Extension Factory Builder
15/09/2012 à 11:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Macky Sall veut octroyer le budget du Sénat aux victimes des inondations. Macky Sall veut octroyer le budget du Sénat aux victimes des inondations. © Seyllou/AFP

Les sénateurs sénégalais ont rejeté vendredi des projets de loi supprimant le Sénat et la vice-présidence, s'opposant ainsi aux députés qui s'étaient prononcés mercredi pour la disparition de ces deux institutions, a annoncé un parlementaire à l'AFP.

"Les sénateurs ont rejeté les deux projets de loi. Ils ont suivi le mot d'ordre du PDS (Parti démocratique sénégalais, de l'ex-président Abdoulaye Wade) qui avait appelé à voter contre", a affirmé Ahmed Bachir Kounta, membre du Sénat.

Le Sénat est dominé par des partisans de M. Wade, battu au second tour de la présidentielle de mars par Macky Sall. "C'est la démocratie qui s'exprime. Le processus n'est pas terminé. Les intérêts des Sénégalais finiront pas triompher", a réagi devant la presse la ministre de la Justice, Aminata Touré.

L'Assemblée nationale a le dernier mot

Le vote négatif des sénateurs ne bloque pas le processus de suppression du Sénat et de la vice-présidence parce que, selon la législation sénégalaise, l'Assemblée nationale a le dernier mot.

Les deux projets de loi seront une nouvelle fois soumis à l'Assemblée nationale, largement dominée par la coalition soutenant l'actuel chef de l'Etat, avant le Congrès qui réunit les deux chambres du Parlement. Les députés sénégalais avaient mercredi soir adopté les deux textes.

Le président Sall avait annoncé le 29 août le dépôt d'un projet de loi pour supprimer le Sénat et affecter le budget de cette institution, près de 8 milliards de FCFA (plus de 12 millions d'euros), à la lutte contre les inondations qui ont fait plusieurs morts dans le pays ces dernières semaines.

Polémique

Des élections étaient initialement prévues dimanche pour renouveler cette chambre dont les 45 membres sont élus par les grands électeurs et 55 nommés par le chef de l'Etat. Elles ont été, de fait, annulées.

Le poste de vice-président n'a jamais été pourvu depuis sa création en juin 2009. Cette institution avait été largement critiquée en juin 2011. Un projet de loi du président Wade avait alors envisagé qu'en cas de démission, d'empêchement définitif ou de décès en cours de mandat, le président de la République est remplacé par le vice-président qui devient ensuite le nouveau président.

Beaucoup avaient soupçonné M. Wade, qui s'était défendu de toute volonté de dévolution monarchique, de vouloir nommer son fils et ministre, Karim Wade.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal - Procès Wade : en attendant Bibo Bourgi

Sénégal - Procès Wade : en attendant Bibo Bourgi

Au Sénégal, le procès de Karim Wade reste suspendu à l'état de santé d'Ibrahim Aboukhalil, alias Bibo Bourgi.[...]

Hajj : l'Afrique de l'Ouest dans les starting-blocks

Le Mali bénéficie cette année d'un quota de 9 000 pèlerins. À la différence du Sénégal, 90 % d'entre eux sont encadrés par des organismes [...]

Hajj : Ebola n'ébranle pas la foi

Malgré la fièvre qui sévit dans la région, nombreux sont les Ouest-Africains à emprunter la route de La Mecque. Reportage dans la capitale sénégalaise.[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Ebola : le Sénégal ouvre un corridor humanitaire pour acheminer de l'aide

Le Sénégal a ouvert un corridor humanitaire aérien pour permettre d'acheminer de l'aide dans les trois pays les plus touchés par le virus Ebola, après la fermeture de ses frontières le 21[...]

Ebola : le cap des 3 000 morts dépassé selon l'OMS

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a franchi le cap des 3 000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6 500 personnes infectées, selon le dernier bilan[...]

Design : Ousmane Mbaye, l'homme de fer

Son matériau de prédilection ? Le métal, sous toutes ses formes. Le Sénégalais fête ses dix ans de création. L'occasion de revenir sur cette figure de la création[...]

Francophonie : qui pour succéder à Abdou Diouf ?

Jean, Nfumu, Lopes, L'Estrac, Buyoya... Qui sera le prochain secrétaire général de l'organisation ? Entre désaccords africains et hésitations françaises, le suspense reste entier.[...]

Michaëlle Jean : "Ma candidature à la Francophonie est le résultat d'une écoute"

À deux mois du sommet de l'OIF, prévu à Dakar les 29 et 30 novembre, cinq candidats sont en lice. Parmi eux, la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui aspire à devenir[...]

Ebola : le bilan s'alourdit à près de 2 800 morts en Afrique de l'Ouest

Selon un dernier bilan daté du 18 septembre et publié lundi par de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'épidémie d'Ebola a déjà fait 2 793 morts en Afrique de l'Ouest, sur 5[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers