Extension Factory Builder
15/09/2012 à 12:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président guinéen Alpha Condé le 3 juillet 2012 à Paris. Le président guinéen Alpha Condé le 3 juillet 2012 à Paris. © AFP

Le président guinéen Alpha Condé a appelé vendredi les Guinéens à "l'organisation rapide des élections législatives", qui devaient se tenir début 2011 et ont été sans cesse repoussées.

"Je profite de la tribune qui m'est offerte aujourd'hui, à la veille de la journée internationale de la démocratie, pour lancer à tous les Guinéens un appel à l'organisation rapide des élections législatives", a dit Alpha Condé à l'inauguration du Forum économique de la Guinée qui se tient jusqu'à samedi à Conakry.

"Je vais être clair: la tenue d'un scrutin juste et transparent est indispensable pour notre transition démocratique, le renforcement des institutions de la République et la consolidation de notre capacité de réforme", a-t-il dit, insistant: "Ces élections seront un test majeur pour notre jeune démocratie".

Il s'exprimait dans le cadre du forum économique intitulé "diversification de l'économie et bonne gouvernance pour une Guinée émergente". Une quarantaine de personnalités étrangères, ambassadeurs et chefs des institutions de coopération en poste à Conakry y participaient, tout comme des dirigeants de grandes sociétés, notamment dans les domaines des mines, du pétrole ou encore de la téléphonie.

"Trouver rapidement un compromis"

Le 7 septembre, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, avait exhorté les Guinéens à "trouver rapidement un compromis" pour la tenue d'élections législatives. Ce scrutin devait initialement être organisé dans le courant du premier semestre de 2011, selon un délai constitutionnel, mais a été sans cesse repoussé.

Les dernières élections de parlementaires en Guinée remontent à juin 2002, sous la présidence du général Lansana Conté, décédé en décembre 2008 après 24 ans au pouvoir. Actuellement, c'est un Conseil national de transition (CNT) qui fait office de Parlement.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

La Gambie a suspendu tous les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone pour prévenir toute contamination par le virus Ebola.[...]

La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée

Conakry a annoncé lundi que la fièvre hémorragique Ebola est désormais "sous contrôle". Une bonne nouvelle pour la Guinée, épicentre d'une épidémie qui a[...]

Guinée : Ebola fait "oublier" les autres maladies et les tensions sociales

En Guinée, la fièvre hémorragique due en partie au virus Ebola, qui a fait plus de 100 morts depuis janvier, a "fait oublier" d'autres maladies, qui continuent de beaucoup tuer, et les tensions[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Guinée : Ebola... c'est si grave, docteur ?

Une épidémie "sans précédent" pour MSF, limitée pour l'OMS... Et, pour Conakry, un tapage médiatique qui nuit à son image.[...]

Guinée : l'aéroport de Conakry mobilisé contre la propagation d'Ebola

La mobilisation sanitaire s'est renforcée samedi à Conakry pour empêcher la propagation du virus Ebola hors de Guinée avec le déploiement d'équipes médicales à[...]

Ebola : des équipes françaises déployées en Guinée, à l'aéroport de Conakry

Des équipes médicales françaises ont été déployées à l'aéroport de Guinée Conakry "pour limiter au maximum" le risque d'une arrivée sur le [...]

Ebola : la France prend des mesures de sécurité à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle

Selon "Le Parisien", qui s'est procuré jeudi une note de la Direction générale de la santé, la France a décidé de renforcer ses mesures de sécurité pour l'accueil[...]

Guinée : Ebola, la fièvre remonte vers le Nord

Il est passé par ici, il repassera par là... Depuis les années 1970, ce virus mortel sème régulièrement la terreur, surtout en Afrique centrale. Pour la première fois, il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers