Extension Factory Builder
22/09/2012 à 10:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Réfugiés à Ngangi, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en 2008. Réfugiés à Ngangi, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en 2008. © Walter Astrada/AFP

Le bureau du Programme alimentaire mondial (PAM) en République démocratique du Congo (RDC) s'alarme vendredi dans un communiqué de "l'afflux important et continu de personnes déplacées dans l'est de la RDC".

Selon les derniers chiffres du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), la RDC comptait fin août plus de deux millions de personnes déplacées (2.235.954) dont 1,53 million dans le Sud et le Nord Kivu, les deux régions de l'est les plus touchées par l'insécurité.

Selon le communiqué du PAM "les combats impliquant d'anciens et nouveaux groupes armés, essayant d'étendre leurs zones d'influence (...) ont pour conséquences des déplacements massifs de population dans les provinces du Nord et Sud Kivu, Maniema, dans le nord du Katanga et en Province Orientale".

"Le plus souvent, explique dans son communiqué le représentant local du PAM, Martin Ohlsen, les gens abandonnent leur maison, leurs champs et leur bétail, qui constituent leur unique source de revenu. Même lorsqu'ils ne sont réfugiés qu'à une vingtaine de kilomètres de leur village, ils sont totalement démunis et incapables de subvenir aux besoins de leur famille".

Manque de moyens

Un programme d'urgence vient d'être mis en place pour aider jusqu'en juin 2013 1,2 million de personnes mais selon Ohlsen "jusqu'ici nous sommes parvenus à mobiliser à peine 15% des 81 millions de dollars dont nous avons besoin".

Dans un souci d'efficacité le PAM a commencé par distribuer des biscuits hyperprotéinés, puis des rations alimentaires d'urgence ou, dans les zones où les marchés sont suffisamment achalandés, des bons d'achats afin que les déplacés puissent acheter directement leur nourriture auprès des commerçants locaux. 77.000 personnes en ont déjà bénéficié dont 55.000 à Kanyaruchina, près de Goma. 188.000 autres devraient en profiter d'ici à juin 2013.

"Il ne faut pas oublier, précise Ohlsen, que cette crise a lieu dans l'un des plus pays les plus pauvres du monde, où 5,4 millions de personnes sont confrontées de façon chronique à la faim et à la malnutrition". Outre les 81 millions attendus pour faire face à l'urgence, le PAM a estimé à 84,6 millions ses besoins pour "lutter contre l'insécurité alimentaire chronique " en RDC.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Étienne Tshisekedi, ad vitam aeternam

RDC : Étienne Tshisekedi, ad vitam aeternam

De retour, le vieil opposant congolais semble le seul à pouvoir remettre de l'ordre dans son parti. La situation s'est certes dégradée en son absence... mais peut-être pas autant que son é[...]

RDC - R. Tshibanda : "La Monusco a décidé de ne pas lutter contre les FDLR pour des raisons fallacieuses"

La Mission onusienne en RDC (Monusco) a suspendu son appui à l'armée congolaise dans les opérations contre les FDLR. En réponse, Kinshasa a décidé de traquer seul ces rebelles rwandais. De[...]

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un [...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922101819 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922101819 from 172.16.0.100