Extension Factory Builder
14/10/2012 à 17:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement français. Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement français. © AFP

Le gouvernement français réfléchit à une "réparation morale" sur les conséquences de la traite des Noirs, a affirmé dimanche sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem.

Le gouvernement français réfléchit à une "réparation morale" sur les conséquences de la traite des Noirs, a affirmé dimanche sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem.

"C'est de réparation morale que l'on parle et c'est de la capacité de notre pays à construire l'avenir", a affirmé la porte-parole du gouvernement, invitée de l'émission télévisée Dimanche + sur Canal +. "Construire l'avenir, ça veut dire reconnaître ce qui s'est passé dans le passé, par exemple faire travailler nos universitaires français avec nos universitaires africains, il y a beaucoup de choses à gagner d'un tel travail commun", a-t-elle poursuivi.

Hollande sur l'île de Gorée

"Et puis ça veut dire tout simplement construire une relation diplomatique, économique, une relation faite de respect avec les partenaires africains". Alors qu'on lui faisait remarquer qu'il s'agit davantage de "bonnes relations", plutôt que de "réparations", elle a répondu: "la reconnaissance de ce qui s'est passé, c'est ce qu'on appelle la réparation morale".

Selon elle, les associations demandant réparation voulaient "que l'Etat français et le président de la République en particulier ne minimisent jamais ce qui s'est passé sur l'île de Gorée en y allant, en disant à quel point cette histoire avait été tragique", a-t-elle dit.

En voyage au Sénégal, le président François Hollande est allé vendredi commémorer le souvenir des victimes de l'esclavage en visitant la "Maison des esclaves", sur l'île de Gorée, au large de Dakar. Il s'est ensuite rendu au sommet de la Francophonie à Kinshasa.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

"Les Nègres" : farce noire de Jean Genet à l'Odéon

Le metteur en scène américain Robert Wilson créé la pièce de Jean Genet "Les Nègres" au théâtre parisien l'Odéon. Une oeuvre qui parle de racisme, de[...]

Christophe de Margerie, PDG de Total, meurt dans un accident d'avion en Russie

Christophe de Margerie, 63 ans, patron du groupe pétrolier français Total, est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Russie dans le crash d'un avion privé à[...]

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers