Extension Factory Builder
29/09/2012 à 16:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran montrant des islamistes détruisant le mausolée d'un saint à Tombouctou. Capture d'écran montrant des islamistes détruisant le mausolée d'un saint à Tombouctou. © AFP

Des islamistes armés ont détruit samedi avec des haches le mausolée d'un saint musulman dans une localité du Nord-Mali, près de trois mois après avoir entamé les premières destructions de ces monuments à Tombouctou qui avaient suscité un tollé international, ont rapporté des témoins.

"J'ai vu les islamistes de Goundam (90 km de Tombouctou, Nord-Ouest du Mali) détruire le mausolée de Alfa Mobo, aujourd'hui, à côté du cimetière de la ville. Ils avaient des haches et d'autres objets", a indiqué à l'AFP par téléphone un élu municipal de cette localité malienne, Mamadou Cissé. Un habitant de Goundam a confirmé, sous couvert de l'anonymat: "Ils ont cassé le mausolée jusqu'au niveau de la tombe, ils étaient onze et quelqu'un filmait".

La localité de Goundam, prise en avril par les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), était ensuite passée sous le contrôle des islamistes armés. Des jihadistes se réclamant du groupe Ansar Dine (Défenseurs de l'islam) allié à la branche maghrébine d'Al-Qaïda y font appliquer, par la force, leur interprétation de la charia (loi islamique).

Contraire à l'unicité de Dieu

En juillet, les islamistes d'Ansar Dine avaient suscité un tollé international en détruisant des mausolées en terre dans l'enceinte de la plus grande mosquée de la ville de Tombouctou (nord-ouest), classée patrimoine mondial en péril. De nombreux habitants avaient assisté, impuissants, à l'opération de destruction, alors que les islamistes promettaient de détruire tous les mausolées de la région.

Récemment, le 17 septembre, des islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) ont détruit le mausolée de Cheik El Kébir, à 330 kilomètres au nord de Gao, à coups de marteaux et des pioches. Les combattants d'Ansar Dine sont guidés par une idéologie fondamentaliste rejetant les visites aux saints, pourtant très répandues. Ils s'attaquent aux mausolées - importants lieux de recueillement - car ils considèrent la vénération des saints comme "de l'idolâtrie", contraire à l'unicité de Dieu.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : le Gatia, drôle de milice

Mali : le Gatia, drôle de milice

Le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le Nord-Mali, mais son statut n'est pas clair. La présence de soldats dans une Mission de formation de l'UE prouverait qu'i[...]

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu[...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120929160657 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120929160657 from 172.16.0.100