Extension Factory Builder
09/09/2012 à 16:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chanteur Youssou Ndour le 17 mars 2012 à Ziguinchor, en Casamance. Le chanteur Youssou Ndour le 17 mars 2012 à Ziguinchor, en Casamance. © AFP

Le chanteur Youssou Ndour, nommé en avril ministre de la Culture du Sénégal, a retrouvé la scène dans la nuit de samedi à dimanche à Dakar le temps d'un concert en faveur des victimes des inondations, animé avec 3 autres ténors de la musique sénégalaise: Ismaël Lô, Omar Pène et Thione Seck.

"C'est un moment de solidarité d'une manière générale, et en même temps un moment très important pour la culture et la musique sénégalaises" car "ce sont de grandes voix de la musique sénégalaise qui sont autour de ce projet", a déclaré M. Ndour à des journalistes en coulisses avant sa prestation. Il n'avait pas donné de concert public depuis sa nomination comme ministre de la Culture et du Tourisme.

Le spectacle, qui a démarré avec un grand retard sur l'horaire prévu, s'est tenu dans le cadre d'un opération baptisée "Les voix solidaires", à l'initiative d'Omar Pène, pour venir en aide aux victimes des récentes inondations meurtrières au Sénégal. Ses organisateurs visaient 150 millions de FCFA (près de 229.000 euros) de recettes. C'est "pour dire que nous ne voulons pas être en reste par rapport à la majorité de la population qui fait tout pour aider" les sinistrés, "nous avons récolté aujourd'hui 97 millions (de FCFA, près de 148.000 euros)", a encore dit Youssou Ndour. Il a laissé entendre que l'enregistrement de concert, qui n'a été diffusé en direct par aucun média, pourrait être vendu pour compléter les recettes.

"Nous avons une Nation"

Selon lui, ce concert ne signifie toutefois pas qu'il "retourne à la chanson". "C'est ma passion (...) mais je ne suis pas là à faire des concerts", a-t-il dit. "J'ai participé à un élan de solidarité" avec Omar Pène, Thione Seck et Ismaël Lô, de "grands chanteurs avec qui j'ai évolués" avant de devenir ministre.

Dans le public, en belles toilettes et très enthousiaste, figuraient plusieurs ministres, dont celui de l'Intérieur, Mbaye Ndiaye, qui a salué l'initiative des quatre ténors. "Nous avons une Nation. Quand il y a un malheur, tout le monde se sent dans cette situation de malheur. C'est ça, le Sénégal", a-t-il commenté.

Le Sénégal est en proie à des inondations dues à des précipitations qui, selon les services nationaux de météorologie, sont exceptionnelles pour la saison des pluies (généralement de juillet à octobre). En août, il y a eu au moins 13 morts en raison d'effondrements de murs ou de noyades, les inondations ont aussi fait des milliers de sans-abri et des dégâts matériels importants.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Maroc : les galères de Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers à Tanger

Maroc : les galères de Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers à Tanger

Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers, vivote depuis des mois à Tanger et tente d'oublier une expérience récente dans une famille aisée de la ville, faite d'exploitation et de [...]

Sénégal : Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck... récit d'une guerre fratricide

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a[...]

Giresse : "Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?"

Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Sénégal, n’a pas été épargné par une partie de la presse locale. S’estimant victime d’attaques excessivement[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Sénégal : Suneor va céder son activité trituration au français Avril

Exclusif : Selon les informations de Jeune Afrique, Advens, actionnaire majoritaire de l'huilier sénégalais Suneor, et le Groupe Avril (ex Sofiproteol) ont signé le 13 février dernier un protocole[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120909163933 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120909163933 from 172.16.0.100