Extension Factory Builder
01/09/2012 à 17:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des policiers se déploient pendant une manifestation de l'opposition le 27 août 2012 à Conakry. Des policiers se déploient pendant une manifestation de l'opposition le 27 août 2012 à Conakry. © AFP

L'opposition guinéenne a annoncé samedi que 120 militants, dont 87 du principal parti d'opposition, l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), avaient été arrêtés lundi dernier lors de la manifestation que la police avait dispersée.

"Au moins 120 militants et sympathisants de l'opposition ont été arrêtés lundi dernier selon un décompte que nous avons fait nous-mêmes à l'issue de cette marche", a annoncé Aboubacar Sylla, président de l'UFC (Union des forces du changement) et porte parole de l'opposition, ajoutant "87 d'entre eux sont des militants de l'UFDG de Cellou Dalein Diallo".

Le porte-parole de l'opposition a déploré le "recul" de la démocratie en Guinée. "Ce qui s'est passé lundi dernier montre à suffisance que notre pays est loin d'être considéré comme un pays démocratique, respectueux des valeurs républicaines", a-t-il affirmé.

L'opposition est déterminée à "aller jusqu'au bout de son combat" pour la tenue d'"élections législatives transparentes, libres et fiables", a-t-il ajouté.

M. Sylla a expliqué que les opposants arrêtés ont été déférés à la prison de Conakry, "où ils attendent un autre procès politique qui va certainement les condamner à de lourdes peines de prison".

Les autorités guinéennes avaient interdit la marche du 27 août, maintenue par l'opposition, entraînant des violences entre militants de l'opposition, forces de l'ordre et contre-manifestants du parti au pouvoir, le RPG (Rassemblement du peuple de Guinée).

Tirs à balles réelles

Selon un bilan officiel, vingt gendarmes avaient été blessés et 35 militants arrêtés.

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a exprimé vendredi sa préoccupation.

"Lundi, des affrontements violents ont éclaté entre forces de sécurité et manifestants. (...) Les forces de sécurité ont lancé des gaz lacrymogènes à l'intérieur du domicile d'un chef de parti. Des balles réelles auraient été tirées et plusieurs personnes arrêtées, battues ou blessées", a signalé le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d'un point presse à Genève.

La Guinée, ex-colonie française indépendante depuis 1958, est dirigée depuis novembre 2010 par Alpha Condé, ancien opposant.

Des élections, qui devaient se tenir au premier semestre 2011, ont été sans cesse reportées.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin d'u[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

Guinée : BNP seul maître à bord dans sa filiale

La Guinée et le Gabon étaient les derniers pays dans lesquels BNP Paribas ne détenait pas la majorité dans sa filiale locale. Ce ne sera bientôt plus le cas à Conakry.[...]

Ebola : 165 personnels cubains en Sierra Leone, Obama supervise la stratégie américaine

La mobilisation internationale contre Ebola a reçu vendredi un renfort de taille, Cuba annonçant l'envoi de 165 médecins et infirmiers en Sierra Leone, un déploiement encore loin de remédier[...]

Ebola : des mots et des maux

La lutte contre Ebola, c'est aussi un enjeu de communication. Pour les chefs d'État et de gouvernement. Pour les ONG. Et pour les compagnies aériennes.[...]

Ebola a fait 37 morts en RDC

Distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, l'épidémie d'Ebola progresse dans le nord-ouest de la RDC. Le dernier bilan fait état de 37 décès. En Guinée, les autorités[...]

Taiye Selasi : "Partir, c'est chercher le lieu propice à la réalisation d'un rêve"

Dans un premier roman symphonique, Le Ravissement des innocents, l'écrivaine ghanéo-nigériane, Taiye Selasi, qui partage sa vie entre trois continents, évoque le destin de ces[...]

Ebola : la peur, c'est contagieux

Les mesures de quarantaine, discriminatoires à l'égard des pays touchés, sont-elles excessives ? L'Organisation mondiale de la santé a-t-elle sous-estimé l'ampleur de la menace ? Pendant[...]

Ebola : l'UA appelle à une levée des interdictions de voyager

L’Union africaine, qui s’est réunie lundi à Addis Abeba pour définir une stratégie de lutte contre l’épidémie d’Ebola qui sévit actuellement en Afrique de[...]

Ebola : le cri d'alarme de onze grands patrons africains

Onze dirigeants d'entreprises internationales installées en Afrique de l'Ouest en appellent à la communauté internationale, souhaitant un effort global plus important et mieux coordonné et une[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex