Extension Factory Builder
16/09/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien patron du groupe pétrolier Elf, Le Floch-Prigent. L'ancien patron du groupe pétrolier Elf, Le Floch-Prigent. © AFP

L'ex-PDG du géant pétrolier français Elf, Loïk Le Floch-Prigent, arrêté à Abidjan dans le cadre d'un mandat d'arrêt international délivré par la justice togolaise dans une affaire d'escroquerie, a été "extradé" samedi soir vers le Togo, a indiqué dimanche une source gouvernementale.

Selon l'avocat de M. Le Floch-Prigent, Patrick Klugman, les "formes de l'extradition telles que nous les connaissons actuellement n'ont pas été respectées". L'ancien PDG "est l'enjeu d'une affaire intérieure à la politique togolaise", a-t-il déclaré à l'AFP.

Le transfert a été très rapide et la justice ivoirienne a assuré ne pas avoir été impliquée. L'ancien patron d'Elf a été entendu puis extradé par la police, a indiqué à Abidjan le substitut du procureur de la République, Noël Djé.

"Loïk Le Floch-Prigent a été arrêté hier (samedi) à Abidjan. Il a été extradé à Lomé hier vers 20H00 GMT. Il sera présenté demain (lundi) au juge pour être entendu", a déclaré une source du gouvernement togolaise à l'AFP.

Il doit être entendu à la suite d'une plainte d'un homme d'affaires émirati, Abbas Al Yousef, qui affirme avoir été victime d'une escroquerie portant sur un montant de 48 millions de dollars (environ 36,5 millions d'euros).

"Affaire intérieure à la politique togolaise"

Un ancien ministre togolais de l'administration territoriale, Pascal Bodjona, vient d'être inculpé dans le cadre de cette affaire. Un homme d'affaires togolais, Bertin Sow Agba, a également été inculpé.

Selon une source judiciaire au Togo, l'homme d'affaires émirati affirme que M. Le Floch-Prigent était son conseiller personnel à l'époque de l'escroquerie présumée.

Selon l'homme d'affaires émirati, le Togolais Bertin Sow Agba aurait organisé un réseau pour lui soutirer la somme de 48 millions de dollars et des membres de ce réseau lui auraient fait croire qu'ils avaient une fortune de feu le président ivoirien Robert Gueï, estimée à 275 millions de dollars, bloquée sur un compte en banque au Togo.

Pour Me Klugman, Loïk Le Floch-Prigent "est l'enjeu d'une affaire intérieure à la politique togolaise". "Je ne suis pas convaincu qu'il soit réellement détenu pour des faits d'escroquerie", a-t-il déclaré.

"Nous savons où se trouve mon client et qu'il a pu avoir accès à un avocat", a-t-il précisé, se disant "rassuré" par le fait que l'ex-PDG "ait pu s'entretenir avec un avocat à Lomé".

Me Klugman a ajouté qu'il craignait pour "l'intégrité physique de M. Le Floch-Prigent", âgé de 68 ans, "qui doit subir une intervention médicale prévue le 26 septembre à Paris".

M. Le Floch-Prigent, actuellement consultant dans le pétrole, a été emprisonné à plusieurs reprises en France pour corruption alors qu'il était à la tête d'Elf, de 1989 à 1993.

Incarcéré une première fois pendant cinq mois en 1996 pour malversations financières, il avait déclaré alors qu'Elf était considéré comme un instrument de la politique étrangère de l'Etat français.

Condamné en 2003 à cinq ans de prison pour abus de biens sociaux, il avait bénéficié d'une libération conditionnelle en 2004 pour raisons de santé.

Le Togo, petit pays d'Afrique de l'Ouest de quelque six millions d'habitants et colonie française jusqu'en 1960, est dirigé depuis 2005 par le président Faure Gnassingbe, qui a succédé à son père Gnassingbe Eyadema, lui-même resté 38 ans au pouvoir.

Il est le seul pays à avoir exécuté un mandat d'arrêt international des autorités ivoiriennes visant un exilé du camp de l'ancien président Laurent Gbagbo. Le Togo a en effet arrêté le 6 juin dernier et extradé en Côte d'Ivoire l'ancien ministre de la Défense ivoirien Moïse Lida Kouassi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique [...]

Bolloré à Lomé, "l'ami des bons et des mauvais jours"

 L'inauguration du 3e quai du Port autonome de Lomé a eu lieu le 14 octobre, en présence de Vincent Bolloré. L'homme d'affaires français, dont le groupe détient la concession du terminal[...]

Togo : le chef de l'opposition candidat à la présidentielle de 2015

Le chef de l'opposition togolaise, Jean Pierre Fabre, a été investi samedi soir par les militants de son parti pour la présidentielle de 2015, à l'issue d'un congrès à Lomé, a[...]

Ebola : les 10 pays africains les plus exposés à l'arrivée d'un malade sur leur sol

Des chercheurs américains ont tenté de recenser les pays les plus exposés à l’arrivée d’un malade atteint d’Ebola sur leur sol. Sans céder à la panique, certains[...]

Mode : la Black Fashion Week en 5 coups de coeur

Quoique boudée par l’establishment de la mode, la Black Fashion Week offre un réel espace de visibilité aux stylistes africains. Voici les coups de cœur de "Jeune Afrique", à[...]

Nedbank acquiert 20 % d'Ecobank

 Le géant sud-africain Nedbank - 5e groupe bancaire africain - a acquis 20 % du capital d'Ecobank. Il y a moins d'un moins Qatar National Bank avait pris une participation de 23,5 % dans le capital du groupe bancaire[...]

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus[...]

Criminalité au Togo : série noire de braquages meurtriers à Lomé

En moins de deux mois, plusieurs braquages sanglants ont secoués Lomé. Ce qui relance la question de l’insécurité grandissante dans la capitale togolaise.[...]

SOS Racisme : Dominique Sopo, la sentinelle

À la tête de SOS racisme, cet engagé aux origines togolaises ne mâche pas ses mots quand il évoque le président Hollande... et ses homologues du continent.[...]

Ebola : le virus s'arrête-il vraiment aux frontières ?

Pour éviter la pénétration du virus Ebola sur leur territoire, les pays encore épargnés renforcent la surveillance au niveau de leurs frontières. Est-ce suffisant pour empêcher la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers