Extension Factory Builder
18/08/2012 à 11:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le diplomate algérien Lakhdar Brahimi. Le diplomate algérien Lakhdar Brahimi. © Reuters

L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, 78 ans, prendra la succession de Kofi Annan comme médiateur international en Syrie, a confirmé vendredi l'ONU.

L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, 78 ans, prendra la succession de Kofi Annan comme médiateur international en Syrie, a confirmé vendredi l'ONU. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a appelé à un soutien international "fort, clair et unifié" à M. Brahimi, en annonçant sa nomination dans un communiqué.

Le Ghanéen Kofi Annan avait annoncé sa démission le 2 août en invoquant le manque de soutien des grandes puissances à ses efforts pour mettre un terme à 17 mois de violence dans le pays, ayant fait près de 23.000 morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Diplomate chevronné, M. Brahimi avait été émissaire de l'ONU en Afghanistan à la suite des attentats du 11 septembre 2001, puis en Irak après l'invasion de 2003.

"La violence et les souffrances en Syrie doivent prendre fin", a insisté Ban Ki-moon dans son communiqué. "Le secrétaire général apprécie la volonté de M. Brahimi de mettre ses talents considérables et son expérience au profit de cette tâche capitale pour laquelle il aura besoin, et attend à juste titre, d'un soutien fort, clair et unifié de la part de la communauté internationale, y compris du Conseil de sécurité" de l'ONU, a ajouté un porte-parole de M. Ban, précisant que M. Brahimi se rendrait "bientôt" à New York pour des entretiens.

M. Annan doit quitter ses fonctions le 31 août. La Maison Blanche a réagi vendredi à l'annonce de cette nomination en disant souhaiter obtenir davantage de détails sur le mandat du nouvel émissaire international, tout en soulignant que ce dernier était un diplomate "aguerri".

"Il nous faut plus de précisions de la part de l'ONU sur le mandat de M. Brahimi à son nouveau poste", a déclaré le porte-parole adjoint du président Barack Obama, Josh Earnest, lors de son point de presse quotidien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Égypte : au moins neuf blessés dans l'explosion d'une bombe devant l'université du Caire

Égypte : au moins neuf blessés dans l'explosion d'une bombe devant l'université du Caire

Au moins neuf personnes ont été blessés mercredi au Caire dans l'explosion d'une bombe devant l'université de la capitale.[...]

Trois ans après Kadhafi, les Libyens entre déception et peur

Le 20 octobre 2011 chutait Mouammar Kadhafi. Trois ans plus tard, nombre de Libyens sont déçus, tant le pays est plongé dans le chaos et livré aux milices.[...]

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Caciques de l'ancien régime ou membres éphémères de l'équipe gouvernementale du président déchu, ils ont décidé de briguer la magistrature suprême le[...]

Accusée d'adultère, une Syrienne est lapidée par son père et des jihadistes

Une Syrienne a été lapidée par son père et des jihadistes de l'organisation de l'État islamique dans le centre de la Syrie, selon une vidéo publiée mardi sur Youtube. Elle[...]

Forces irakiennes : l'armée des ombres

Désorganisées, mal formées, livrées à elles-mêmes, les forces de sécurité nationales irakiennes essuient déroute sur déroute face aux jihadistes de [...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de[...]

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

Malgré la chute des cours du pétrole depuis plus d'un trimestre (-26 %), les recettes algériennes provenant de la ventes d'hydrocarbures se sont maintenues. Entre janvier et fin septembre, elles ont[...]

Tunisie : un scrutin placé sous le signe de la morosité

Quelques jours avant les élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers