Extension Factory Builder
23/09/2012 à 09:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rachid Taoussi, 56 ans, est un ancien joueur de Sidi Kacem et du FAR Rabat. Rachid Taoussi, 56 ans, est un ancien joueur de Sidi Kacem et du FAR Rabat. © FRMF

L'actuel entraîneur du FAR Rabat, Rachid Taoussi, a été nommé sélectionneur du Maroc en remplacement du Belge Eric Gerets, démis de ses fonctions il y a une semaine, a annoncé samedi soir la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Rachid Taoussi, qui a notamment connu le succès en tant qu'entraîneur du Moghreb de Fès, aura pour première mission de qualifier les Lions de l'Atlas pour la CAN-2013 en Afrique du Sud. La tâche s'annonce ardue puisque le Maroc devra s'imposer par trois buts d'écart, le 13 octobre à Marrakech, face au Mozambique, en raison de leur défaite 2-0 en match aller à Maputo.

Ce revers avait coûté son poste à Eric Gerets, ancien entraîneur du PSV Eindhoven et de Marseille devenu sélectionneur en 2010, qui était déjà très contesté dans le royaume en raison d'une CAN-2012 très décevante.

Le choix de Rachid Taoussi, 56 ans, ancien joueur de Sidi Kacem -sa ville natale- et du FAR Rabat dans les années 1970 et 80, est une relative surprise.

C'est en effet l'ancien gardien international Badou Zaki, déjà sélectionneur du Maroc par le passé, qui avait les faveurs du public et était présenté comme le grandissime favori.

La sélection marocaine lors d'un match de la CAN-2012 face au Niger, le 31 janvier à Libreville.

© Issouf Sanogo

Triplé en 2011

Mais la commission chargée d'auditionner les candidats au cours de la semaine écoulée a été convaincue par le projet de Taoussi, ex-adjoint d'Henri Michel lorsque le Français était sélectionneur du Maroc dans les années 90. Il était entendu qu'un technicien du cru devait succéder à Gerets.

Peu connu à l'étranger, Rachid Taoussi, qui a aussi entraîné plusieurs sélections de jeunes, jouit d'une solide réputation au Maroc en raison notamment du triplé réalisé l'an dernier avec Fès (Coupe du Trône, Coupe de la CAF et Supercoupe d'Afrique).

En finale de la coupe de la CAF (Coupe de la Confédération africaine), le Moghreb Fès avait battu le Club Africain de Tunis aux tirs au but.
Si Taoussi ne parvient pas à qualifier les Lions de l'Atlas pour la prochaine CAN, il devra se pencher sur les qualifications pour le Mondial-2014 et sur la préparation de la CAN-2015, qui se déroulera au Maroc.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association gè[...]

Maroc : Baha, l'irremplaçable stratège de Benkirane

La mort accidentelle de son bras droit Abdellah Baha prive le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, d'un confident, d'un conseiller et d'un stratège. Amputé de son éminence grise, il[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

La décision est tombée comme un couperet. Le roi du Maroc vient de désavouer le ministre de la Jeunesse et des Sports et demande l'ouverture d'une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Infrastructures : les 10 projets africains qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le continent. Revue de[...]

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Tunisie - Cinéma : la guerre de l'Étoile

Parmi les quinze longs-métrages en compétition au Festival international du film de Marrakech, plusieurs belles surprises. Comme "L'Orchestre des aveugles", de Mohamed Mouftakir.[...]

Maroc : la plus grande ferme éolienne d'Afrique entre en service

 L'exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya, au Maroc, a démarré. D'une capacité globale de 300 mégawatts, cette ferme éolienne peut produire environ 1 000 Gwh[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers