Extension Factory Builder
22/09/2012 à 20:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un manifestant revêtu d'un costume de squelette, piétine un drapeau américain le 22 septembre. Un manifestant revêtu d'un costume de squelette, piétine un drapeau américain le 22 septembre. © Aminu Abuabakar/AFP

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans le calme samedi à Kano, la plus grande ville du nord musulman du Nigeria, pour protester contre le film anti-islam produit aux Etats-Unis, selon un journaliste de l'AFP.

Cette vidéo a suscité une vague de protestations dans l'ensemble du monde musulman et en Europe. Selon le journaliste de l'AFP, le cortège s'étendait sur plusieurs kilomètres de cette métropole du nord du pays, et des manifestants criaient "Mort à l'Amérique, mort à Israël et mort aux ennemis de l'islam".

La manifestation était organisée par le Mouvement islamique du Nigeria, un groupe pro-iranien chiite, actif au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, depuis la fin des années 70.

"Nous sommes ici aujourd'hui pour exprimer notre colère et notre désapprobation contre ce film blasphématoire", a déclaré Mohammed Turi, un des dirigeants de la manifestation et un membre de ce mouvement qui avait organisé une manifestation similaire cette semaine dans la ville de Zaria (Nord).

Cette manifestation "est aussi organisée pour appeler le gouvernement des Etats-Unis à stopper d'autres blasphèmes contre l'islam", a-t-il ajouté.

Photos de Barack Obama

Les protestataires portaient des photos du président américain Barack Obama, ainsi que des drapeaux américains et israéliens, dans leur marche vers le palais de l'émir de Kano, chef spirituel de cette cité de près de 4,5 millions d'habitants.

D'autres manifestants agitaient des drapeaux iraniens, selon le journaliste de l'AFP. M. Turi s'est adressé à la foule devant la mosquée centrale de Kano, située à côté du palais de l'émir, avant que la manifestation ne se disperse sans incidents.

Des dizaines de milliers de personnes manifestent le 22 septembre 2012 à Kano, contre le film anti-islam produit aux Etats-Unis.

© AFP

"Nous sommes peinés par cette insulte délibérée faite à notre religion sous prétexte de liberté d'expression", a-t-il déclaré aux manifestants.

M. Turi a également appelé le gouvernement nigérian à condamner publiquement le film et déclaré que tout lien avec Israël devait être rompu.

Des forces de sécurité étaient déployées autour de la ville. Le film "L'Innocence des musulmans" a suscité une vague de violence anti-américaine à travers le monde musulman, avec des manifestations dans plus de vingt pays.

3 000 morts en 2002

Plusieurs milliers de Nigérians musulmans avaient manifesté jeudi à Zaria (nord) et brûlé des drapeaux américains et israéliens pour protester contre le film.

La semaine dernière, des manifestations contre le film se sont déjà produites au Nigeria dans les villes de Jos (centre), Katsina et Sokoto (nord), sans incident notable.

Pays le plus peuplé et premier producteur de pétrole d'Afrique, le Nigeria est divisé entre un nord majoritairement musulman et un sud à dominante chrétienne. Les tensions religieuses ont souvent entraîné des violences meurtrières.

En 2002, un article de presse jugé blasphématoire pour les musulmans avait été l'une des causes d'émeutes qui avaient fait 3.000 morts dans la ville de Kaduna (nord).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : Boko Haram reprend une localité du Nord-est

Nigeria : Boko Haram reprend une localité du Nord-est

Des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont chassé l'armée et repris le contrôle d'une localité des rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria, ont raconté vendredi [...]

Nigeria : Tony Allen, l'alchimiste de l'afrobeat

Entre expérimentations sonores, collaborations inattendues et remix pointus, Tony Allen, l'ancien batteur de Fela, n'en finit pas de se réinventer.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Airtel Trace Music Star : la star Akon adoube Mayunga, un jeune prodige tanzanien

Les chaînes musicales de Trace ont diffusé le 18 avril la finale d'Airtel Trace Music Star. Un concours étalé sur six mois à l'issue duquel le jury présidé par la star[...]

Que sait-on de la "mystérieuse" maladie qui a fait 18 morts au Nigeria ?

Un mal encore non identifié a causé en quelques jours la mort de dix-huit personnes dans l’État d’Ondo, dans le sud-ouest du Nigeria. Une situation qui suscite les inquiétudes des[...]

Muhammadu Buhari : "Comment je compte éradiquer Boko Haram"

Quand, dans la nuit du 14 avril 2014, des hommes de Boko Haram ont attaqué une école à Chibok, dans le nord du Nigeria, et kidnappé plus de deux cents jeunes filles, mes compatriotes[...]

Une "mystérieuse" maladie fait 17 morts dans le sud-ouest du Nigeria

Une maladie "mystérieuse" a tué 17 personnes dans le sud-ouest du Nigeria. Elles ont succombé brutalement, a déclaré samedi un porte-parole des autorités locales.[...]

Qui est Aisha Buhari, la nouvelle première dame du Nigeria ?

Elle est aussi réservée que Patience Jonathan, l'ex-First Lady, était exubérante. L'épouse du nouveau président Muhammadu Buhari devrait s'en tenir à un rôle de[...]

Classement "Time" 2015 : qui sont les Africains les plus influents du monde ?

L'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi sa liste annuelle des 100 personnalités les plus influentes du monde. Dans le lot, quelques Africains : Muhammadu Buhari, président[...]

Nigeria - Stephen Keshi : "Mon objectif principal, c'est la CAN 2017"

Stephen Keshi signe un nouveau contrat avec le Nigeria vendredi, un peu plus de six mois après avoir démissionné suite à l’élimination des Super Eagles lors des qualifications pour la CAN[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922200055 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922200055 from 172.16.0.100