Extension Factory Builder
15/09/2012 à 12:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des mineurs grévistes manifestent le 14 septembre 2012 à Marikana. Des mineurs grévistes manifestent le 14 septembre 2012 à Marikana. © AFP

La police a tiré samedi des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser un rassemblement de plusieurs centaines de mineurs près de la mine de platine en grève de Marikana, a constaté un photographe de l'AFP sur place.

Les mineurs s'étaient rassemblés sur leur lieu habituel près de l'entrée du site du groupe britannique Lonmin, des hélicoptères survolant la zone, quand une douzaine de blindés de police ont fait irruption et des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser la foule.

Les mineurs se sont ensuite à nouveau regroupés dans la zone de bidonvilles voisins, ont incendié des pneus et lancé des pierres sur la police qui les poursuivait, provoquant des heurts sporadiques.

Les policiers ont aussi fait usage de tirs de grenaille. Au moins un homme a été blessé, touché au bras et au torse par un tir de balles en caoutchouc, a constaté l'AFP.

Perquisitions

Une opération massive de police a démarré dans la nuit, la police perquisitionnant des foyers de mineurs et procédant à la saisie de machettes et bâtons traditionnels.

Vendredi, le gouvernement sud-africain avait annoncé des mesures fermes de maintien de l'ordre dans la région de Rustenburg (nord), où une grève pour les salaires a démarré le 10 août chez Lonmin, et s'est étendue à des puits de platine voisins.

"Ceux qui procéderont à des rassemblements illégaux, porteront des armes dangereuses, se livreront à la provocation ou menaceront de violence dans les zones concernées, seront traités comme il se doit", avait déclaré le ministre de la Justice Jeff Radebe.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la jus[...]

L'Afrique du Sud donne 25 millions d'euros d'aide à Cuba

L'Afrique du Sud va donner 350 millions de rands (25 millions d'euros) d'"aide économique" à Cuba pour "stimuler les relations commerciales bilatérales", a annoncé samedi son[...]

Afrique du Sud : la première mosquée ouverte aux homosexuels fermée... faute de parking

La ville du Cap a annoncé que la première mosquée ouverte aux homosexuels en Afrique du Sud, inaugurée vendredi 19 septembre, allait fermer ses portes pour une durée indéterminée.[...]

Afrique du Sud : une mosquée ouverte aux homosexuels inaugurée au Cap

Une mosquée ouverte aux homosexuels, traitant les femmes et les chrétiens sur un pied d'égalité, a été inaugurée vendredi au Cap, sans aucun incident majeur, malgré des[...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Rien ne va plus pour le chef de l'État sud-africain. Alors que les scandales se multiplient, la justice exhume l'affaire dite de l'Arms Deal, qui poursuit Jacob Zuma depuis plus de dix ans. Tiendra-t-il jusqu'à[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Afrique du Sud : une ministre espère que Pistorius sera rejugé

La ministre sud-africaine de l'Éducation et présidente de la Ligue des femmes du parti au pouvoir, Angie Motshegka, a déclaré ce week-end qu'elle espérait qu'Oscar Pistorius serait[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu coupable d'homicide involontaire

Oscar Pistorius a été reconnu vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013.[...]

Afrique du Sud : la juge va prononcer la fin du verdict du procès Pistorius

Oscar Pistorius saura vendredi s'il est reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013. La juge sud-africaine Masipa a écarté, jeudi, la préméditation[...]

Procès Pistorius : la juge écarte la thèse du meurtre avec préméditation

La dernière étape du procès du champion sud-africain Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, en février 2013, a débuté jeudi avec la lecture du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers