Extension Factory Builder
18/08/2012 à 11:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le diplomate algérien Lakhdar Brahimi. Le diplomate algérien Lakhdar Brahimi. © Reuters

L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, 78 ans, prendra la succession de Kofi Annan comme médiateur international en Syrie, a confirmé vendredi l'ONU.

L'ancien ministre algérien des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, 78 ans, prendra la succession de Kofi Annan comme médiateur international en Syrie, a confirmé vendredi l'ONU. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a appelé à un soutien international "fort, clair et unifié" à M. Brahimi, en annonçant sa nomination dans un communiqué.

Le Ghanéen Kofi Annan avait annoncé sa démission le 2 août en invoquant le manque de soutien des grandes puissances à ses efforts pour mettre un terme à 17 mois de violence dans le pays, ayant fait près de 23.000 morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Diplomate chevronné, M. Brahimi avait été émissaire de l'ONU en Afghanistan à la suite des attentats du 11 septembre 2001, puis en Irak après l'invasion de 2003.

"La violence et les souffrances en Syrie doivent prendre fin", a insisté Ban Ki-moon dans son communiqué. "Le secrétaire général apprécie la volonté de M. Brahimi de mettre ses talents considérables et son expérience au profit de cette tâche capitale pour laquelle il aura besoin, et attend à juste titre, d'un soutien fort, clair et unifié de la part de la communauté internationale, y compris du Conseil de sécurité" de l'ONU, a ajouté un porte-parole de M. Ban, précisant que M. Brahimi se rendrait "bientôt" à New York pour des entretiens.

M. Annan doit quitter ses fonctions le 31 août. La Maison Blanche a réagi vendredi à l'annonce de cette nomination en disant souhaiter obtenir davantage de détails sur le mandat du nouvel émissaire international, tout en soulignant que ce dernier était un diplomate "aguerri".

"Il nous faut plus de précisions de la part de l'ONU sur le mandat de M. Brahimi à son nouveau poste", a déclaré le porte-parole adjoint du président Barack Obama, Josh Earnest, lors de son point de presse quotidien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Le musée du Bardo de Tunis rouvrira vendredi pour les élèves et lundi pour le grand public

Après un premier report, le musée du Bardo de Tunis doit finalement rouvrir ses portes aux écoliers et lycéens vendredi, et exceptionnellement au public lundi, plus d'une semaine après les[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

Israël : Bibi repetita

Déjouant tous les pronostics, Benyamin Netanyahou est sorti vainqueur des législatives anticipées du 17 mars, accentuant même l'emprise de son parti, le Likoud.[...]

Tunisie - Attentat du Bardo : AQMI derrière l'attentat ?

L'Etat islamique avait déjà revendiqué l'attentat du musée du Bardo, responsable de la mort de 21 personnes le 18 mars à Tunis.[...]

Egypt is back !

L'Égypte. Ce grand pays qui marche allègrement vers ses 100 millions d'habitants - il en compte plus de 87 millions en 2015 - vient de se souvenir qu'il fait partie intégrante de l'Afrique[...]

Yémen : importante offensive de l'Arabie saoudite, les forces loyalistes reprennent Aden

L'Arabie saoudite a lancé mercredi une opération militaire au Yémen impliquant "plus de 10 pays" pour défendre le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi. Ce dernier a[...]

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest à une autre session. Explications.[...]

Tunisie : François Hollande attendu au Bardo le 29 mars

François Hollande devrait prendre part à la marche organisée dimanche 29 mars par les autorités tunisiennes, selon une source proche de l’Élysée.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120818110224 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120818110224 from 172.16.0.100