Extension Factory Builder
29/09/2012 à 17:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une voiture et une maison détruites dans une explosion attribuée au groupe Boko Haram. Une voiture et une maison détruites dans une explosion attribuée au groupe Boko Haram. © AFP

Plusieurs membres des forces de sécurité nigérianes ont été arrêtés pour leurs liens supposés avec le groupe islamiste et extrémiste Boko Haram, dont l'insurrection a fait des plusieurs centaines de morts, a annoncé l'armée nigériane.

Ces interpellations surviennent après l'arrestation par des soldats d'une unité spéciale déployée à Maiduguri (nord-est) d'un agent de l'immigration, Grema Mohammed, suspecté d'avoir été un membre actif de Boko Haram, selon un porte-parole militaire qui s'est exprimé vendredi soir. Boko Haram est accusé d'avoir tué plus de 1.400 personnes depuis 2010, au cours de son insurrection dans le nord et le centre du Nigeria.

L'interpellation de cet agent de l'immigration "a conduit à l'arrestation d'autres membres des forces de sécurité impliqués dans diverses attaques terroristes perpétrées dans les Etats de Borno et Yobe", a expliqué le lieutenant-colonel Sagir Musa, qui n'a toutefois pas précisé le nombre d'arrestations. Ces deux Etats du nord-est du Nigeria sont l'épicentre de l'insurrection lancée par Boko Haram. "Il a avoué être un membre actif de la secte terroriste Boko Haram, qu'il a rejoint bien avant la crise de 2009", a déclaré Sagir Musa, en référence au conflit armé qui pris de l'ampleur cette année-là. "Il a également avoué avoir été formé au Niger, avec 15 autres membres de la secte, au maniement des armes, à perpétrer des assassinats et mener des opérations spéciales", a ajouté le porte-parole militaire.

Meurtres de fonctionnaires

Grema Mohammed a été arrêté il y a un mois, à un poste de contrôle, alors qu'il se faisait passer pour un lieutenant de l'armée, a indiqué Sagir Musa. Le suspect a également avoué les meurtres de plusieurs hauts fonctionnaires, personnels de sécurité et politiciens qui se sont exprimés contre la secte, dans les Etats de Yobe et Borno.

Il est également impliqué dans des attaques contre des postes de polices, une prison et l'incendie de plusieurs écoles publiques, a ajouté Sagir Musa. Les accusations de liens entre certaines forces de sécurité et le groupe Boko Haram ne sont pas nouvelles, les attaques se faisant de plus en plus sophistiquées.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : affaibli, Boko Haram multiplie les attentats

Nigeria : affaibli, Boko Haram multiplie les attentats

Très affaibli depuis quelques mois par les opérations menées par l'armée nigériane et ses alliés, le groupe islamiste Boko Haram multiplie les attaques suicides. Dernier en date : mardi, u[...]

Labour : Chuka Umunna, l'"Obama anglais", devra attendre

Après être parti sur les chapeaux de roue à la conquête du Labour, l'"Obama anglais" s'est retiré de la course. Dommage.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Nigeria : l'armée assure que Boko Haram recule dans la forêt de Sambisa

L’armée nigériane a annoncé dimanche avoir remporté de nouvelles victoires contre Boko Haram. Dix camps du groupe terroriste auraient été pris dans la dans la forêt de Sambisa[...]

Nigeria : sept morts dans un attentat-suicide dans le Nord-Est

Une jeune fille s'est fait exploser samedi dans une gare routière de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins sept morts et 31 blessés, selon des témoins et une source médicale.[...]

Nigeria : la ville stratégique de Marte reprise par Boko Haram

Le groupe islamiste armé Boko Haram a repris la ville stratégique de Marte, dans le nord-est du Nigeria, a déclaré un responsable de la région dans la nuit de vendredi à samedi.[...]

Nigeria : deux attaques de Boko Haram font au moins 55 morts

Au moins 55 civils ont été tués dans des assauts menés par Boko Haram dans deux villages du nord-est du pays.[...]

Nigeria : neuf morts dans des affrontements entre Boko Haram et l'armée à Maiduguri

Une attaque du groupe islamiste Boko Haram a été repoussée mercredi soir par l’armée nigériane à Maiduguri dans le nord-est du pays. Le bilan provisoire est de neuf morts parmi les[...]

Un kamikaze ouvre le feu devant un lycée du nord-est du Nigeria faisant 12 blessés

Douze étudiants ont été blessés grièvement vendredi par un kamikaze qui a ouvert le feu avant de se faire sauter à l'explosif devant un lycée de la ville de Potiskum, dans le[...]

Kagamé le tchatcheur, Buhari l'influent... la vie des leaders africains sur Twitter

Des leaders et institutions du continent se déploient de plus en plus sur Twitter. Certains, comme le Rwandais Paul Kagamé, sont déjà des modèles d'interactivité pour le monde entier. Mais[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers