Extension Factory Builder
11/08/2012 à 15:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des officiers de sécurité tiennent un checkpoint le 5 juillet 2012 à Benghazi. Des officiers de sécurité tiennent un checkpoint le 5 juillet 2012 à Benghazi. © AFP

Un général de l'armée et haut responsable du ministère libyen de la Défense, Mohamed Hadia, a été assassiné par des inconnus vendredi à Benghazi, dans l'est du pays, a indiqué à l'AFP un de ses fils.

"Mon père rentrait de la mosquée après la prière du vendredi en compagnie d'un de nos voisins, quand une voiture s'est arrêtée devant lui; les quatre personnes qui étaient à bord lui ont demandé son identité avant de tirer sur lui", a raconté Ahmed Hadia. Ahmed a indiqué qu'il ignorait les mobiles du meurtre ou l'identité des personnes présentes dans la voiture.

Mohamed Hadia a été parmi les premiers officiers à faire défection au début de la rébellion libyenne contre le dirigeant défunt Mouammar Kadhafi, et s'est joint à la lutte armée qui a renversé l'ancien régime. Après la révolution, il a été nommé responsable de l'armement au ministère de la Défense.

Des dizaines d'assassinats

Cet assassinat s'ajoute à des dizaines d'autres perpétrés à Benghazi par des inconnus et visant des responsables des services de sécurité, notamment ceux ayant travaillé sous le régime de Mouammar Kadhafi.

Les nouvelles autorités du pays ont échoué jusqu'ici à bâtir une véritable armée malgré l'intégration de milliers d'ex-rebelles ayant combattu le régime de Kadhafi durant les huit mois du conflit libyen, de février à octobre 2011.

Après la chute de l'ancien régime, des centaines d'ex-rebelles lourdement armés ont formé des milices qui font toujours la loi dans le pays.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Crise libyenne : première réunion de dialogue sous l'égide de l'ONU à Tripoli

Crise libyenne : première réunion de dialogue sous l'égide de l'ONU à Tripoli

Des députés rivaux du nouveau parlement libyen se sont retrouvés lundi 29 septembre en début d’après-midi pour amorcer des négociations de sortie de crise sous l’égide d[...]

Libye : l'autre jihadistan

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur l'État islamique, la Libye est progressivement devenue une sorte de hub où les groupes terroristes de la région viennent s'approvisionner en armes et[...]

Libye : faut-il intervenir militairement ?

Si une opération militaire n'est pas du tout d'actualité, certains, notamment la France, s'y préparent déjà.[...]

Libye : Haftar ? "Une déception"

Le général libyen Khalifa Haftar est dans la ligne de mire de Paris et du Caire. Les deux pays sont d'accord sur un point : l'écarter pour espérer mettre un terme à la crise.[...]

Soudan, Qatar, Turquie... : qui arme les islamistes libyens ?

Le gouvernement libyen soupçonne le Soudan de faciliter le transport des armes fournies par le Qatar aux milices islamistes. La Turquie serait aussi un allié de poids de ces dernières.[...]

Immigration : mort à crédit en Méditerranée

Ils paient des passeurs sans scrupule à prix d'or pour traverser la Méditerranée. Cette année, trois mille migrants ont perdu la vie dans ce voyage. Un commerce lucratif et un drame humain face[...]

Libye : rencontre entre les différents protagonistes sous l'égide de l'ONU fin septembre ?

Pour tenter de mettre fin à la crise sécuritaire et institutionnelle qui règne dans le pays, la mission de l'ONU en Libye (UNSMIL) a proposé lundi la tenue d'une réunion de dialogue le 29[...]

Libye : le Parlement rejette le nouveau cabinet du Premier ministre Abdallah al-Theni

La crise se poursuit en Libye. Jeudi, le Parlement a rejeté le nouveau gouvernement formé par le Premier ministre, Abdallah al-Theni. Il lui a demandé de composer un cabinet de crise plus restreint.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention[...]

Libye - France : un cousin de Kadhafi accuse Sarkozy d'avoir perçu des fonds du "Guide" en 2007

Dans un entretien publié mercredi par "L’Express", l'ancien diplomate Ahmed Kadhaf al-Dam, un cousin de l’ancien "Guide" libyen Mouammar Kadhafi, affirme que Nicolas Sarkozy a bel et bien[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers