Extension Factory Builder
10/08/2012 à 14:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une membre de MSF dans un camp en Haïti où le choléra est traité, le 1er juin 2011. Une membre de MSF dans un camp en Haïti où le choléra est traité, le 1er juin 2011. © AFP

Une épidémie de choléra, apparue début février en Guinée, s'aggrave avec soixante morts comptabilisés au mercredi 8 août sur 2.054 cas déclarés, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé.

Les villes les plus touchées sont Forécariah (sud-ouest) avec 25 décès sur 309 cas et la capitale Conakry qui compte 13 décès sur 1.387 cas.

Médecins sans frontières (MSF) s'est inquiété de l'aggravation de l'épidémie et a annoncé étendre ses capacités d'accueil dans les hôpitaux et les centres de santé où elles est présente "pour atteindre bientôt 600 lits d'hospitalisation et pouvoir ainsi se préparer au pic épidémique", indique MSF dans un communiqué.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a fait un don de 50 kits d'hygiène composé de bidons de 10 litres, de sceaux, de comprimés de chlore pour purifier l'eau et de savons de toilette, selon le ministère de la Santé.

Actions de sensibilisation

Action contre la faim (ACF) a pour sa part donné 200 kits d'hygiène, composés de savon et de solution de chlore.

Des actions de sensibilisation des populations sont en outre menées par les autorités sanitaires du pays pour tenter d'éviter une propagation de l'épidémie.

Le choléra est une infection intestinale hautement contagieuse due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. Il se manifeste par de violentes diarrhées et une forte déshydratation.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

La Guinée retire les permis de BSGR

La Guinée retire les permis de BSGR

Le gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Benny Steinmetz et à sa compagnie BSGR. Il portait sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite [...]

Soixante-douze heures de littérature pour Conakry et la Guinée

La 6e édition des "72 h du livre" de Conakry aura bien lieu à la fin du mois dans la capitale guinéenne et à Kindia. Interview de son promoteur, Sansy Kaba Diakité.[...]

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

La Guinée, en proie à une épidémie de fièvre hémorragique, a enregistré depuis janvier "109 cas confirmés dont 61 décès" dus au virus Ebola, selon[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

La Gambie a suspendu tous les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone pour prévenir toute contamination par le virus Ebola.[...]

La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée

Conakry a annoncé lundi que la fièvre hémorragique Ebola est désormais "sous contrôle". Une bonne nouvelle pour la Guinée, épicentre d'une épidémie qui a[...]

Guinée : Ebola fait "oublier" les autres maladies et les tensions sociales

En Guinée, la fièvre hémorragique due en partie au virus Ebola, qui a fait plus de 100 morts depuis janvier, a "fait oublier" d'autres maladies, qui continuent de beaucoup tuer, et les tensions[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Guinée : Ebola... c'est si grave, docteur ?

Une épidémie "sans précédent" pour MSF, limitée pour l'OMS... Et, pour Conakry, un tapage médiatique qui nuit à son image.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces