Extension Factory Builder
05/08/2012 à 10:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un commerçant montre les dégats causés par l'explosion d'une voiture, le 4 août 2012, à Tripoli Un commerçant montre les dégats causés par l'explosion d'une voiture, le 4 août 2012, à Tripoli © AFP

Un quartier du centre de la capitale libyenne, Tripoli, a été secoué samedi par l'explosion d'une voiture et des accrochages entre des jeunes qui se disputaient une place sur un marché, a-t-on appris auprès d'habitants et des services de sécurité faisant état d'un blessé.

"Des accrochages ont opposé des jeunes qui se disputaient une place au marché", a déclaré à l'AFP Mohammed, jeune habitant du quartier Rachid non loin de l'emblématique place des Martyrs.

"Ils se sont tiré dessus et ont lancé de la gélignite" généralement utilisée pour la pêche, a expliqué cet habitant , ajoutant que ces violences ont eu lieu à l'aube.

L'explosion d'une voiture --visiblement causée par de la gélignite-- a secoué le même secteur.

"La voiture, une Honda Civic, a explosé en mille morceaux", a indiqué un gardien d'une base de la police militaire sise à quelques mètres du lieu de la déflagration, qui selon lui a pu être causée par "des explosifs utilisés dans la pêche".

Des officiers de la base se sont abstenus de tout commentaire, mais un expert étranger de la sécurité a confirmé à l'AFP que l'explosion a pu être provoquée par du TNT utilisé pour la pêche, et non par une voiture piégée.

La vie était normale dans le secteur samedi matin après que la voiture a été enlevée des lieux, selon une journaliste de l'AFP.

Tension palpable

Les murs de certains immeubles portaient cependant des traces de suie et les vitrines de plusieurs commerces des impacts de balles ainsi que deux voitures garées dans ce quartier commerçant.

Au moins une personne, un ressortissant tunisien, a été blessé, selon des habitants. Des sources médicales de l'hôpital Al-Huruq ont dit avoir admis un Tunisien âgé de 54 ans blessé par des éclats d'une explosion.

Le quartier Rachid abrite un marché où prolifèrent les étals sauvages vendant essentiellement des T-shirts, des jeans et des valises.

La tension était palpable et de nombreux habitants préféraient ne pas s'exprimer sur les causes de ces violences ou des responsables.

"Tout le monde est tendu ici car il n'y a pas de sécurité", déplore un commerçant.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : 47 morts en une semaine de combats à l'aéroport de Tripoli

Libye : 47 morts en une semaine de combats à l'aéroport de Tripoli

En une semaine, plus de 47 personnes ont été tuées dans les affrontements entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli, la capitale libyenne. Le pays se retrouve au bord d'une nouvelle guerre c[...]

Libye : violents combats entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli

De violents combats faisaient rage dimanche autour de l'aéroport de Tripoli, dont des milices rivales se disputent le contrôle depuis une semaine, sur fond de lutte d'influence qui risque de plonger la Libye dans[...]

Libye : violents combats à l'aéroport de Tripoli

De violents combats aux armes lourdes opposaient dimanche des milices rivales qui s'affrontent depuis une semaine pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli, a indiqué à l'AFP un responsable de la[...]

Libye : reprise des combats à l'aéroport de Tripoli malgré l'annonce d'un cessez-le-feu

Des combats entre milices ont repris vendredi autour du site stratégique de l'aéroport de Tripoli, seulement quelques heures après l'annonce d'un cessez-le-feu.[...]

Libye : les milices signent un accord de cessez-le-feu à l'aéroport de Tripoli

Un accord de cessez-le-feu a été signé dans la nuit de jeudi à vendredi entre les milices qui s'affrontent depuis dimanche pour le contrôle de l'aéroport international de Tripoli, a[...]

Libye : cinq jours d'affrontement à Tripoli, l'aéroport endommagé

L'aéroport international de Tripoli est depuis dimanche le théatre d'affrontements entre groupes armés. Jeudi, le terminal a été très endommagé par des roquettes.[...]

Libye : Béchir Saleh, sponsor des islamistes ?

Des enquêteurs privés ont remis un rapport aux autorités libyennes selon lequel l'ancien directeur de cabinet de Moummar Kadhafi, Béchir Saleh, mènerait des opérations de[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Crise libyenne : le gouvernement envisage de faire appel à des forces internationales

Le gouvernement libyen a annoncé dans la nuit de lundi à mardi qu'il envisageait le recours à des forces internationales pour rétablir la sécurité, en particulier dans la capitale. Depuis[...]

Libye : les États voisins appellent à l'instauration d'un dialogue national

À l'issue d'une réunion, qui s'est tenue lundi en Tunisie, les États voisins de la Libye ont appelé à l'instauration d'un dialogue national. Ils ont également annoncé la mise en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers