Extension Factory Builder
19/08/2012 à 10:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des employés de l'OMS à kagadi, dans l'ouest de l'Ouganda. Des employés de l'OMS à kagadi, dans l'ouest de l'Ouganda. © AFP

Onze cas "probables ou confirmés" de fièvre hémorragique virale de type Ebola, avec 9 décès, ont été signalés dans la ville d'Isiro, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé samedi le ministre de la santé de ce pays, le Dr Felix Kabangue Numbi.

Onze cas "probables ou confirmés" de fièvre hémorragique virale de type Ebola, avec 9 décès, ont été signalés dans la ville d'Isiro, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé samedi le ministre de la santé de ce pays, le Dr Felix Kabangue Numbi.

Selon le ministre, cité dans un communiqué de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), les examens de laboratoire, effectués par l'Institut ougandais de recherche sur les virus d'Entebbe (UVRI), ont confirmé la présence de la souche Bundibugyo de cette maladie dans cette ville de 200.000 habitants.
Isiro, chef-lieu du Haut-Uélé dans la Province Orientale, est situé à quelques centaines de kilomètres de la région ougandaise touchée par cette maladie ces dernières semaines.

Épidémie sous contrôle en Ouganda

Seize personnes sont mortes en Ouganda depuis le début de la dernière poussée de fièvre hémorragique Ebola, début juillet dans l'ouest du pays. Le foyer se trouvait dans l'ouest de l'Ouganda, à quelque 200 kilomètres de Kampala et à environ 50 kilomètres de la frontière avec la RDC.

Un responsable ougandais avait affirmé au début de cette semaine a l'AFP que cette épidémie était "sous contrôle". En RDC, des équipes d'urgence mixtes du ministère de la Santé publique, de l'OMS, du Centre de Contrôle des Maladies (CDC-Atlanta) et de Médecins Sans Frontières (MSF) travaillent en étroite collaboration sur place, a précisé l'OMS.

Selon le communiqué de l'OMS, le ministre a demandé à toute la population de la RDC de se mobiliser pour faire face à cette épidémie, en observant des mesures strictes d'hygiène collective et individuelle, et en évitant de manger la viande d'animaux trouvés morts dans la forêt, ou encore de toucher le cadavre d'une personne morte de la fièvre hémorragique virale.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin d'[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers