Extension Factory Builder
05/08/2012 à 10:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un commerçant montre les dégats causés par l'explosion d'une voiture, le 4 août 2012, à Tripoli Un commerçant montre les dégats causés par l'explosion d'une voiture, le 4 août 2012, à Tripoli © AFP

Un quartier du centre de la capitale libyenne, Tripoli, a été secoué samedi par l'explosion d'une voiture et des accrochages entre des jeunes qui se disputaient une place sur un marché, a-t-on appris auprès d'habitants et des services de sécurité faisant état d'un blessé.

"Des accrochages ont opposé des jeunes qui se disputaient une place au marché", a déclaré à l'AFP Mohammed, jeune habitant du quartier Rachid non loin de l'emblématique place des Martyrs.

"Ils se sont tiré dessus et ont lancé de la gélignite" généralement utilisée pour la pêche, a expliqué cet habitant , ajoutant que ces violences ont eu lieu à l'aube.

L'explosion d'une voiture --visiblement causée par de la gélignite-- a secoué le même secteur.

"La voiture, une Honda Civic, a explosé en mille morceaux", a indiqué un gardien d'une base de la police militaire sise à quelques mètres du lieu de la déflagration, qui selon lui a pu être causée par "des explosifs utilisés dans la pêche".

Des officiers de la base se sont abstenus de tout commentaire, mais un expert étranger de la sécurité a confirmé à l'AFP que l'explosion a pu être provoquée par du TNT utilisé pour la pêche, et non par une voiture piégée.

La vie était normale dans le secteur samedi matin après que la voiture a été enlevée des lieux, selon une journaliste de l'AFP.

Tension palpable

Les murs de certains immeubles portaient cependant des traces de suie et les vitrines de plusieurs commerces des impacts de balles ainsi que deux voitures garées dans ce quartier commerçant.

Au moins une personne, un ressortissant tunisien, a été blessé, selon des habitants. Des sources médicales de l'hôpital Al-Huruq ont dit avoir admis un Tunisien âgé de 54 ans blessé par des éclats d'une explosion.

Le quartier Rachid abrite un marché où prolifèrent les étals sauvages vendant essentiellement des T-shirts, des jeans et des valises.

La tension était palpable et de nombreux habitants préféraient ne pas s'exprimer sur les causes de ces violences ou des responsables.

"Tout le monde est tendu ici car il n'y a pas de sécurité", déplore un commerçant.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : Mahmoudi sous haute protection

Libye : Mahmoudi sous haute protection

Abdelhakim Belhaj, l'ex-jihadiste libyen réfugié en Turquie, assure que l'ancien Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi, peut compter sur sa protection. Celui-ci est détenu depuis juin 2012 à Tr[...]

Crise libyenne : première réunion de dialogue sous l'égide de l'ONU à Tripoli

Des députés rivaux du nouveau parlement libyen se sont retrouvés lundi 29 septembre en début d’après-midi pour amorcer des négociations de sortie de crise sous l’égide[...]

Libye : l'autre jihadistan

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur l'État islamique, la Libye est progressivement devenue une sorte de hub où les groupes terroristes de la région viennent s'approvisionner en armes et[...]

Libye : faut-il intervenir militairement ?

Si une opération militaire n'est pas du tout d'actualité, certains, notamment la France, s'y préparent déjà.[...]

Libye : Haftar ? "Une déception"

Le général libyen Khalifa Haftar est dans la ligne de mire de Paris et du Caire. Les deux pays sont d'accord sur un point : l'écarter pour espérer mettre un terme à la crise.[...]

Soudan, Qatar, Turquie... : qui arme les islamistes libyens ?

Le gouvernement libyen soupçonne le Soudan de faciliter le transport des armes fournies par le Qatar aux milices islamistes. La Turquie serait aussi un allié de poids de ces dernières.[...]

Immigration : mort à crédit en Méditerranée

Ils paient des passeurs sans scrupule à prix d'or pour traverser la Méditerranée. Cette année, trois mille migrants ont perdu la vie dans ce voyage. Un commerce lucratif et un drame humain face[...]

Libye : rencontre entre les différents protagonistes sous l'égide de l'ONU fin septembre ?

Pour tenter de mettre fin à la crise sécuritaire et institutionnelle qui règne dans le pays, la mission de l'ONU en Libye (UNSMIL) a proposé lundi la tenue d'une réunion de dialogue le 29[...]

Libye : le Parlement rejette le nouveau cabinet du Premier ministre Abdallah al-Theni

La crise se poursuit en Libye. Jeudi, le Parlement a rejeté le nouveau gouvernement formé par le Premier ministre, Abdallah al-Theni. Il lui a demandé de composer un cabinet de crise plus restreint.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers