Extension Factory Builder
05/08/2012 à 10:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran d'une vidéo diffusée sur YouTube le 5 août 2012 montrant Abubakar Shekau. Capture d'écran d'une vidéo diffusée sur YouTube le 5 août 2012 montrant Abubakar Shekau. © AFP

Le chef présumé du groupe islamiste radical nigérian Boko Haram a qualifié le président américain Barack Obama de "terroriste" après la décision de Washington de le placer sur la liste noire anti-terroriste des Etats-Unis, dans une vidéo mise en ligne samedi.

Les Etats-Unis ont annoncé le 21 juin avoir placé sur leur liste anti-terroriste trois dirigeants de Boko Haram, dont son chef présumé, Abubakar Shekau, même si l'organisation n'a pas fait en tant que telle son apparition sur la liste américaine.

"Vous avez dit que je suis un terroriste mondial, alors vous serez un terroriste dans le monde à venir", affirme, en s'adressant à M. Obama, Abubakar Shekau, qui s'exprime en haoussa dans cette vidéo, similaire aux précédents enregistrements mis en ligne du chef présumé de Boko Haram.

L'inscription sur cette liste noire gèle les éventuels avoirs d'Abubakar Shekau et interdit aux Américains d'entrer en affaires avec lui.

Instaurer un État islamiste

Abubakar Shekau aurait 43 ans, serait né dans un village d'agriculteurs et d'éleveurs du nom de Shekau, dans l'État de Yobe (nord-est) et aurait étudié la théologie. Il a dirigé dans l'ombre la principale branche de l'organisation et a même été donné pour mort il y a quelques années.

Boko Haram ("L'éducation occidentale est un péché", en haoussa) s'est lancé dans une campagne violente à la mi-2009. Le groupe a affirmé vouloir à l'origine instaurer un État islamiste dans le nord mais ses revendications ont varié et il a aussi demandé la remise en liberté de membres emprisonnés.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : Boko Haram revendique le sanglant attentat d'Abuja

Nigeria : Boko Haram revendique le sanglant attentat d'Abuja

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué l'attentat à la bombe qui a fait au moins 75 morts lundi dernier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, dans un enregistrement vid&eacut[...]

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Le gouverneur de l'État de Borno a offert 50 millions de nairas (215 000 euros) à quiconque donnerait des informations permettant la libération des 129 lycéennes enlevées lundi soir par le[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Nigeria : l'armée annonce avoir libéré la plupart des lycéennes enlevées par Boko Haram

La plupart des 129 lycéennes enlevées lundi par Boko Haram auraient été libérées mercredi, selon un communiqué de l'armée nigériane.[...]

Le Nigeria, champion d'Afrique

Le 6 avril, le pays est devenu la première économie du continent, devant l'Afrique du Sud. Par la magie d'un nouveau calcul de son Produit intérieur brut, mais aussi grâce à de[...]

Nigeria : plus de 100 écolières enlevées par Boko Haram à Borno

Les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont attaqué lundi soir une école du nord-est du Nigeria. Une attaque au cours de laquelle plus de 100 jeunes filles ont été kidnappées. Les soldats[...]

Le Nigeria sous le choc après l'attentat qui a fait 71 morts près d'Abuja

L'attentat à la bombe qui a frappé une gare routière en périphérie d'Abuja n'a toujours pas été revendiqué. Le bilan provisoire fait état de 71 morts et de 124[...]

Nigeria : des iPhone en or au mariage de la fille adoptive de Goodluck Jonathan

Une dizaine d'invités au mariage de la fille adoptive du président nigérian, Goodluck Jonathan, ont reçu en cadeau un iPhone personnalisé et plaqué or.[...]

Nigeria : deux bombes explosent dans une gare routière bondée près d'Abuja, plus de 70 morts

L'explosion de deux bombes lundi dans une gare routière proche d'Abuja, la capitale du Nigeria, a fait 71 victimes et 124 blessés.[...]

Nigeria : plusieurs villages du Nord-Est attaqués, au moins 60 morts

Dimanche sanglant dans le nord-est du Nigeria où au moins 60 personnes ont été tuées dans l'attaque de plusieurs villages.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers