Extension Factory Builder
10/08/2012 à 14:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une membre de MSF dans un camp en Haïti où le choléra est traité, le 1er juin 2011. Une membre de MSF dans un camp en Haïti où le choléra est traité, le 1er juin 2011. © AFP

Une épidémie de choléra, apparue début février en Guinée, s'aggrave avec soixante morts comptabilisés au mercredi 8 août sur 2.054 cas déclarés, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé.

Les villes les plus touchées sont Forécariah (sud-ouest) avec 25 décès sur 309 cas et la capitale Conakry qui compte 13 décès sur 1.387 cas.

Médecins sans frontières (MSF) s'est inquiété de l'aggravation de l'épidémie et a annoncé étendre ses capacités d'accueil dans les hôpitaux et les centres de santé où elles est présente "pour atteindre bientôt 600 lits d'hospitalisation et pouvoir ainsi se préparer au pic épidémique", indique MSF dans un communiqué.

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a fait un don de 50 kits d'hygiène composé de bidons de 10 litres, de sceaux, de comprimés de chlore pour purifier l'eau et de savons de toilette, selon le ministère de la Santé.

Actions de sensibilisation

Action contre la faim (ACF) a pour sa part donné 200 kits d'hygiène, composés de savon et de solution de chlore.

Des actions de sensibilisation des populations sont en outre menées par les autorités sanitaires du pays pour tenter d'éviter une propagation de l'épidémie.

Le choléra est une infection intestinale hautement contagieuse due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés. Il se manifeste par de violentes diarrhées et une forte déshydratation.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Pour MSF, 'le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola'

Pour MSF, "le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola"

Médecins sans frontières (MSF) a estimé mardi que "six mois après son début, le monde est en train de perdre la bataille contre la pire épidémie d'Ebola de l'histoire".[...]

Ebola : la Côte d'Ivoire annonce l'ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia

La Côte d’Ivoire, épargnée par l'épidémie d'Ebola, a annoncé lundi soir l’ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia. Ses frontières avec ces[...]

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Tout juste arrivé au Liberia, le cocktail d'anticorps non homologué ZMapp donne des premiers résultats encourageants.[...]

Ebola - François Lounceny Fall : "Nous en appelons à plus de solidarité de la part des pays-frères africains"

Alors que l'Afrique de l'Ouest est frappée par une épidémie d'Ebola sans précédent, le ministre guinéen des Affaires étrangères, François Lounceny Fall, a fait le[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Ebola : un médecin libérien traité avec le sérum ZMapp décède

Un médecin libérien contaminé par Ebola, qui avait reçu une dose du sérum expérimental ZMapp, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le ministre de la[...]

Ebola : pour la première fois, un expert de l'OMS touché par la maladie

Un expert de l'Organisation mondiale de la santé, opérant en Sierra Leone pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, a contracté le virus à l'origine de la fièvre hémorragique,[...]

Ebola : ONU et OMS promettent des moyens sans précédent contre une épidémie "exceptionnelle"

L'ONU et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont promis samedi des moyens "sans précédent" au Liberia pour faire face à la propagation foudroyante du virus Ebola, qui menace les acquis[...]

Ebola : stopper la progression de l'épidémie "prendra 6 à 9 mois", selon l'OMS

L'épidémie d'Ebola a atteint une telle vitesse de propagation qu'il faudra de six à neuf mois pour l'arrêter, a prévenu vendredi un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex