Extension Factory Builder
22/09/2012 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya, le 16 juillet 2012 à Yaoundé. © Reinnier Kaze/AFP

L'ancien ministre camerounais Marafa Hamidou Yaya a été condamné samedi à 25 ans de prison ferme pour le détournement de 29 millions de dollars US débloqués par le Cameroun en 2001 pour l'achat manqué d'un avion présidentiel, a constaté un journaliste de l'AFP à l'audience.

Au terme d'une audience commencée vendredi et qui s'est terminée samedi matin, M. Marafa a été déclaré "coupable de détournement en co-action de la somme de 29 millions de dollars" et écopé condamné à 25 ans de prison ferme.

La même peine a été infligée à trois autres personnes, dont l'ancien patron de la défunte compagnie aérienne Camair, Yves Michel Fotso, présenté comme l'acteur principal de ce détournement. Dans le cadre de la même affaire, deux femmes ont écopé de 15 et 10 ans de prison.

Les condamnés devront aussi à payer solidairement 21,3 milliards de FCFA (32,4 millions d'euros) comme dommages et intérêts à l'Etat du Cameroun. Elles doivent également verser collectivement 1,1 milliard de FCFA (1,6 million d'euros) comme frais de procédure.
Avant le verdict, le procureur de la République avait requis la condamnation à vie tandis que les avocats de MM. Marafa et Fotso ont refusé de plaider les circonstances atténuantes, estimant que leurs clients étaient innocents.

Une lecture interminable

Engagé vendredi à la mi-journée, la lecture du verdict s'est terminée samedi matin.

Ancien ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation (Intérieur), M. Marafa qui était alors un des hommes les plus puissants du régime avait aussi occupé le poste stratégique de secrétaire général à la présidence. C'est à ce titre qu'il avait été le premier dirigeant à piloter le dossier d'acquisition en 2001 d'un avion présidentiel.

Pour cette opération, le Cameroun avait débloqué 31 millions de dollars US mais seuls deux millions étaient parvenus à la compagnie Boeing, le constructeur de l'avion.

Le TGI a estimé que M. Fotso avait fait un montage complexe pour capter 16 des 29 millions de dollars US, bénéficiant de la collaboration de M. Marafa. "Je suis déçu mais pas vaincu", a lancé aux juges M. Marafa. Il se dit victime d'accusations calomnieuses" notamment parce qu'il est porteur d'un projet politique pour le Cameroun.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Jovi, rappeur camerounais : 'L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop'

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche l’avènem[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Cameroun : Christelle Nadia Fotso répond à son frère

Suite à l'entretien qu'Yves Michel Fotso a accordé à Jeune Afrique, sa soeur, Christelle Nadia Fotso nous a fait parvenir sa version des faits et sa vision de son père. Voici son texte.[...]

Cameroun - Yves Michel Fotso : "Tout est fait pour me détruire"

Détenu depuis quatre ans au secrétariat d'État à la Défense, à Yaoundé, l'ancien patron de Cameroon Airlines et héritier du financier Victor Fotso clame son[...]

France : Dieudonné condamné à deux mois de prison avec sursis

L’humoriste franco-camerounais Dieudonné M'Bala M'Bala a été condamné, mercredi 18 mars, à deux mois de prison avec sursis pour son message posté sur Facebook après les[...]

Montres, fortune et préjugés : quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Samuel Eto'o, présent à Londres jeudi pour recevoir la médaille européenne de la tolérance pour son action contre le racisme, a évoqué dans une interview à "CNN"[...]

Cameroun - Iric : quand un concours pour futurs diplomates vire au psychodrame national

Le concours d’entrée à l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric) a été l'objet d'un sérieux couac après que des étudiants reçus ont[...]

Le Cameroun octroie la licence 3G/4G à MTN et Orange

MTN et Orange se sont rangés à la demande du gouvernement du Cameroun de verser 75 milliards de F CFA chacun pour obtenir le renouvellement de leurs licences. Ces dernières courent désormais jusqu'en[...]

Mbvoumin : "Le nouveau règlement Fifa va entraîner l'explosion du nombre de faux agents en Afrique"

L’association Foot Solidaire, présidée par l’ancien international camerounais Jean-Claude Mbvoumin, publie "Le passeport Foot Solidaire 2015-2016". Objectif : lutter contre le trafic de jeunes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922144250 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922144250 from 172.16.0.100