Extension Factory Builder
22/09/2012 à 15:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un iPhone 5 présenté dans un Apple Store à San Francisco, le 21 septembre 2012 Un iPhone 5 présenté dans un Apple Store à San Francisco, le 21 septembre 2012 © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

Grandes villes introuvables, ponts et routes déformés : Apple a énervé ses fans en leur imposant son nouveau système de cartes rempli de bugs et a peut-être fait une erreur stratégique en voulant évincer de ses iPhone l'application très populaire de son grand rival Google.

"Même si (le nouveau système d'exploitation pour smartphones d'Apple) iOS6 dit autre chose, je peux vous assurer que les ponts de Tacoma n'ont pas fondu". Cette mise au point est postée sur le site Twitter officiel du ministère des Transports de l'Etat de Washington, qui l'assortit d'une capture d'écran montrant une vue très déformée des deux ponts suspendus.

Ce n'est qu'un exemple des multiples bugs repérés à travers le monde par les utilisateurs de l'application Apple Maps, qui remplace Google Maps dans le logiciel iOS6 installé sur le tout nouveau iPhone 5 et disponible depuis cette semaine sous forme de mise à jour pour les modèles d'iPhone plus anciens.

Göteborg rayée de la carte

Le site communautaire de photos en ligne Tumblr en montre toute une série sur une page spéciale. En Suède, un célèbre voilier-auberge de jeunesse "a coulé", et la deuxième ville du pays, Göteborg, semble avoir disparu, rapportent des utilisateurs, photo à l'appui. En Autriche, le Palais de justice de Vienne est présenté comme celui de Nuremberg, une ville allemande située à des centaines de kilomètres de là.

Anil Dash, co-fondateur de la société de consultants new-yorkaise Activate, raconte qu'en programmant une adresse en plein Manhattan pour tester Apple Maps, il s'est retrouvé à Brooklyn, de l'autre côté du fleuve.

"Apple a conçu un nouveau produit qui est joli, mais stupide. Pire, ils ont utilisé la position dominante de leur plateforme pour privilégier leur propre application par rapport à celle d'un concurrent, alors qu'elle est plus mauvaise", déplore-t-il, évoquant "un manque de fiabilité que je ne me souviens pas d'avoir vu chez Google Maps, même au moment de son lancement".

L'application de cartes de Google était jusqu'ici installée par défaut sur tous les iPhones. Faute de pouvoir la trouver dans l'appstore d'Apple, certains blogs conseillent désormais de se servir du navigateur internet du smartphone pour pouvoir y accéder.

Apple, qui semblait jusqu'ici transformer en or tout ce qu'il touchait, s'est exposé cette fois à "une douloureuse séance de flagellation publique", relève Greg Sterling, consultant chez Sterling Market Intelligence.

Renoncer à la mise à jour ?

Il prévient que cela pourrait pousser les gens à ne pas mettre à jour le logiciel de leur iPhone, voire à renoncer à acheter l'iPhone 5, mais juge quand même "étrange qu'il y autant de bugs". "On aurait pu s'attendre à ce que le groupe ait été informé de problèmes par ses développeurs, qui utilisent le nouveau système d'exploitation depuis des mois".

"Ce n'est qu'un début", a réagi par email une porte-parole d'Apple, Trudy Muller, assurant que le groupe améliorait "en permanence" ses cartes. "Plus les gens utiliseront (le service), plus il s'améliorera", a-t-elle ajouté.

Pour Greg Sterling toutefois, Apple aurait moins terni son image si d'entrée de jeu "il avait présenté Maps comme une version +beta+ (de test) et sollicité des retours des utilisateurs. En l'absence d'un tel message, tout le monde avait des attentes accrues".

Le fabricant finlandais de téléphone Nokia a en tout cas sauté sur l'occasion pour se moquer de son rival. Un de ses techniciens, Pino Bonetti, rappelle sur le blog officiel du groupe que justesse du système de cartographie, qualité et accessibilité "ont été la norme chez Nokia durant les six dernières années".

"Nous comprenons aussi que +joli+ n'est pas suffisant" : il faut "de l'excellence", ajoute-t-il.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Guinée-Bissau : face à face entre José Mario Vaz et Nuno Gomes Nabiam au second tour

Guinée-Bissau : face à face entre José Mario Vaz et Nuno Gomes Nabiam au second tour

José Mario Vaz, du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-vert (PAIGC, principal parti du pays) affrontera le candidat de l'armée, Nuno Gomes Nabiam, le 18 mai, au second[...]

Gabon - France : un intermédiaire nommé Ali Bongo Ondimba

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba s'est entretenu avec son homologue français le 8 avril. Crise centrafricaine, relations commerciales, Rwanda... Retour sur les discussions qui se sont tenues.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure pas[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

La jeunesse algérienne tentée par le boycott massif de la présidentielle

Un des enjeux majeurs de la présidentielle algérienne du 17 avril est le taux de participation. Maintes fois appelée à voter, la jeunesse risque de ne pas se bousculer dans les bureaux de vote.[...]

Quand l'émir du Qatar bouscule le protocole tunisien

Lors de sa visite en Tunisie, cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, l'émir du Qatar ne s'est pas encombré du protocole.[...]

Misca : le Tchad annonce que tous ses soldats ont quitté la Centrafrique

Il n'y a plus de soldats tchadiens en Centrafrique. Mercredi, le Tchad a annoncé avoir achevé le retrait de ses troupes, lors d'une cérémonie officielle présidée, à Sarh, dans le [...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à nouve[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la v[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des [...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2h03’23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale sur route face à une concurrence particulièrement relev&[...]

Tunisie : les familles des martyrs de la révolution réclament plus de justice

Les familles des martyrs de la révolution se mobilisent ce mercredi dans la capitale tunisienne. Objectif : protester contre la sentence rendue en appel, le 11 avril, par le tribunal militaire de Tunis contre d'ex-responsa[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers