Extension Factory Builder
15/09/2012 à 16:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, le 14 septembre 2012 à Dakar. La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, le 14 septembre 2012 à Dakar. © AFP

La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, en visite au Sénégal, a évoqué vendredi "la régression" du français en Afrique, parfois due selon elle à la progression des langues maternelles et au manque de manuels et de formateurs.

"La langue française régresse et il y a plusieurs choses (qui l'expliquent)", a-t-elle dit devant les élèves du lycée français de Dakar.

"Dans certains pays, les langues maternelles ont pris le dessus. Il manque cruellement de formateurs (comme) en Algérie, et de manuels. L'édition est un point capital", a déclaré Mme Benguigui, interrogée par des élèves de cet établissement.

"Au Sénégal, il y a un peu de recul (du français qui) n'est pas une langue de domination mais une langue de partage. (...) En Côte d'Ivoire et au Gabon, il y a beaucoup de dialectes mais il y a cette langue (le français) comme ciment pour se parler et se comprendre", a ajouté Mme Benguigui, qui achève samedi sa visite à Dakar.

"La langue française se nourrit de dialectes. On a un français en Algérie qui est différent de celui de Dakar", a ajouté la ministre française née de parents algériens.

Relancer le cinéma à Dakar

Mme Benguigui a rencontré vendredi le ministre sénégalais de la Culture et du tourisme, le musicien star Youssou Ndour. Ils ont discuté, selon elle, de la mise en oeuvre de trois projets culturels au Sénégal et d'un appui de la France pour relancer le cinéma au Sénégal où les salles ont quasiment disparu.

Les trois projets culturels évoqués visent à "vulgariser les appareils de sonorisation au profit des acteurs culturels dans les régions du Sénégal, à créer une +maison du livre+ pour favoriser la lecture et une radio culturelle", a commenté de son côté Youssou Ndour.

La visite de Mme Benguini à Dakar est intervenue un mois avant le 14e sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF, 75 pays), prévu du 12 au 14 octobre en République démocratique du Congo.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Turquie : Erdogan et son ombre

Turquie : Erdogan et son ombre

Face à un président turc qui ne cesse d'accroître son pouvoir et d'étendre ses prérogatives, quel rôle pour Ahmet Davutoglu, son nouveau Premier ministre ?[...]

Niger : le Pentagone va ouvrir une deuxième base pour ses drones à Agadez

Après plusieurs mois de négociations, les autorités américaines et nigériennes ont trouvé un accord pour la création d'une base à Agadez d'où pourront désormais[...]

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex