Extension Factory Builder
16/09/2012 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Congolaises manifestent à l'occasion de la rentrée parlementaire à Kinshsa pour appeler à la Des Congolaises manifestent à l'occasion de la rentrée parlementaire à Kinshsa pour appeler à la © AFP

Le discours de rentrée parlementaire, le 15 septembre à Kinshasa, a été principalement consacré à la guerre dans l'est de la République démocratique du Congo qui oppose depuis mai l'armée à la rébellion du Mouvement 23 mars (M23), accusée d'être soutenue par le Rwanda, qui dément, a constaté l'AFP.

Les députés ont fait leur rentrée au Grand Hôtel de Kinshasa, les locaux de l'Assemblée nationale étant en travaux. Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo, le président du sénat Léon Kengo et plusieurs ministres et diplomates étaient présents à l'ouverture de la session, qui sera principalement consacrée au budget 2013.

La session s'est ouverte "au moment où notre pays traverse encore un moment tragique de son histoire du fait de la guerre d'agression qui embrase sa partie nord-est, avec l'implication de troupes rwandaises et des groupes rebelles", a déclaré le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku.

Un rapport récent de l'ONU accuse le Rwanda de soutenir en hommes, en armes et en munitions le M23, un groupe de mutins issus de l'ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), intégrée dans l'armée en 2009.

Les Etats-Unis, les Pays-Bas, l'Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni ont pris des sanctions contre Kigali, malgré ses démentis de toute implication.

"Le peuple congolais est en droit d'attendre du Conseil de sécurité des Nations Unies (...) l'adoption de sanctions contre" le Rwanda, a ajouté M. Minaku.

Il a par ailleurs renouvelé le souhait de la RDC d'obtenir une "requalification" du mandat de la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Congo (Monusco), qui soutient les Forces armées congolaises (FARDC) contre le M23, en vue d'un engagement opérationnel "plus efficient".

"Mécanisme de sécurité collective"

Quant à la force neutre qui doit être déployée entre les deux voisins d'ici trois mois, la RDC propose de mettre à profit le "mécanisme de sécurité collective contenu dans le cadre de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) (...) et de la Communauté de développement d'Afrique australe" (SADC).

Les rebelles du M23 sont "responsables de crimes de guerre commis à grande échelle, y compris des exécutions sommaires, des viols et des recrutements de force", avait accusé mardi dans un rapport l'ONG américaine de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch.

M. Minaku a appelé à des "actions conjuguées du Conseil de sécurité et de la Cour pénale internationale (CPI) ainsi que de la justice congolaise" pour émettre des "mandats d'arrêts internationaux contre les ennemis de la paix, quel que soit leur statut".

Au même moment, à l'extérieur du bâtiment, une cinquantaine de militants d'une ONG, la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), brandissaient des messages et des dessins à l'attention des députés. L'un des slogans: "La SNCC dit non à la force d'interposition à l'est de la RDC, mais oui à la requalification du mandat de la Monusco".

"Nous ne voulons plus une force de plus sur notre sol. Nous avons la Monusco qui est suffisamment outillée pour faire ce travail. Pourquoi aller chercher d'autres forces? Les moyens, on les aura où? Les hommes, on les aura où?", a déclaré à l'AFP Robert Kabakela, un responsable de la NSCC.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

Des opérations militaires menées contre les rebelles de l’Armée nationale de libération de l’Ouganda (ADF-Nalu), actifs à l’est de la République démocratique du [...]

Ebola en RDC : déjà 31 morts selon l'OMS, mais l'épidémie reste "circonscrite"

Le bilan de l'épidémie d'Ebola que connaît la RDC depuis le 11 août est officiellement passé à 31 morts. Mais la zone touchée, dans la région de l'Équateur, est[...]

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché[...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Aucun parti ne peut gagner seul"

Après deux semaines passées au chevet de son père, l’opposant congolais (RDC) Étienne Tshisekedi, à Bruxelles, Félix Tshisekedi retourne dans la mêlée Kinoise.[...]

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, le ministre des[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex