Extension Factory Builder
26/08/2012 à 17:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des habitants de Niamey évacuent leurs maisons, le 19 août 2012 après des inondations. Des habitants de Niamey évacuent leurs maisons, le 19 août 2012 après des inondations. © AFP

Un premier vol d'aide humanitaire, en provenance d'Irlande, est arrivé dimanche au Niger pour secourir les personnes sinistrées par les graves inondations qui ont fait au moins 44 morts depuis juillet.

Arrivé à Niamey, "l'avion transporte plus de 35 tonnes de tentes, de moustiquaires, de jerricanes et de couvertures", a indiqué à la presse Abdou Labo, le ministre nigérien de l'Intérieur, qui a remercié l'Irlande pour son aide.

"Il s'agit du premier vol d'aide humanitaire, d'autres vont suivre", a affirmé la représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) au Niger, Denise Brown.

L'aide a été acheminée à bord d'un cargo affrété par le PAM, elle est destinée en priorité aux sinistrés de la région de Dosso (sud), la plus touchée par les inondations, selon l'agence onusienne.

Environ 340 000 sinistrés

Les inondations ont tué au moins 44 personnes selon l'ONU, et fait plus de 340.000 sinistrés selon Niamey. "Il semble que le bilan se soit alourdi, nous devons être à 56 ou 58 morts, mais cela reste à confirmer", a déclaré à l'AFP un officiel nigérien.

Le Niger a lancé cette semaine un appel à l'aide internationale en faveur des sinistrés des inondations, causées par de fortes pluies depuis juillet dans le pays et une récente crue exceptionnelle du fleuve Niger à Niamey.

Le gouvernement, qui a aussi appelé les Nigériens à la solidarité, a organisé samedi soir un téléthon à Niamey, mais le montant de la somme amassée n'a pas encore été communiqué.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Niger

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef. Mal[...]

Niger : Mohamed Bazoum quitte la diplomatie pour se rapprocher d'Issoufou

Mohamed Bazoum, le ministre nigérien des Affaires étrangères, a été promu mercredi ministre d'État à la présidence. Il est remplacé à la tête de la[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Boko Haram : la sale guerre a commencé

Composée des troupes du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, la force régionale s'est lancée dans la bataille pour enrayer l'avancée de la secte jihadiste Boko Haram. Une course contre la[...]

Boko Haram, la tactique du boucher

Le groupe islamiste agit-il en ordre dispersé ou suivant une véritable stratégie militaire ? De batailles en massacres, son organisation se dévoile peu à peu.[...]

Cartographie - Boko Haram sur les traces du califat de Sokoto ?

Les dirigeants de Boko Haram rêveraient-ils de faire revivre le califat de Sokoto, établi au XIXe siècle et disparu au moment de la colonisation britannique ? Leurs intentions ne sont pas claires.[...]

Pour Fabius, le Nigeria doit s'engager "pleinement" contre Boko Haram

Le Nigeria doit s'engager "pleinement" dans la lutte contre les islamistes de Boko Haram, qui contrôlent de vastes territoires dans le nord-est du pays, a déclaré le ministre français des[...]

Attaque de Boko Haram au Niger : 7 soldats nigériens et 14 islamistes tués

Sept soldats nigériens et 14 combattants de Boko Haram sont morts vendredi soir lors de combats survenus dans un village du sud-est du Niger attaqué par le groupe islamiste armé, a-t-on appris samedi[...]

Boko Haram : Laurent Fabius au Tchad pour souligner la "solidarité" de la France

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, débute samedi une tournée au Tchad et au Cameroun, avant le Niger dimanche, pour affirmer "la solidarité" de Paris[...]

Lutte contre Boko Haram : le bombardement d'Abadam, au Niger, une bavure militaire ?

Au moins 36 personnes sont mortes mardi à Abadam, une petite ville du Niger frontalière avec le Nigeria, à une dizaine de kilomètre de Bosso, après le largage d'une bombe par un avion non[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120826172240 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120826172240 from 172.16.0.100