Extension Factory Builder
22/09/2012 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. © Reinnier Kaze/AFP

L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya a été condamné samedi à 25 ans de prison ferme pour le détournement de 29 millions de dollars US débloqués par le Cameroun en 2001 pour l'achat manqué d'un avion présidentiel, a constaté un journaliste de l'AFP à l'audience.

Au terme d'une audience commencée vendredi et qui s'est terminée samedi matin, M. Marafa a été déclaré "coupable de détournement en co-action de la somme de 29 millions de dollars" et écopé condamné à 25 ans de prison ferme.

La même peine a été infligée à trois autres personnes, dont l'ancien patron de la défunte compagnie aérienne Camair, Yves Michel Fotso, présenté comme l'acteur principal de ce détournement. Dans le cadre de la même affaire, deux femmes ont écopé de 15 et 10 ans de prison.

Les condamnés devront aussi à payer solidairement 21,3 milliards de FCFA (32,4 millions d'euros) comme dommages et intérêts à l'Etat du Cameroun. Elles doivent également verser collectivement 1,1 milliard de FCFA (1,6 million d'euros) comme frais de procédure.
Avant le verdict, le procureur de la République avait requis la condamnation à vie tandis que les avocats de MM. Marafa et Fotso ont refusé de plaider les circonstances atténuantes, estimant que leurs clients étaient innocents.

Une lecture interminable

Engagé vendredi à la mi-journée, la lecture du verdict s'est terminée samedi matin.

Ancien ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation (Intérieur), M. Marafa qui était alors un des hommes les plus puissants du régime avait aussi occupé le poste stratégique de secrétaire général à la présidence. C'est à ce titre qu'il avait été le premier dirigeant à piloter le dossier d'acquisition en 2001 d'un avion présidentiel.

Pour cette opération, le Cameroun avait débloqué 31 millions de dollars US mais seuls deux millions étaient parvenus à la compagnie Boeing, le constructeur de l'avion.

Le TGI a estimé que M. Fotso avait fait un montage complexe pour capter 16 des 29 millions de dollars US, bénéficiant de la collaboration de M. Marafa. "Je suis déçu mais pas vaincu", a lancé aux juges M. Marafa. Il se dit victime d'accusations calomnieuses" notamment parce qu'il est porteur d'un projet politique pour le Cameroun.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Avec plusieurs années de retard, le conglomérat nigérian inaugure enfin deux cimenteries, au Sénégal et au Cameroun. Mais la guerre des prix n'aura pas lieu...[...]

Cameroun : de Bia à Biya

Les commandos d'égorgeurs jihadistes qui ont fondu sur ce gros village frontalier de l'Extrême-Nord du Cameroun, le 17 avril peu après minuit, avaient un double objectif.[...]

Lions indomptables du Cameroun : Finke part, Domenech sur les rangs pour lui succéder

En fin de contrat le 24 mai prochain, Volker Finke ne sera pas reconduit dans ses fonctions. Plusieurs noms circulent déjà pour le remplacer, donc celui de Raymond Domenech, l'ancien sélectionneur de la[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Cameroun : 19 morts dans une attaque de Boko Haram

L'attaque menée dans la nuit de jeudi à vendredi par le groupe islamiste nigérian Boko Haram sur le village de Bia, dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, a fait 19 morts dont une[...]

Cameroun : une attaque de Boko Haram fait 10 morts dans l'Extrême-Nord

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont dix civils camerounais qui ont été tués par Boko Haram, lors d'une attaque du village de Bia, dans l'Extrême-Nord du pays, à la frontière du[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

N'ayons pas peur de toucher aux constitutions !

Yann Gwet est un entrepreneur et essayiste camerounais. Diplômé de Sciences Po Paris, il vit et travaille au Cameroun. Bas les pattes ! Du Burundi aux Congo, en passant par le Rwanda, le message est identique :[...]

Les français Marck et Ineo veulent équiper les casques bleus africains

 Le groupe Marck et Ineo Support Global, filiale de GDF Suez, vont collaborer pour la fourniture d'équipement aux policiers et aux soldats mis à la disposition de l'ONU par les États africains.[...]

Stanley Enow : "Ce qui manquait au rap camerounais, c'était moi"

Nommé "Révélation de l’année" aux derniers MTV Africa Music Awards, à Durban en Afrique du Sud, Stanley Enow est aujourd'hui le fer de lance du rap camerounais. Avec un album[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922144250 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922144250 from 172.16.0.100