Extension Factory Builder
09/09/2012 à 10:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Yamina Benguigui rencontre Abdelmalek Sellal. Yamina Benguigui rencontre Abdelmalek Sellal. © AFP

La ministre française de la Francophonie Yamina Benguigui, chargée de préparer la visite d'Etat du président François Hollande, est repartie samedi d'Algérie satisfaite de sa rencontre avec la nouvelle équipe ministérielle.

"Cette visite a été vraiment très riche, très efficace. Je rentre très heureuse et optimiste aussi", a-t-elle dit en concluant trois jours d'entretiens denses, en particulier une longue rencontre samedi avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal, entré en fonction il y a cinq jours. "Nous sommes à la veille d’un grand rendez-vous, avec le président François Hollande qui arrive avec, je pense, des nouveaux mots, un nouveau langage, un langage aussi très humain, du coeur", a affirmé Mme Benguigui.

M. Hollande effectuera une visite d'Etat en Algérie d'ici la fin de l'année, mais nombre de dossiers sont loin d'être bouclés, en particulier la renégociation des accords de 1968 sur la circulation des personnes. Après des discussions samedi avec le nouveau ministre de l'Education, Abdelatif Baba Ahmed, et son prédécesseur Aboubaker Benbouzid, qui a occupé le poste pendant 19 ans, Mme Benguigui a appelé à "accélérer les réunions pour mieux identifier les dossiers de convergences".

Une commission mixte doit être créée pour faire le bilan de l'enseignement du français en Algérie, actuellement en perte de vitesse, a-t-elle ajouté, évoquant la question de la formation des professeurs de français. M. Baba Ahmed a reconnu que le français était l'un des domaines où le manque d'enseignants se faisait le plus sentir. Mme Benguigui a achevé sa visite par un entretien avec le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci, au cours duquel elle a abordé la question du Sahel, en prévision d'une rencontre de haut niveau le 26 septembre à New York sur la crise du Mali.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

France - Afrique : acheteeez... armes !

Qui sont les meilleurs clients de l'industrie militaire française ? Sur le continent, le Maroc, engagé dans une course avec l'Algérie, se montre particulièrement dépensier.[...]

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Algérie : hausse de 10% du budget militaire, à 13 milliards de dollars

Le projet de loi de finance algérien dévoilé mardi prévoit une hausse de 10% du budget de la Défense, à 13,1 milliards de dollars. Loin devant l'éducation, à 9 milliards.[...]

Le gouvernement ouvre une enquête sur les récentes défaillances d'Air Algérie

Les autorités algériennes ont annoncé dimanche soir avoir lancé une enquête exhaustive concernant la gestion et la qualité des prestations d'Air Algérie - qui compte 43 avions -[...]

Algérie - Maroc : une relation désespérément bornée

Tranchées d'un côté, clôture de l'autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, J.A. a enquêté, vingt ans après la fermeture de la[...]

Côté algérien : "Les Marocains ont le kif, nous avons le karkoubi !"

Depuis le 4 août, les douanes ont renforcé leurs contrôles. Pour le plus grand malheur des trafiquants, mais aussi des commerçants et transporteurs qui n'ont rien à se reprocher.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex