Extension Factory Builder
09/09/2012 à 10:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Yamina Benguigui rencontre Abdelmalek Sellal. Yamina Benguigui rencontre Abdelmalek Sellal. © AFP

La ministre française de la Francophonie Yamina Benguigui, chargée de préparer la visite d'Etat du président François Hollande, est repartie samedi d'Algérie satisfaite de sa rencontre avec la nouvelle équipe ministérielle.

"Cette visite a été vraiment très riche, très efficace. Je rentre très heureuse et optimiste aussi", a-t-elle dit en concluant trois jours d'entretiens denses, en particulier une longue rencontre samedi avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal, entré en fonction il y a cinq jours. "Nous sommes à la veille d’un grand rendez-vous, avec le président François Hollande qui arrive avec, je pense, des nouveaux mots, un nouveau langage, un langage aussi très humain, du coeur", a affirmé Mme Benguigui.

M. Hollande effectuera une visite d'Etat en Algérie d'ici la fin de l'année, mais nombre de dossiers sont loin d'être bouclés, en particulier la renégociation des accords de 1968 sur la circulation des personnes. Après des discussions samedi avec le nouveau ministre de l'Education, Abdelatif Baba Ahmed, et son prédécesseur Aboubaker Benbouzid, qui a occupé le poste pendant 19 ans, Mme Benguigui a appelé à "accélérer les réunions pour mieux identifier les dossiers de convergences".

Une commission mixte doit être créée pour faire le bilan de l'enseignement du français en Algérie, actuellement en perte de vitesse, a-t-elle ajouté, évoquant la question de la formation des professeurs de français. M. Baba Ahmed a reconnu que le français était l'un des domaines où le manque d'enseignants se faisait le plus sentir. Mme Benguigui a achevé sa visite par un entretien avec le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci, au cours duquel elle a abordé la question du Sahel, en prévision d'une rencontre de haut niveau le 26 septembre à New York sur la crise du Mali.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Bouteflika à Grenoble, tempête dans un verre de thé

Algérie : Bouteflika à Grenoble, tempête dans un verre de thé

Prévu de longue date mais occulté par les autorités, le bref séjour d'Abdelaziz Bouteflika en France pour un contrôle médical de routine a - une fois de plus - alimenté [...]

Algérie : Chakib Khelil dans le collimateur égyptien

La justice égyptienne a lancé une commission rogatoire liée à une affaire de blanchiment d'argent présumé qui concerne Chakib Khelil, l'ancien ministre algérien de[...]

Danse : Hamid Ben Mahi, de la "hogra" à la révolution

Le chorégraphe français d'origine algérienne Hamid Ben Mahi évoque dans son nouveau spectacle, "La Hogra", les vexations qui ont servi de carburant aux révolutions arabes.[...]

L'algérien Cevital va racheter le numéro deux italien de l'acier

Cevital a été retenu pour la reprise des aciéries Lucchini de Piombino, n° 2 en Italie.  Le groupe algérien a présenté un programme d'investissements de l'ordre de 400 millions[...]

Carrefour fait son retour en Algérie

 Cinq ans après l'échec d'une précédente implantation, la marque Carrefour fait son retour en Algérie et prépare l'ouverture d'un hypermarché en mars prochain à Alger,[...]

Algérie : un des assassins du Français Hervé Gourdel a été tué par l'armée

Le ministre algérien de la Justice a annoncé mercredi qu'un des assassins d'Hervé Gourdel avait été tué dans une opération de l'armée. Le touriste français avait[...]

Diplomatie : le président turc Recep Tayyip Erdogan est en visite à Alger

Recep Tayyip Erdogan effectuait, mercredi et jeudi, une visite officielle en Algérie, accompagné d'une forte délégation de ministres et d'hommes d'affaires. Un sommet Turquie-Afrique se tient en ce[...]

Football - Algérie : joue-la comme Gourcuff...

Nommé juste après le glorieux Mondial des Fennecs, le successeur du bouillant Vahid Halilhodzic n'avait jusque-là jamais dirigé de sélection nationale. Pour un coup d'essai, c'est un coup[...]

Cinéma - "L'Oranais" : il était une fois l'Algérie

Très ambitieux, le nouveau film de Lyes Salem, L'Oranais, est une fresque romanesque évoquant sans tabou trente années d'histoire - et une tentative pour se réapproprier la mémoire du[...]

Chute du cours du pétrole : qui perd, qui gagne en Afrique ?

Depuis quelques mois, le cours de l'or noir dégringole. Les pays producteurs africains s'inquiètent pour l'équilibre de leurs budgets. Mais il n'y aura pas que des perdants.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces