Extension Factory Builder
15/09/2012 à 16:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, le 14 septembre 2012 à Dakar. La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, le 14 septembre 2012 à Dakar. © AFP

La ministre française de la Francophonie, Yamina Benguigui, en visite au Sénégal, a évoqué vendredi "la régression" du français en Afrique, parfois due selon elle à la progression des langues maternelles et au manque de manuels et de formateurs.

"La langue française régresse et il y a plusieurs choses (qui l'expliquent)", a-t-elle dit devant les élèves du lycée français de Dakar.

"Dans certains pays, les langues maternelles ont pris le dessus. Il manque cruellement de formateurs (comme) en Algérie, et de manuels. L'édition est un point capital", a déclaré Mme Benguigui, interrogée par des élèves de cet établissement.

"Au Sénégal, il y a un peu de recul (du français qui) n'est pas une langue de domination mais une langue de partage. (...) En Côte d'Ivoire et au Gabon, il y a beaucoup de dialectes mais il y a cette langue (le français) comme ciment pour se parler et se comprendre", a ajouté Mme Benguigui, qui achève samedi sa visite à Dakar.

"La langue française se nourrit de dialectes. On a un français en Algérie qui est différent de celui de Dakar", a ajouté la ministre française née de parents algériens.

Relancer le cinéma à Dakar

Mme Benguigui a rencontré vendredi le ministre sénégalais de la Culture et du tourisme, le musicien star Youssou Ndour. Ils ont discuté, selon elle, de la mise en oeuvre de trois projets culturels au Sénégal et d'un appui de la France pour relancer le cinéma au Sénégal où les salles ont quasiment disparu.

Les trois projets culturels évoqués visent à "vulgariser les appareils de sonorisation au profit des acteurs culturels dans les régions du Sénégal, à créer une +maison du livre+ pour favoriser la lecture et une radio culturelle", a commenté de son côté Youssou Ndour.

La visite de Mme Benguini à Dakar est intervenue un mois avant le 14e sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF, 75 pays), prévu du 12 au 14 octobre en République démocratique du Congo.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers