Extension Factory Builder
01/09/2012 à 11:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une pirogue. Une pirogue. © AFP

Huit personnes, dont un petit garçon ont péri, et 46 étaient recherchées vendredi soir en Guinée après le naufrage d'une pirogue en mer à proximité de Conakry, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par la gendarmerie, qui a fait état de quatre rescapés secourus.

Le tout premier bilan communiqué en début de soirée par un gendarme avait fait état de cinq morts, d'une trentaine de disparus et de deux survivants. La pirogue, d'une capacité d'environ 20 passagers maximum, était partie de l'île de Kassa (une dizaine de kilomètres à l'ouest de la capitale) pour Conakry et "a chaviré en mer quelques minutes après son départ du quai", avait précisé ce gendarme.

Joint vendredi en début de soirée, un autre gendarme présent sur les lieux a indiqué que huit corps avaient été repêchés et transportés à la morgue de l'Hôpital Ignace Deen de Conakry.

Cette information a été confirmée à l'AFP par des policiers déployés devant l'hôpital. Il s'agit des "corps de sept femmes et d'un petit garçon, de moins de dix ans", a précisé un des policiers.

46 personnes manquent à l'appel

Selon le gendarme joint en début de soirée, quatre rescapés ont été secourus et les recherches se poursuivaient pour retrouver 46 personnes manquant à l'appel. La police, la gendarmerie et des brigades portuaires participent aux opérations.

Au total, 58 personnes étaient à bord de la pirogue à son départ de l'île de Kassa, selon de nouveaux témoignages obtenus par la gendarmerie. "Le pilote de la barque en était à son premier voyage", a précisé le gendarme.

De nombreuses femmes et enfants avaient pris place dans la pirogue naufragée, qui effectuait le transport de passagers et de marchandises.

Elle s'est renversée "sous le poids des bagages aidé par un vent violent et des vagues. (...) Ce sont les pêcheurs qui sont arrivés les premiers sur les lieux et ont donné l'alerte", avait indiqué le premier gendarme.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

Ebola : première campagne de vaccination à grande échelle en Guinée

Plus d’un an après le début de l’épidémie d’Ebola, une campagne de vaccination massive a été lancée lundi en Guinée. C'est la première[...]

Guinée : contre les appels à manifester de l'opposition, Alpha Condé prône le dialogue

L'opposition guinéenne rejette pour l'heure l'appel au dialogue du président Alpha Condé. Et conteste le nouveau calendrier électoral fixé par la Commission électorale nationale[...]

CAN 2023 : nuages sur la Guinée

La Coupe du monde 2022 au Qatar se déroulera en fin d’année et la CAN 2023 prévue en Guinée en subira automatiquement les conséquences. D'ordinaire, le tournoi panaficain se tient en[...]

Guinée : les leaders de l'opposition appellent à manifester contre le calendrier électoral

Réunis à Paris, les dirigeants des trois principaux partis d'opposition ont appelé mardi à manifester contre le calendrier électoral établi par le président guinéen, Alpha[...]

Guinée : ouverture d'une série de procès criminels à Nzérékoré

Deux procès se sont ouverts lundi 23 mars à Nzérékoré. Celui des drames de Womey, lors duquel des sensibilisateurs à Ebola avaient été massacrés, et celui des tueries[...]

Guinée : entre l'opposition et le pouvoir, le dialogue est-il rompu ?

La décision de l'opposition de suspendre sa participation aux travaux de l'Assemblée nationale fait notamment suite au choix de la Ceni d'organiser la présidentielle le 11 octobre 2015 et les[...]

Ebola, un an après, au-delà du défi humanitaire, le drame des enfants

Adama Coulibaly est directeur régional de Plan international pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le Liberia a démarré le décompte des 42 jours sans aucun cas depuis le 5 mars. Si aucun[...]

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed : "Contre Ebola, l'ultime étape est la plus difficile"

Ismaïl Ould Cheikh Ahmed est chef de la mission des Nations unies pour l'action d'urgence contre Ebola. Pour lui, l'urgence est de "traiter les poches de résistance dans les communautés qui[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120901114811 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120901114811 from 172.16.0.100