite d'être humain aggravée et entremise lucrative en vue de l'adoption d'un enfant. Le parquet demande leur mise en examen et leur placement sous contrôle judiciaire.

La fillette a été achetée en 2010 par le suspect à sa mère biologique, une Roumaine mineure qui vivait dans un squat à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), pour 7.000 euros, selon les sources policière et judiciaire.

2 000 euros

"Lors de sa garde à vue, l'homme a reconnu qu'il était l'entremetteur dans la vente du bébé. Selon ses déclarations, il en a retiré 2.000 euros et un billet d'avion", a précisé la source judiciaire.

Le suspect avait reconnu la paternité du bébé à sa naissance, mais les enquêteurs n'ont pas trouvé la moindre trace administrative de l'enfant après sa sortie de la maternité, selon Le Parisien.

Après deux ans d'enquête, la police a retrouvé cette semaine l'homme, lui aussi d'origine roumaine, qui vivait avec sa compagne aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sa compagne a elle aussi été entendue car "ils ont recueilli le bébé et elle s'en est occupée", selon la source judiciaire.

Selon Le Parisien, qui cite une source proche de l'affaire, le suspect a expliqué avoir acheté le nouveau-né pour rendre service à "un cousin" dont la femme n'arrivait pas à tomber enceinte.

Le suspect a amené le nourrisson âgé de quelques semaines en avion à ce cousin, qui vivait alors en Afrique du Sud, selon les deux sources. Les enquêteurs n'ont pas retrouvé sa trace, et soupçonnent que la fillette et sa nouvelle famille ont ensuite pu gagner les Etats-Unis sous une autre identité, affirme Le Parisien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande, l&[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2 h 03 ' 23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale. Impérial tout au long de la course, le Kényan de 32 ans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers