Extension Factory Builder
15/09/2012 à 12:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président guinéen Alpha Condé le 3 juillet 2012 à Paris. Le président guinéen Alpha Condé le 3 juillet 2012 à Paris. © AFP

Le président guinéen Alpha Condé a appelé vendredi les Guinéens à "l'organisation rapide des élections législatives", qui devaient se tenir début 2011 et ont été sans cesse repoussées.

"Je profite de la tribune qui m'est offerte aujourd'hui, à la veille de la journée internationale de la démocratie, pour lancer à tous les Guinéens un appel à l'organisation rapide des élections législatives", a dit Alpha Condé à l'inauguration du Forum économique de la Guinée qui se tient jusqu'à samedi à Conakry.

"Je vais être clair: la tenue d'un scrutin juste et transparent est indispensable pour notre transition démocratique, le renforcement des institutions de la République et la consolidation de notre capacité de réforme", a-t-il dit, insistant: "Ces élections seront un test majeur pour notre jeune démocratie".

Il s'exprimait dans le cadre du forum économique intitulé "diversification de l'économie et bonne gouvernance pour une Guinée émergente". Une quarantaine de personnalités étrangères, ambassadeurs et chefs des institutions de coopération en poste à Conakry y participaient, tout comme des dirigeants de grandes sociétés, notamment dans les domaines des mines, du pétrole ou encore de la téléphonie.

"Trouver rapidement un compromis"

Le 7 septembre, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, avait exhorté les Guinéens à "trouver rapidement un compromis" pour la tenue d'élections législatives. Ce scrutin devait initialement être organisé dans le courant du premier semestre de 2011, selon un délai constitutionnel, mais a été sans cesse repoussé.

Les dernières élections de parlementaires en Guinée remontent à juin 2002, sous la présidence du général Lansana Conté, décédé en décembre 2008 après 24 ans au pouvoir. Actuellement, c'est un Conseil national de transition (CNT) qui fait office de Parlement.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourra[...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

Ebola : l'épidémie ralentit en Afrique de l'Ouest

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi un net ralentissement de l’épidémie d’Ebola en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays les plus[...]

Guinée - Ibrahima Traoré : "En Ouganda, personne n'osait nous approcher à cause d'Ebola"

Ebola oblige, le Syli a dû jouer tous ses matchs de qualification pour la CAN 2015 à l'étranger. Ibrahima Traoré, le vice-capitaine de la sélection guinéenne revient sur ce parcours[...]

CAN 2015 : le but mortel des Guinéens

Alors que les joueurs guinéens célébraient leur but face à la Côte d’Ivoire, le 20 janvier à Malabo, une grenade a explosé dans un bar de Conakry, faisant entre un et trois[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire manque ses débuts face à la Guinée

Lors de son entrée dans la CAN 2015, la Côte d'Ivoire d'Hervé Renard n'a pas brillé et a été tenue en échec par la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Les Élephants[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Ebola : reflux de l'épidémie dans les trois pays les plus touchés

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi un léger fléchissement de l'épidémie Ebola en Sierra Leone, en Guinée et  au Libéria, les trois pays les[...]

Guinée : 6 personnes condamnées et 2 relaxées pour le drame de Rogbanè

La justice guinéenne a tranché jeudi en première instance dans l'affaire du drame de Rogbanè qui avait coûté la vie à 33 personnes, le 29 juillet 2014.[...]

Guinée : quand Zuma et Condé célèbrent l'amitié de leurs peuples

Le président sud-africain Jacob Zuma a effectué une visite de solidarité à son homologue guinéen, Alpha Condé. L'occasion pour eux de rappeler les liens historiques entre leurs pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120915120228 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120915120228 from 172.16.0.100