Extension Factory Builder
09/09/2012 à 16:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chanteur Youssou Ndour le 17 mars 2012 à Ziguinchor, en Casamance. Le chanteur Youssou Ndour le 17 mars 2012 à Ziguinchor, en Casamance. © AFP

Le chanteur Youssou Ndour, nommé en avril ministre de la Culture du Sénégal, a retrouvé la scène dans la nuit de samedi à dimanche à Dakar le temps d'un concert en faveur des victimes des inondations, animé avec 3 autres ténors de la musique sénégalaise: Ismaël Lô, Omar Pène et Thione Seck.

"C'est un moment de solidarité d'une manière générale, et en même temps un moment très important pour la culture et la musique sénégalaises" car "ce sont de grandes voix de la musique sénégalaise qui sont autour de ce projet", a déclaré M. Ndour à des journalistes en coulisses avant sa prestation. Il n'avait pas donné de concert public depuis sa nomination comme ministre de la Culture et du Tourisme.

Le spectacle, qui a démarré avec un grand retard sur l'horaire prévu, s'est tenu dans le cadre d'un opération baptisée "Les voix solidaires", à l'initiative d'Omar Pène, pour venir en aide aux victimes des récentes inondations meurtrières au Sénégal. Ses organisateurs visaient 150 millions de FCFA (près de 229.000 euros) de recettes. C'est "pour dire que nous ne voulons pas être en reste par rapport à la majorité de la population qui fait tout pour aider" les sinistrés, "nous avons récolté aujourd'hui 97 millions (de FCFA, près de 148.000 euros)", a encore dit Youssou Ndour. Il a laissé entendre que l'enregistrement de concert, qui n'a été diffusé en direct par aucun média, pourrait être vendu pour compléter les recettes.

"Nous avons une Nation"

Selon lui, ce concert ne signifie toutefois pas qu'il "retourne à la chanson". "C'est ma passion (...) mais je ne suis pas là à faire des concerts", a-t-il dit. "J'ai participé à un élan de solidarité" avec Omar Pène, Thione Seck et Ismaël Lô, de "grands chanteurs avec qui j'ai évolués" avant de devenir ministre.

Dans le public, en belles toilettes et très enthousiaste, figuraient plusieurs ministres, dont celui de l'Intérieur, Mbaye Ndiaye, qui a salué l'initiative des quatre ténors. "Nous avons une Nation. Quand il y a un malheur, tout le monde se sent dans cette situation de malheur. C'est ça, le Sénégal", a-t-il commenté.

Le Sénégal est en proie à des inondations dues à des précipitations qui, selon les services nationaux de météorologie, sont exceptionnelles pour la saison des pluies (généralement de juillet à octobre). En août, il y a eu au moins 13 morts en raison d'effondrements de murs ou de noyades, les inondations ont aussi fait des milliers de sans-abri et des dégâts matériels importants.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre gal[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

"Gospel Journey" : Faada Freddy à la folie

Sans instruments, armé de sa seule voix et de son corps, le chanteur du groupe Daara-J ose un premier album solo percutant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120909163933 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120909163933 from 172.16.0.100