Extension Factory Builder
29/09/2012 à 17:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une voiture et une maison détruites dans une explosion attribuée au groupe Boko Haram. Une voiture et une maison détruites dans une explosion attribuée au groupe Boko Haram. © AFP

Plusieurs membres des forces de sécurité nigérianes ont été arrêtés pour leurs liens supposés avec le groupe islamiste et extrémiste Boko Haram, dont l'insurrection a fait des plusieurs centaines de morts, a annoncé l'armée nigériane.

Ces interpellations surviennent après l'arrestation par des soldats d'une unité spéciale déployée à Maiduguri (nord-est) d'un agent de l'immigration, Grema Mohammed, suspecté d'avoir été un membre actif de Boko Haram, selon un porte-parole militaire qui s'est exprimé vendredi soir. Boko Haram est accusé d'avoir tué plus de 1.400 personnes depuis 2010, au cours de son insurrection dans le nord et le centre du Nigeria.

L'interpellation de cet agent de l'immigration "a conduit à l'arrestation d'autres membres des forces de sécurité impliqués dans diverses attaques terroristes perpétrées dans les Etats de Borno et Yobe", a expliqué le lieutenant-colonel Sagir Musa, qui n'a toutefois pas précisé le nombre d'arrestations. Ces deux Etats du nord-est du Nigeria sont l'épicentre de l'insurrection lancée par Boko Haram. "Il a avoué être un membre actif de la secte terroriste Boko Haram, qu'il a rejoint bien avant la crise de 2009", a déclaré Sagir Musa, en référence au conflit armé qui pris de l'ampleur cette année-là. "Il a également avoué avoir été formé au Niger, avec 15 autres membres de la secte, au maniement des armes, à perpétrer des assassinats et mener des opérations spéciales", a ajouté le porte-parole militaire.

Meurtres de fonctionnaires

Grema Mohammed a été arrêté il y a un mois, à un poste de contrôle, alors qu'il se faisait passer pour un lieutenant de l'armée, a indiqué Sagir Musa. Le suspect a également avoué les meurtres de plusieurs hauts fonctionnaires, personnels de sécurité et politiciens qui se sont exprimés contre la secte, dans les Etats de Yobe et Borno.

Il est également impliqué dans des attaques contre des postes de polices, une prison et l'incendie de plusieurs écoles publiques, a ajouté Sagir Musa. Les accusations de liens entre certaines forces de sécurité et le groupe Boko Haram ne sont pas nouvelles, les attaques se faisant de plus en plus sophistiquées.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Le gouverneur de l'État de Borno a offert 50 millions de nairas (215 000 euros) à quiconque donnerait des informations permettant la libération des 129 lycéennes enlevées lundi soir par le grou[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Nigeria : l'armée annonce avoir libéré la plupart des lycéennes enlevées par Boko Haram

La plupart des 129 lycéennes enlevées lundi par Boko Haram auraient été libérées mercredi, selon un communiqué de l'armée nigériane.[...]

Le Nigeria, champion d'Afrique

Le 6 avril, le pays est devenu la première économie du continent, devant l'Afrique du Sud. Par la magie d'un nouveau calcul de son Produit intérieur brut, mais aussi grâce à de[...]

Nigeria : plus de 100 écolières enlevées par Boko Haram à Borno

Les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont attaqué lundi soir une école du nord-est du Nigeria. Une attaque au cours de laquelle plus de 100 jeunes filles ont été kidnappées. Les soldats[...]

Le Nigeria sous le choc après l'attentat qui a fait 71 morts près d'Abuja

L'attentat à la bombe qui a frappé une gare routière en périphérie d'Abuja n'a toujours pas été revendiqué. Le bilan provisoire fait état de 71 morts et de 124[...]

Nigeria : des iPhone en or au mariage de la fille adoptive de Goodluck Jonathan

Une dizaine d'invités au mariage de la fille adoptive du président nigérian, Goodluck Jonathan, ont reçu en cadeau un iPhone personnalisé et plaqué or.[...]

Nigeria : deux bombes explosent dans une gare routière bondée près d'Abuja, plus de 70 morts

L'explosion de deux bombes lundi dans une gare routière proche d'Abuja, la capitale du Nigeria, a fait 71 victimes et 124 blessés.[...]

Nigeria : plusieurs villages du Nord-Est attaqués, au moins 60 morts

Dimanche sanglant dans le nord-est du Nigeria où au moins 60 personnes ont été tuées dans l'attaque de plusieurs villages.[...]

"Big men", un documentaire choc sur le pétrole en Afrique de l'Ouest

La cinéaste américaine Rachel Boynton a mis presque dix ans à réaliser un documentaire consacré à la production de pétrole en Afrique de l'Ouest, "Big Men", un film[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers