Extension Factory Builder
15/09/2012 à 12:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des mineurs grévistes manifestent le 14 septembre 2012 à Marikana. Des mineurs grévistes manifestent le 14 septembre 2012 à Marikana. © AFP

La police a tiré samedi des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser un rassemblement de plusieurs centaines de mineurs près de la mine de platine en grève de Marikana, a constaté un photographe de l'AFP sur place.

Les mineurs s'étaient rassemblés sur leur lieu habituel près de l'entrée du site du groupe britannique Lonmin, des hélicoptères survolant la zone, quand une douzaine de blindés de police ont fait irruption et des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser la foule.

Les mineurs se sont ensuite à nouveau regroupés dans la zone de bidonvilles voisins, ont incendié des pneus et lancé des pierres sur la police qui les poursuivait, provoquant des heurts sporadiques.

Les policiers ont aussi fait usage de tirs de grenaille. Au moins un homme a été blessé, touché au bras et au torse par un tir de balles en caoutchouc, a constaté l'AFP.

Perquisitions

Une opération massive de police a démarré dans la nuit, la police perquisitionnant des foyers de mineurs et procédant à la saisie de machettes et bâtons traditionnels.

Vendredi, le gouvernement sud-africain avait annoncé des mesures fermes de maintien de l'ordre dans la région de Rustenburg (nord), où une grève pour les salaires a démarré le 10 août chez Lonmin, et s'est étendue à des puits de platine voisins.

"Ceux qui procéderont à des rassemblements illégaux, porteront des armes dangereuses, se livreront à la provocation ou menaceront de violence dans les zones concernées, seront traités comme il se doit", avait déclaré le ministre de la Justice Jeff Radebe.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Desmond Tutu :  la Centrafrique est 'au bord du génocide'

Desmond Tutu : la Centrafrique est "au bord du génocide"

La Centrafrique est "au bord du génocide", s'est alarmé dimanche l'archevêque sud-africain Desmond Tutu, appelant ses habitants à pardonner pour "réapprendre à vivre ensemble[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Afrique du Sud : le procès Pistorius reprendra le 5 mai

Le procès d'Oscar Pistorius a été suspendu mercredi. Il reprendra le 5 mai.[...]

Procès Pistorius : fin du contre-interrogatoire musclé du procureur

Le contre-interrogatoire de l'accusation, débuté le 9 avril, a pris fin mardi par une certitude du procureur sud-africain Gerrie Nel : Oscar Pistorius a tué délibérément sa compagne,[...]

Afrique du Sud : Pistorius, entre contradictions et omissions

Suspendu tout le weekend, le contre-interrogatoire musclé d'Oscar Pistorius par le procureur Gerrie Nel a repris lundi au tribunal de Pretoria. Un nouveau round de questions auxquelles l'athlète accusé du[...]

Afrique du Sud : ANC et opposition en viennent à nouveau aux mains avant les élections

Des sympathisants de l'ANC au pouvoir et du premier parti d'opposition sud-africain, l'Alliance démocratique (DA), en sont à nouveau venus aux mains, samedi à Soweto, à moins d'un mois des [...]

Procès Pistorius : "Vous saviez qui était derrière la porte", affirme le procureur

Le procureur Gerrie Nel a accusé vendredi Oscar Pistorius d'avoir délibérément assassiné sa petite amie Reeva Steenkamp le 14 février 2013, ne croyant pas un mot de sa version des faits,[...]

Afrique du Sud : Pistorius a tué délibérément sa compagne, selon le procureur

Lors de son contre-interrogatoire, le procureur Gerrie Nel a remis en cause vendredi la version des faits d'Oscar Pistorius, accusant le champion paralympique sud-africain d'avoir délibérément[...]

Procès pistorius : le procureur Nel dépeint un être égoïste

Au deuxième jour de son contre-interrogatoire, Oscar Pistorius a dû faire face au procureur Gerrie Nel. Ce dernier a dépeint, jeudi, l'ancien champion paralympique comme un être égoïste[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers