Extension Factory Builder
22/09/2012 à 10:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Réfugiés à Ngangi, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en 2008. Réfugiés à Ngangi, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en 2008. © Walter Astrada/AFP

Le bureau du Programme alimentaire mondial (PAM) en République démocratique du Congo (RDC) s'alarme vendredi dans un communiqué de "l'afflux important et continu de personnes déplacées dans l'est de la RDC".

Selon les derniers chiffres du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), la RDC comptait fin août plus de deux millions de personnes déplacées (2.235.954) dont 1,53 million dans le Sud et le Nord Kivu, les deux régions de l'est les plus touchées par l'insécurité.

Selon le communiqué du PAM "les combats impliquant d'anciens et nouveaux groupes armés, essayant d'étendre leurs zones d'influence (...) ont pour conséquences des déplacements massifs de population dans les provinces du Nord et Sud Kivu, Maniema, dans le nord du Katanga et en Province Orientale".

"Le plus souvent, explique dans son communiqué le représentant local du PAM, Martin Ohlsen, les gens abandonnent leur maison, leurs champs et leur bétail, qui constituent leur unique source de revenu. Même lorsqu'ils ne sont réfugiés qu'à une vingtaine de kilomètres de leur village, ils sont totalement démunis et incapables de subvenir aux besoins de leur famille".

Manque de moyens

Un programme d'urgence vient d'être mis en place pour aider jusqu'en juin 2013 1,2 million de personnes mais selon Ohlsen "jusqu'ici nous sommes parvenus à mobiliser à peine 15% des 81 millions de dollars dont nous avons besoin".

Dans un souci d'efficacité le PAM a commencé par distribuer des biscuits hyperprotéinés, puis des rations alimentaires d'urgence ou, dans les zones où les marchés sont suffisamment achalandés, des bons d'achats afin que les déplacés puissent acheter directement leur nourriture auprès des commerçants locaux. 77.000 personnes en ont déjà bénéficié dont 55.000 à Kanyaruchina, près de Goma. 188.000 autres devraient en profiter d'ici à juin 2013.

"Il ne faut pas oublier, précise Ohlsen, que cette crise a lieu dans l'un des plus pays les plus pauvres du monde, où 5,4 millions de personnes sont confrontées de façon chronique à la faim et à la malnutrition". Outre les 81 millions attendus pour faire face à l'urgence, le PAM a estimé à 84,6 millions ses besoins pour "lutter contre l'insécurité alimentaire chronique " en RDC.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

RDC 

Interview : "Même exilé à Paris, Filimbi continue la lutte pour la démocratie en RDC"

Trois des fondateurs du mouvement citoyen congolais Filimbi (RDC) viennent de s’exiler en Europe, après s’être cachés pendant plusieurs semaines à Kinshasa pour fuir la répression[...]

RDC - Massacre de civils à Beni : que font l'armée et la Monusco ?

Dix-neuf personnes ont été tuées à la machette mercredi à Beni, territoire de l'est de la RDC où des massacres de civils ont lieu depuis plus de six mois. Une situation qui perdure[...]

RDC : Filimbi et les Américains

Les États-Unis ont-ils financé les activistes de Filimbi ? Barack Obama a répondu à Joseph Kabila en l'appelant au lendemain de la présidentielle nigériane...[...]

RDC : bientôt un (nouvel) "enterrement groupé" de cadavres conservés à la morgue de Kinshasa

Pour éviter une nouvelle polémique après celle qui a suivi la découverte d'une fosse commune à Maluku, dans la banlieue de Kinshasa, les autorités congolaises ont annoncé lundi[...]

RDC : l'Union européenne veut une enquête urgente sur la fosse commune

L'Union européenne a appelé vendredi à ce qu'une enquête urgente soit menée sur la fosse commune découverte près de Kinshasa et qui suscite de nombreuses questions en[...]

Charnier de Maluku en RDC : Tshisekedi dénonce les "escadrons de la mort" de Kabila

Étienne Tshisekedi, le président de l'UDPS (opposition), a signé depuis Bruxelles un communiqué très violent à l'égard du pouvoir en RDC, suite à la découverte d'une[...]

RDC : Filimbi a-t-il un avenir ?

La répression des autorités de Kinshasa et le discrédit de la classe politique congolaise pourraient ouvrir un boulevard au tout jeune mouvement citoyen Filimbi.[...]

RDC : que faire de Mathieu Ngudjolo Chui, l'acquitté indésirable de la CPI ?

Acquitté des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) le 27 février 2015, le Congolais Mathieu Ngudjolo Chui embarrasse. Toujours en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922101819 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120922101819 from 172.16.0.100