Extension Factory Builder
30/09/2012 à 17:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien Premier ministre égyptien Ahmad Chafiq, au Caire le 21 juin 2012. L'ancien Premier ministre égyptien Ahmad Chafiq, au Caire le 21 juin 2012. © AFP

L'ancien Premier ministre égyptien et candidat malheureux à la présidence Ahmad Chafiq, qui se trouve aux Émirats arabes unis, va être jugé en Égypte pour une nouvelle affaire de corruption, a indiqué une source judiciaire dimanche.

M. Chafiq et dix autres personnes, dont Tawfik Assi, l'actuel président de la compagnie Egyptair, ont été convoqués devant une cour pénale pour corruption au sein du ministère de l'Aviation civile, selon cette source. La date du procès n'a pas été précisée. Nommé Premier ministre fin janvier 2011 par le président Hosni Moubarak, peu de jours avant la chute de ce dernier, M. Chafiq avait auparavant été ministre de l'Aviation civile.

Candidat à la présidence de la République, il a quitté l'Egypte pour les Emirats arabes unis après sa défaite face à l'islamiste Mohamed Morsi au printemps dernier. Le 11 septembre, la justice égyptienne avait déjà ordonné son arrestation pour qu'il soit traduit devant une cour pénale dans une autre affaire de corruption liée à une cession de terrain aux deux fils de l'ancien chef d'Etat, Alaa et Gamal Moubarak. Là non plus, la date du procès n'est pas connue.

M. Chafiq figure depuis août sur une liste de personnes pouvant être arrêtées à leur entrée en Egypte ou interdites de quitter le territoire, une procédure que l'ex-candidat à la présidentielle a qualifiée de "politique". Le procureur général égyptien Abdel Méguid Mahmoud avait aussi demandé à ce que des démarches soient entreprises pour que M. Chafiq soit placé sur la liste des personnes recherchées par Interpol. Le bureau du procureur a précisé qu'il n'y avait pas de convention d'extradition entre les Emirats et l'Egypte. S'il refuse de revenir dans son pays, M. Chafiq sera jugé par contumace.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : le leader de gauche Sabbahi dépose sa candidature à la présidentielle

Égypte : le leader de gauche Sabbahi dépose sa candidature à la présidentielle

Le leader de gauche égyptien, Hamdeen Sabbahi, seul rival du grand favori Abdel Fattah al-Sissi à la présidentielle des 26 et 27 mai, a déposé samedi sa candidature à la commission é[...]

Égypte : un officier de police tué par une bombe au Caire

Un officier de police égyptien a été tué vendredi soir par l'explosion d'une bombe au Caire, a-t-on appris de source sécuritaire officielle.[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Égypte : double attentat au Caire, cinq blessés dont deux policiers

Deux bombes ont explosé mardi au Caire. Cinq personnes, dont au moins deux policiers, ont été blessées.[...]

La danse orientale, à corps perdus

Tantôt vénérée tantôt méprisée, la danse orientale peine aujourd'hui à se produire sur les scènes du monde arabe. Retour sur un art populaire à la[...]

Égypte : une bombe explose au Caire, trois blessés dont deux policiers

L'explosion d'une bombe posée entre deux voitures, près d'un point sécurité dans le centre du Caire, a blessé deux policiers et un civil, selon des sources au sein des services de secours et[...]

La présidentielle égyptienne sera supervisée par l'Union européenne

L'Union européenne va, pour la première fois, superviser l'élection présidentielle prévue fin mai en Égypte. L'ex-homme fort de l'armée, Abdel Fattah al-Sissi, en est le grand[...]

Maghreb : Ô Rap ! Ô désespoir !

De Rabat à Tripoli, ils traduisent, avec des paroles parfois très crues, la colère et les frustrations de la jeunesse face à l'oppression et à l'injustice, mais aussi sa[...]

Égypte : dans les mâchoires d'Al-Qaïda

Quasi démilitarisé par l'accord de paix israélo-égyptien de 1979, le Sinaï est devenu le sanctuaire d'une demi-douzaine de groupes jihadistes dont les attentats vont se multipliant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers