Extension Factory Builder
05/08/2012 à 17:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ex-président malgache Marc Ravalomanana donne une conférence de presse le 20 janvier 2012. L'ex-président malgache Marc Ravalomanana donne une conférence de presse le 20 janvier 2012. © AFP

La justice sud-africaine a ouvert une enquête pour crimes de guerre présumés sur l'ex président malgache Marc Ravalomanana qui vit en Afrique du Sud depuis son renversement en 2009, a déclaré dimanche la porte-parole du parquet. 

"Des éléments de preuve ont été soumis" au parquet et "il existe un doute raisonnable pour penser que des crimes contre l'humanité ont pu être commis", a dit à l'AFP Mme Bulelwa Makeke;

Un groupe malgache, l'Association des martyrs de la place Antaninarenina, située dans la capitale malgache, a déposé une plainte auprès du parquet sud-africain il y a quatre mois par le biais d'avocats sud-africains, a rapporté dimanche l'hebdomadaire dominical sud-africain, Sunday Times.

Le groupe a soumis un dossier d'une centaine de pages de déclarations sur l'honneur de victimes présumées, vidéos et autres informations sur les violences qui ont débouché sur la chute de l'ancien président malgache, précise le journal.

Ce dernier risque la prison à vie dans son pays après y avoir été jugé par contumace pour la mort de manifestants tués par la garde présidentielle en février 2009 devant le palais présidentiel d'Antananarivo. Trente-six personnes ont trouvé la mort et des centaines ont été blessées.

Plaintes des victimes 

Selon sa déclaration publiée dans le journal sud-africain, une mère de 26 ans dit avoir perdu son nez et son oeil droit dans les violences. "Je ne peux pas voir et j'ai du mal à respirer", dit-elle.

Des victimes des troubles de 2009 ont déposé une plainte contre Ravalomanana le mois dernier devant un tribunal sud-africain, réclamant 23 millions de dollars de dommages et interêts.

L'ex-président et l'homme qui l'a renversé, le maire à l'époque de la capitale, Andry Rajoelina, ont tenté en vain de parvenir à un accord lors d'une rencontre le mois dernier aux Seychelles. Une élection présidentielle est théoriquement prévue en mai de l'an prochain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Madagascar

Madagascar : 46 morts après le passage de la tempête tropicale Chedza

Madagascar : 46 morts après le passage de la tempête tropicale Chedza

La Grande Ile compte ses morts après le passage, ce week-end, d’une violente tempête tropicale baptisée "Chedza". Un bilan publié mercredi fait état de 46 victimes et de 120 000 si[...]

Madagascar : l'opposition conteste la nomination du nouveau Premier ministre

L'opposition malgache emmenée par Andry Rajoelina s'oppose à la nomination du nouveau Premier ministre, Jean Ravelonarivo.  [...]

Qui est Jean Ravelonarivo, le nouveau Premier ministre malgache ?

Deux jours après la démission de Kolo Roger, le président malgache Hery Rajaonarimampianina a nommé mercredi le général Jean Ravelonarivo Premier ministre de la Grande Île. Le[...]

Madagascar : démission du gouvernement "Kolo"

La présidence malgache a annoncé le 12 janvier la démission de l'ensemble du gouvernement dirigé depuis avril 2014 par Roger Kolo.[...]

Madagascar : l'ancien président Ravalomanana assigné à résidence chez lui

L'ancien président malgache Marc Ravalomanana, arrêté en octobre à son retour d'exil, restera jusqu'à nouvel ordre en résidence surveillée à son domicile à[...]

Hery tente de réconcilier quatre ex-présidents malgaches à Ivato

C’est une rencontre très attendue qui se tient ce vendredi à Ivato, en périphérie d’Antananarivo, entre tous les anciens chefs d’État malgaches encore en vie autour de[...]

Madagascar : le Parlement vote l'abolition de la peine de mort

Le Parlement de Madagascar a voté un projet de loi sur l'abolition de la peine de mort, une peine qui n'est toutefois plus appliquée depuis plus de 50 ans, a-t-on appris vendredi de source parlementaire.[...]

Madagascar : le groupe audiovisuel StarTimes perd ses fréquences

L'Office malagasy d'études et de régulation des télécommunications (Omert) a procédé à l'annulation des autorisations accordées en décembre au groupe audiovisuel[...]

Madagascar : apparition de la peste et mobilisation de l'OMS

L'OMS a annoncé l'apparition de cas de peste à Madagascar et mis en garde contre le danger qu'elle se développe rapidement dans la capitale Antananarivo.[...]

Madagascar : la SADC optimiste pour une réconciliation entre Hery et Ravalomanana

L'ancien président malgache Marc Ravalomanana, qui est toujours détenu dans le nord de Madagascar, a reçu la visite cette semaine des médiateurs de l'Afrique australe (SADC). Ceux-ci se sont dits[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120805173513 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120805173513 from 172.16.0.100